Romances sans paroles (EDITION CRITIQUE DE STEVE MURPHY)

À propos

Romances sans paroles est probablement le recueil le plus célèbre aujourd'hui de Verlaine. Il a résulté d'une année de réflexion et de création (mai 1872-avril 1873), passée en grande partie en compagnie de Rimbaud, qui a été pour beaucoup dans ce tournant dans l'évolution poétique de Verlaine, par ses lectures qu'il lui a suggérées (Favart, Marceline Desbordes-Valmore), par des discussions sur la nature de la poésie dont on ne peut qu'imaginer la vivacité et par la vie turbulente qu'ils ont menée ensemble. Mais au moment d'envoyer le manuscrit de ces Romances, Verlaine ne pouvait prévoir qu'il serait en prison lors de leur parution et qu'il ne pourrait s'occuper des épreuves. Grâce à un imprimeur de province, qui ignorait la réputation sulfureuse du poète, l'ouvrage a été publié, mais avec une ponctuation souvent arbitraire et de nombreuses coquilles. La présente édition fournit pour la première fois des fac-similés de presque tous les manuscrits connus de poèmes du recueil. Ces manuscrits, qui laissent parfois entrevoir des aspects de la genèse des Romances, permettent des lectures qui s'écartent de celles fournies habituellement par les éditions. Ce volume contient une édition pluriversionnelle et un dossier critique comportant des analyses et des notes qui tentent d'éclairer la genèse et l'esthétique du recueil.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Lettres et langues

  • EAN

    9782745324948

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    480 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    426 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty