À propos

Des gravures populaires, connues sous le nom d'aucas ou d'aleluyas, jusqu'au premières bandes dessinées publiées dans la colonie espagnole de Cuba au milieu du XIXe siècle en passant par les séquences de dessins politiques de la presse satirique, c'est une longue tradition qui forme le socle de la très riche bande dessinée ibérique. Celle-ci a connu un essor important dans la première moitié du XXe siècle, période où la dénomination « tebeos » a été adoptée pour qualifier les revues de bande dessinée, expression dérivée du titre du magazine populaire TBO. Stoppée dans son élan par la Guerre civile, la bande dessinée espagnole ne s'est pourtant pas éteinte dans l'étouffoir de la dictature franquiste : apportant quelques couleurs dans une société appauvrie, les revues pour enfants ont prospéré dans la période d'après-guerre, en dépit de l'exil à l'étranger de nombreux artistes. C'est aussi la grande période des agences espagnoles qui inondèrent l'Europe de leurs productions bon marché.


Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Histoire de l'art


  • Auteur(s)

    Antonio Altarriba, Manuel Barrero, Antoni Guiral, Noelia Ibarra

  • Éditeur

    Apjabd

  • Distributeur

    Makassar

  • Date de parution

    19/04/2024

  • Collection

    Memoire Vive

  • EAN

    9782917837559

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    188 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    500 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty