LE JUGE ET L'HISTORIEN : CONSIDERATIONS EN MARGE DU PROCES SOFRI