La fin de l'amour : enquête sur un désarroi contemporain La fin de l'amour : enquête sur un désarroi contemporain
La fin de l'amour : enquête sur un désarroi contemporain
La fin de l'amour : enquête sur un désarroi contemporain

La fin de l'amour : enquête sur un désarroi contemporain

Traduction SOPHIE RENAUT  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Nous n'avons cessé de représenter les diverses manières que l'amour a de faire miraculeusement irruption dans nos vies. Pourtant, cette culture qui a tant à dire sur la naissance de l'amour est beaucoup moins prolixe lorsqu'il s'agit des moments, non moins mystérieux, où l'on évite de tomber amoureux, où l'on devient indifférent à celui ou celle qui nous tenait éveillé la nuit, où l'on cesse d'aimer.
Eva Illouz fait du « désamour » un problème sociologique de première importance et examine l'ensemble des façons qu'ont les relations d'avorter à peine commencées, de se dissoudre faute d'engagement, d'aboutir à une séparation ou un divorce, ce qu'elle désigne comme des « relations négatives ». L'amour semble aujourd'hui marqué par la liberté de ne pas choisir, faisant du non-choix une nouvelle modalité de l'action. La sociologie, non moins que la psychologie, a beaucoup à dire sur le désarroi qui règne dans nos vies privées.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782757891148

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    544 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    285 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Eva Illouz

Eva Illouz est professeure de sociologie à la Hebrew University de Jérusalem. Elle est l'auteure de
nombreux livres parmi lesquels Les Sentiments du capitalisme, paru au Seuil en 2006.

empty