L'ombrelle rouge ; essai de lecture freudienne

,

À propos

Un charme étrange se dégage de ce récit de Wilhelm Jensen, dont la montagne et les ruines d´un mystérieux château forment le cadre romantique. Sur fond d´amour absolu et de poésie, le passé ressurgit chez le narrateur à travers une série de réminiscences parfois teintées de troubles hallucinatoires.

On reconnaît là les thèmes de la Gradiva, du même auteur, oeuvre à laquelle Freud consacra, en 1907, une remarquable étude. Mais alors que la femme représentée sur un bas-relief de Pompéi bouleversait le coeur d´un timide archéologue cherchant à esquiver une réalité oppressante, ici c´est une jeune fille bien vivante qui occulte l´image d´une autre porteuse d´ombrelle rouge, aimée autrefois, morte à dix-huit ans, et que le héros croyait avoir oubliée...

Ce texte n'avait jamais été traduit depuis sa parution en 1892. Jean Bellemin-Noël présente au lecteur français et commente, à la lumière de la psychanalyse, ce roman célèbre en son temps mais injustement méconnu aujourd'hui.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse

  • Auteur(s)

    Wilhelm Jensen, Jean Bellemin-Noël

  • Éditeur

    Imago

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    19/11/2011

  • EAN

    9782849521557

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    115 Pages

  • Longueur

    227 cm

  • Largeur

    140 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    166 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty