à reculons comme une écrevisse

À propos

Le 11 Septembre, la guerre en Afghanistan et en Irak, le populisme médiatique au pouvoir : les premières années du troisième millénaire ne pouvaient pas échapper à l'analyse ravageuse d'Umberto Eco. Après la chute du mur de Berlin, il a fallu exhumer de vieux atlas pour retrouver les frontières oubliées depuis la guerre de 1914. De la guerre froide, on s'est empressé de retourner aux guerres les plus chaudes. Nous avons ressuscité le vieux combat entre Islam et Chrétienté, et le cri ancestral de " Sauve qui peut, voilà les Turcs ! ", nous ramène au temps des Croisades... Il semblerait que l'histoire, à bout de souffle après les bonds qu'elle a effectués au cours des deux précédents millénaires, se soit affaissée sur elle-même et se précipitent à reculons, comme une écrevisse.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782253121732

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    466 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Poids

    230 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Umberto Eco

Umberto Eco, est né dans le Piémont. Il a fait des études de philosophie et soutenu une thèse sur L'esthétique chez Thomas d'Aquin.
En tant qu'universitaire, il a travaillé sur l'esthétique médiévale et la communication visuelle. Par la suite il se spécialise en sémiotique (étude des signes, de la langue et de ses non-dits, symboles, attitudes et limites de l'interprétation).
Umberto Eco est titulaire de la chaire de sémiotique de l'Université de Bologne . Il a également enseigné à Paris au Collège de France, ainsi qu'à l'Ecole Normale Supérieure.
Il a travaillé comme journaliste à la RAI et chroniqueur hebdomadaire à l'Expresso.
En 1980 il fait ses débuts dans la fiction avec Le nom de la rose.

empty