Entretien d'un philosophe avec Madame la Maréchale de *** (PRESENTATION ET NOTES PAR JEAN-CLAUDE BOURDIN ET COLAS DUFLO)

À propos

" N'êtes-vous pas monsieur Diderot ? - Oui, madame.
- C'est donc vous qui ne croyez rien ? - Moi-même. - Cependant votre morale est d'un croyant. - Pourquoi non, quand il est honnête homme. - Et cette morale-là, vous la pratiquez ? - De mon mieux. - Quoi ! vous ne volez point, vous ne tuez point, vous ne pillez point ? - Très rarement. - Que gagnez-vous donc à ne pas croire ? Ainsi commence le dialogue qui, dans l'Entretien d'un philosophe avec la Maréchale de..., fait deviser aimablement le philosophe notoirement athée et la dévote mère de famille catholique.
Les propos échangés abordent gaiement des thèmes essentiels. La morale peut-elle se concevoir indépendamment de la religion ? La croyance en un Dieu rémunérateur et vengeur est-elle indispensable à l'obéissance aux lois morales ? La religion est-elle un bien ? Est-on libre de croire ou de ne pas croire ? "



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie

  • EAN

    9782081220027

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    106 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Denis Diderot

Reconnu comme le maître d'oeuvre de
l'Encyclopédie, Diderot (1713-1784) édifia une oeuvre
riche, complexe, originale, représentative du siècle des
Lumières. Entre philosophie et littérature, roman et
théâtre, sa modernité ressort de son goût pour les idées
neuves, de sa curiosité pour les sciences, de la
hardiesse de sa pensée - ce qui n'a pas manqué de lui
valoir quelques déboires avec les autorités.
Il est la figure emblématique de l'écrivain-philosophe.

empty