Le choc des barbaries

À propos

Au-delà de l'horreur, les attentats du 11 septembre 2001 soulèvent nombre de questions majeures.
Le cycle infernal de la terreur ne témoigne-t-il pas du désordre mondial de l'après-Guerre froide ? Assistons-nous à un choc des civilisations ou à un choc des barbaries ? Que révèlent les différences de perceptions qu'a suscitées cet événement, objet d'une médiatisation inégalée ? Comment s'explique le fait que l'homme le plus haï de l'histoire des Etats-Unis soit originaire du royaume saoudien, un de leurs alliés les plus anciens, grand exportateur de pétrole et d'intégrisme islamique ? Quel rapport y a-t-il entre un " terrorisme " qui vise les points vulnérables de l'hyperpuissance américaine et l'impératif officiel de " dominance " mondiale qu'elle s'est assigné dans l'après-Guerre froide ? Et comment, du " nouvel ordre mondial " promis par Bush père, en est-on arrivé, sous Bush fils, à ce monde chaotique, pris entre le feu dévorant des violences de toutes sortes et les eaux glaciales du calcul égoïste ? Ce sont quelques-unes des questions qu'aborde cet ouvrage, dont plusieurs traductions sont déjà en cours, et qui doit paraître aux Etats-Unis en septembre 2002.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire

  • EAN

    9782870278772

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    150 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    12.3 cm

  • Poids

    190 g

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Gilbert Achcar

Né en 1951 et originaire du Liban qu'il a quitté en 1983, Gilbert Achcar a été enseignant à l'Université de Paris VIII, puis chercheur au Centre Marc Bloch de Berlin, avant d'être nommé professeur à la School of Oriental and African Studies (SOAS) de l'Université de Londres.
Traduit en plus de quinze langues, il est notamment l'auteur de Le Choc des barbaries : terrorismes et désordre mondial (Complexe, 2002), L'Orient incandescent : le Moyen-Orient au miroir marxiste (Page deux, 2003), La Guerre des 33 jours : la guerre d'Israël contre le Hezbollah au Liban et ses conséquences (Textuel, 2007, avec la contribution de Michel Warschawski) ; et, conjointement avec Noam Chomsky, La Poudrière du Moyen-Orient (Fayard, 2007).
En 2010, Actes Sud a publié Les Arabes et la Shoah, traduit en arabe et en anglais.

empty