À propos

Si la guerre est la norme dans les sociétés humaines, elle l'est aussi chez de très nombreuses espèces animales. Il ne s'agit pas de prédation mais bien d'actions agressives ciblées sur un autre groupe ou sur des individus.
Oubliez Flipper, voici les dauphins violeurs, les corneilles assassines, les loutres massacreurs de bébés phoques, les batailles ritualisées chez les suricates, l'armée professionnelle des termites, les conflits de succession meurtriers chez les crevettes pistolets. Quant aux chimpanzés de Jane Goodall, ils ont carrément inventé un modèle de la guerre.
Avec de nombreux exemples, l'auteur explore la violence sous toutes ses formes : pour la défense du territoire, la reproduction, la destruction des ennemis, et pour le pouvoir tout simplement. Des guerres civiles éclatent et, comme chez l'Homme, les tyrans peuvent être chassés.
Il est aussi question de phénomènes rarement évoqués : les comportements d'exclusion sociale (chez les silures par exemple), de stigmatisation et d'ostracisme. Il y a des boucs émissaires jusque dans le poulailler !
Les guerres animales font aussi des dégâts collatéraux (notamment sur les plus petits) et ouvrent des cycles de vendettas, mais également de réconciliations.
Le livre se termine sur une note d'espoir : tous les conflits ne se règlent pas dans la violence, certains animaux préfèrent la coopération (certaines chauves-souris se font des dons de sang réciproques). Enfin, il n'y a pas que les bonobos qui se consolent, mais aussi le loup, l'hyène ou encore la chèvre.


Rayons : Sciences & Techniques > Généralités sur la science > Histoire des sciences
Rayons : Vie pratique & Loisirs > Animaux > Dictionnaires / Encyclopédies


  • Auteur(s)

    Loïc Bollache

  • Éditeur

    Humensciences

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    08/03/2023

  • Collection

    Comment A-t-on Su

  • EAN

    9782379316159

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    200 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    264 g

  • Support principal

    Grand format

Loïc Bollache

Loïc Bollache est professeur en écologie au laboratoire Chronoenvironnement du CNRS à l'université Bourgogne-Franche-Comté.

empty