Passé présent ; le moyen âge dans les fictions contemporaines

,

À propos

La création littéraire et artistique des XXe et XXIe siècles donne au Moyen Âge, ou plutôt à sa réinvention, une place de plus en plus importante. Cette constatation, qui possède un caractère d'évidence, est également paradoxale : c'est la plupart du temps dans des oeuvres qui se veulent résolument expérimentales qu'apparaissent le plus nettement ces résurgences médiévales, qu'il s'agisse des textes de Céline, de Beckett, de Novarina, de Pierre Michon, ou encore de Tolkien, des auteurs majeurs de l'Oulipo, mais aussi du cinéma de Bresson, de Rohmer et d'Eugène Green. Loin d'une stratégie visant à "faire revivre" le Moyen Âge "tel qu'en lui-même", ces oeuvres contemporaines se l'approprient selon leur visée propre pour y trouver, contre toute attente, un moteur susceptible de leur ouvrir de nouvelles voies d'inspiration et des modes inédits de se penser elles-mêmes.
Tout en revendiquant le brouillage des références et la discontinuité des emprunts à l'esthétique médiévale, les oeuvres de fiction ici analysées (romans et récits, théâtre, cinéma) ont pour trait commun d'en exalter les caractéristiques poétiques majeures (variation, intertextualité, lien à la voix et au corps, souplesse de la langue, recours à une mémoire mouvante). Lire ces oeuvres contemporaines, les regarder, les écouter et les commenter, donne ainsi l'occasion de s'interroger sur ce qui, de l'esthétique médiévale, nous importe aujourd'hui.



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782728804214

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    19 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    562 g

  • Lectorat

    Public motivé

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty