Dachenka ou la vie d'un bébé chien

Traduit du TCHEQUE

À propos

Dachenka, le chien le plus connu de République tchèque, nous régale depuis 1933 des mésaventures cocasses de Karel Capek tentant d'éduquer une petite fox-terrier à poil dur. Après un récit de ces mois harassants, l'auteur nous administre un cours de photographie de jeunes chiens, puis imagine huit petits contes pour qu'elle reste tranquille, parmi lesquels l'histoire d'une queue de chien et pourquoi les fox-terriers creusent-ils le sol. Capek décrit avec humour les catastrophes occasionnées par ce petit être, « vertébré de l'ordre des carnivores coquins et canins, sous-ordre des endiablés, genre des fureteurs, famille des farceurs, variété des facétieux à oreilles noires ».


Rayons : Jeunesse > Littérature Enfants > Contes / Fables / Mythologie


  • Auteur(s)

    Karel Capek

  • Éditeur

    Memo

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    20/10/2015

  • Collection

    Classiques Etrangers Pour Tous

  • EAN

    9782352892557

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    104 Pages

  • Longueur

    27.1 cm

  • Largeur

    20.2 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    650 g

  • Lectorat

    à partir de 6 ANS

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Karel Capek

  • Naissance : 1-1-1890
  • Décès :1-1-1938 (Mort il y a 86 ans à l'âge de 48 ans)

Après des études à Hradec Kralové, Brno, Berlin et Paris, Karel Capek (1890-1938) obtient son doctorat de philosophie à Prague en 1915. Auteur et metteur en scène pour le théâtre municipal de Prague-Vinohrady, Capek compose ses premiers recueils de récits avec son frère Josef. En 1920, il écrit R.U.R , - Rossum's Universal Robots. C'est dans ce titre que le monde voit pour la première fois apparaître le mot robot (« travailleur » en tchèque). En 1922, c'est La fabrique d'absolu, qui annonce presque simultanément avec H.G. Wells - qui signait, quelques années plus tôt : La destruction libératrice - l'invention de l'énergie atomique. Son oeuvre brillante et plurielle, souvent fantaisiste, mêle la finesse philosophique au bon sens populaire, le sérieux à l'humour, l'humanisme au catastrophisme. Sa maîtrise narrative, son humour, son érudition, sa fine connaissance des hommes et de ses profondeurs troubles le rapprochent notamment de Chesterton.

empty