L'Allemagne au-dessus de tout ; commentaire à vive voix L'Allemagne au-dessus de tout ; commentaire à vive voix
L'Allemagne au-dessus de tout ; commentaire à vive voix
L'Allemagne au-dessus de tout ; commentaire à vive voix

L'Allemagne au-dessus de tout ; commentaire à vive voix

,

À propos

Dans ce texte de 1915, Émile Durkheim revient sur l'origine de la Première Guerre mondiale. Selon lui, son déclenchement ainsi que la conduite de l'Allemagne durant la guerre ne s'expliquent pas en termes géopolitiques mais trouvent bien leur origine dans la « mentalité allemande », dans son caractère national. Cette nouvelle édition, à cent ans de distance, est éclairée par une conférence de Bruno Karsenti dans laquelle il révèle en quoi ce pamphlet procède bien de l'analyse sociologique.

Publié pour la première fois en pleine hécatombe de la Grande Guerre, L'Allemagne au-dessus de tout est un texte de combat. En sociologue, Durkheim y révèle la dynamique sociale dont la guerre est le résultat. Tel un médecin sur son patient, il se penche sur le cas allemand, et son diagnostic est sans appel : l'Allemagne est malade de sa volonté car elle pratique l'idéalisme de façon pathologique. Pourtant, considéré comme un texte de circonstance, voire de pure propagande nationaliste, cet écrit de Durkheim fut longtemps occulté par les sociologues français.
Levant le voile sur le caractère sulfureux du texte, Bruno Karsenti montre comment il condamne au contraire le nationalisme et s'insère parfaitement dans la sociologie d'Émile Durkheim, ses théories sur les dangers inhérents aux sociétés modernes et sur les typologies du suicide.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de l'Europe > Allemagne

  • EAN

    9782713227134

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    124 Pages

  • Longueur

    16.5 cm

  • Largeur

    11 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Emile Durkheim

Fondateur de la revue L'Année sociologique en 1896, Émile Durkheim (1858-1917) était professeur de
pédagogie et de sciences sociales à l'Université de la Sorbonne et inaugura la chaire de sociologie en 1913. Il contribua largement à la création d'une école française de sociologie dont les représentants étaient ses élèves et sont encore de nos jours, pour certains, ses héritiers. Il s'attacha à faire de la sociologie une discipline scientifique ayant un objet et des méthodes propres.

Bruno Karsenti

Sociologue et philosophe, Bruno Karsenti est directeur à l'EHESS. Il a
reçu la médaille d'argent du CNRS en 2013 pour l'ensemble de ses travaux.
Il est notamment l'auteur de L'homme total. Sociologie, anthropologie et
philosophie chez Marcel Mauss (Puf) et de D'une philosophie à l'autre.
Les sciences sociales et la politique des modernes (Gallimard).

empty