Pour un humanisme technologique ; culture, technique et société dans la philosophie de Gilbert Simondon (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

Pourquoi Simondon (1924-1989), philosophe nourri de pensée bergsonienne, d'épistémologie française et de phénoménologie, auteur d'une thèse principale d'ontologie portant sur les différents régimes d'individuation dans l'être, a-t-il consacré sa thèse complémentaire à une réflexion sur les machines et la technologie ? L'idée défendue dans ce livre est que l'unité des travaux ontologiques et technologiques doit être cherchée dans le projet d'une « axiomatisation des sciences humaines » et d'un nouvel « humanisme ». On s'attache ici à expliciter la signification et la portée de ce projet, d'une part en examinant la façon dont Simondon dialogue avec les sciences humaines de son temps, mais aussi avec les multiples programmes « d'ingénierie sociale » proposés en vue de réguler les sociétés humaines (Human Engineering, Cybernétique), d'autre part en détaillant le rôle des techniques et de la technologie dans la formulation de cet « humanisme » que Simondon lui-même qualifiait de difficile.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782130579199

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    21.7 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    382 g

  • Lectorat

    Public motivé

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty