méditerranées politiques

méditerranées politiques

,

À propos

« Au centre des terres » : l'étymologie même du mot Méditerranée lui donne d'emblée un rôle politique. Elle serait la mer qui sépare l'Europe de l'Afrique, une frontière que certains voudraient « naturelle » entre différents mondes irréconciliables, tout en étant le berceau d'un « bassin méditerranéen », espace géographique dont les indices d'homogénéité sont nombreux. Elle est aussi et surtout le lieu de tous les échanges : commerciaux, culturels, humains... fondamentalement politique, donc.
Alors que le pourtour de la Méditerranée est au coeur des actualités - conflits interminables, « crises » migratoires, (dés)unions territoriales ou commerciales, révolutions et contre-révolutions -, Méditerranées politiques fait le point et dessine des pistes de réflexions sur la situation de ce carrefour maritime que chacun voudrait pouvoir nommer « Mare Nostrum ».

Sommaire

« L'invention de la Méditerranée », Henry Laurens « Le Nord et le Sud, des organisations compartimentées », Matthieu Rey et Valérie Stiegler « L'Europe impériale et la méditerranée », Manon Nour Tannous « Migrants, crises et mobilités », Peter Harling

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Politique internationale > Relations internationales

  • EAN

    9782130789116

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    112 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    118 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Henry Laurens

Henry Laurens est professeur au Collège de France, chaire d'histoire
contemporaine du monde arabe. Il est notamment l'auteur de
La Question de Palestine (1999-2007) et d'Histoires orientales (2009).
Contributions de Jean Balcou, Sophie Basch, Corinne Bonnet,
Dominique Bourel, Jacques Bouveresse, Dominique Charpin, Antoine
Compagnon, Denis Knoepfler, Alain de Libera, Jean-Noël Robert,
Thomas Römer, Pierre Rosanvallon, John Scheid, Perrine Simon-
Nahum, Céline Surprenant, Claudine Tiercelin, Tobie Zakia, Michel
Zink.

Matthieu Rey

(CNRS), maître-assistant au Collège de France.

empty