Politiques de la litterature, politiques du lien chez Antoine Volodine et François Bon

À propos

A quoi peut ressembler une politique de la littérature contemporaine? Aux paysages post-exotiques d'Antoine Volodine, à ses steppes de suie et aux combattants défaits qui composent des poèmes dans les camps. Mais aussi aux ouvrières lorraines, aux marges industrielles, aux langues mineures qu'explore François Bon. Ce ne sont pas là des démonstrations ou des allégories, mais des pensées de la forme, des actions menées sur les représentations, un travail qui agit avec et sur le langage et l'imaginaire.
Ce livre propose une traversée des oeuvres de Volodine et Bon au prisme de leur politique. Il met en lumière deux poétiques bien distinctes, et pourtant unies par une communauté de questions et de situation. Travaillant a une poétique littéraire, historique mais non déterministe, il entend montrer que la politique de la littérature est une politique de l'imagination souveraine - et puissamment traversée par son époque.



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782813000682

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    13.5 cm

  • Largeur

    21 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    284 g

  • Distributeur

    Editions Du Net

  • Support principal

    Grand format

empty