Pas de dent pour la souris

, (Illustrations)

À propos

Tout le monde dit d'Armand qu'il a un joli sourire. Alors, quand une de ses dents commence à bouger, il va tout faire, mais alors tout faire, pour ne pas la perdre. Mais la petite souris a une idée pour qu'il s'en sépare enfin !

Armand a 6 ans et une dent qui bouge beaucoup, d'arrière en avant. Mais hors de question pour lui qu'elle tombe, car il a peur d'avoir mal et de perdre son joli sourire. Aussi, il ne croque plus rien et ne mange que de la soupe. Mais la petite souris n'est pas d'accord et va quand même voir le petit garçon le soir. Et voici ce qu'elle découvre : il a tellement fait attention que sa dent est toujours bien en place. Alors la voilà qui prend une jolie pomme, si rouge qu'Armand est tenté. Il croque dans la pomme et y perd sa petite dent.

Pour préparer la lecture du récit, des jeux permettent à l'apprenti lecteur de repérer les lieux de l'histoire, l'intrigue et les principaux personnages. Après la lecture de l'histoire proprement dite, une comptine détournée récompense les efforts de l'enfant et prolonge le plaisir du récit.



Rayons : Jeunesse > Littérature Enfants > Histoires / Premières lectures

  • EAN

    9782745984661

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    0.5 cm

  • Poids

    85 g

  • Lectorat

    à partir de 5 ANS

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Agnès Cathala

Agnès Cathala est rédactrice en chef du magazine « Histoires pour les petits » et directrice éditoriale du département Éveil chez Milan Presse. Elle est l'auteure de plusieurs contes et aventures pour les enfants de 3 à 7 ans (notamment Boucle d'or et les trois ours, Chat Molli Chat Mollo chez Milan Jeunesse). Elle a publié la première mouture de Bonnie et Mortimer dans le magazine Mord de Lire (Milan Presse). Elle vit à Toulouse.

Nathalie Ragondet

Nathalie Ragondet est née en 1988. Après quatre années de formation à l'école d'arts appliqués Émile-Cohl, elle commence ses premières publications dans l'illustration avec Le Lapin qui fait peur au loup (« Les
Classiques », Père Castor-Flammarion) et le jeu de société Les Musiciens de la ville de Brême (Jeux FK). Elle travaille aujourd'hui dans un atelier partagé à Lyon, jonglant entre la gouache, l'aquarelle ou le numérique suivant les projets.

empty