Les pelotons d'éclaireurs régimentaires (préface Francis Balace)

À propos

Les pelotons d'éclaireurs régimentaires - ces bonnes à tout faire de l'infanterie belge en mai 1940 - sont de toutes petites unités très souples et très mobiles qui ont été créées en 1937 et dont les effectifs varient de 37 à 50 hommes selon les cas. Les formations d'éclaireurs se déplacent généralement au moyen de vélos et de motos, mais dans un tiers des cas elles sont exclusivement cyclistes. Le personnel est sélectionné avec soin et l'équipement est généralement moderne, tout au moins en ce qui concerne les régiments d'active et de première réserve. La première partie du livre décrit par le détail la mise sur pied, l'organisation, l'équipement et l'emploi tactique des pelotons d'éclaireurs. La seconde partie présente l'historique de chacun des cinquantequatre pelotons d'éclaireurs pendant la campagne des dix-huit jours. Le Préfacier, le Professeur Francis Balace, commente ainsi le travail de celui qui fut son étudiant : " On doit savoir gré à Eric Simon d'avoir tiré de l'oubli, par un labeur obstiné et patient, ces pelotons dont la conduite fut, dans la grande majorité des cas, jugée très honorable par les commissions d'après-guerre. Micro-histoire, "petite histoire" diront les chantres actuels de la mode du conceptualisant, de l'histoire publique et de la globalisation de la recherche. Mais sans cette obstination, sans cette acribie, sans les perspectives qu'elles ouvrent pour une meilleure compréhension de ce qui fut, des pans entiers de notre passé militaire ne seront que la perpétuation de légendes et de mythes ou que des squelettes sans substance et décharnés. " Verviétois d'origine et liégeois d'adoption, Eric Simon est licencié en Histoire de l'Université de Liège. Son mémoire de fin d'études La Belgique et la défense face à la France (Au cours de la période de neutralité du 14 octobre 1936 au 10 mai 1940) est réalisé sous le patronage du professeur Francis Balace. Revu et enrichi, ce travail est publié en cinq parties dans le bulletin trimestriel du Centre Liégeois d'Histoire et d'Archéologie Militaires (C.L.H.A.M.) de juin 1998 à septembre 1999, sous le titre: Neutralité armée 1936-1940: la défense face à la France. Membre actif du C.L.H.A.M. depuis 1998, l'auteur a assuré pendant dix ans (de 2002 à 2012) la rédaction du bulletin d'information trimestriel de l'association, ce qui représente 41 fascicules, soit l'équivalent de 3.000 pages. Outre ce travail de rédacteur, il a également poursuivi ses propres recherches portant sur l'organisation de l'armée belge entre 1936 et 1940 en général, et depuis 2003 sur l'organisation et l'historique des pelotons d'éclaireurs régimentaires en particulier. Il a publié une quarantaine d'articles dans le Bulletin trimestriel du C.L.H.A.M., dont certains ont été repris par les revues Tank Museum News, Le Son du C.O.R.C. et Toudi.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782930418995

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    616 Pages

  • Longueur

    25 cm

  • Largeur

    17.6 cm

  • Épaisseur

    0.5 cm

  • Poids

    1 300 g

  • Distributeur

    Sofiadis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty