Les patois ; évolution, classification, étude

À propos

Les patois sont le résultat de la segmentation géographique d'une langue, qui, livrée à ellemême, a donné lieu à une multiplicité d'évolutions divergentes sur les divers points du territoire où elle était parlée. Tous les patois romans de la France, - c'est-à-dire exception faite du basque, du bas-breton, du flamand et de l'alsacien - sont les innombrables rejetons d'un seul arbre, le latin, - le latin parlé en Gaule à la fin de l'Empire romain.
La cause essentielle qui produit la dislocation et l'émiettement d'une langue, c'est la rupture du lien politique et social qui assurait l'unité de langage parmi un ensemble de populations plus ou moins hétérogènes : la ruine de l'empire romain, provoquant, entre autres conséquences, la disparition des écoles et des milieux cultivés, le relâchement des relations entre les divers pays qui vivent de plus en plus de leur vie propre, a favorisé le morcellement linguistique, que le régime féodal a consolidé et accentué... (extrait de l'Introduction).



Rayons : Sciences humaines & sociales > Lettres et langues > Langues régionales

  • EAN

    9782824008424

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    178 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Poids

    265 g

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Albert Dauzat

  • Naissance : 4-7-1877
  • Décès :31-10-1955 (Mort il y a 67 ans à l'âge de 78 ans)
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Albert Dauzat, né à Guéret (1877-1955), éminent linguiste, directeur de l'École pratique des hautes études, auteur d'innombrables études linguistiques qui font toujours autorité encore aujourd'hui. Les Noms de lieux fut, à l'origine publié en 1926 puis réédité en 1937.

empty