Le nouveau roman ; correspondance 1946-1999 Le nouveau roman ; correspondance 1946-1999
Le nouveau roman ; correspondance 1946-1999
Le nouveau roman ; correspondance 1946-1999

Le nouveau roman ; correspondance 1946-1999

À propos

On a peine à considérer comme de l'histoire un mouvement qu'on a vu naître, prospérer puis disparaître, laissant quelques grands noms sur le rivage : Butor, Robbe-Grillet, Sarraute, Simon, d'autres ... Ce sont en effet cinquante ans d'histoire du roman qui revivent ici, dans ces échanges heureusement préservés à la BnF et édités avec précision et subtilité. Comme dans un ballet, on voit les amitiés se tisser puis se dénouer. Le volume offre une grande variété de lettres portant sur des sujets pratiques, personnels, littéraires et philosophiques : 243 missives. Un index, une table chronologique et une bibliographie complètent le volume. Il y eut bien un moment, un mouvement, du nouveau roman, quoi que chacun en ait dit plus tard. L'espace de quelques années, les marques d'encouragements, les rencontres, les soutiens, les lectures réciproques furent suffisamment intenses et réguliers pour qu'on affirme qu'un mouvement se développa bien entre eux. Michel Butor, Claude Mauriac, Claude Ollier, Robert Pinget, Alain Robbe-Grillet, Claude Simon, Nathalie Sarraute sont les protagonistes de cette aventure épistolaire du nouveau roman. Cet ouvrage inédit permet de répondre aux trois questions suivantes : y a-t-il eu un véritable mouvement littéraire autour de ce nom ? Qui en faisait partie ? Comment a-t-il vécu ? La publication d'une correspondance d'auteurs à sept voix est une entreprise très nouvelle. Lire les lettres comme des documents historiques nous aide à situer l'oeuvre dans la carrière d'un écrivain, révèle des réactions des critiques et des proches, donne un sens approfondi de l'histoire littéraire du Nouveau Roman. En outre, certaines lettres peuvent être considérées en elles-mêmes comme une oeuvre à part entière, grâce à 'un style épistolier unique. On revivra toute l'histoire en quatre parties : I. Avant le nouveau roman : premières explorations, premiers contacts (1946-1956) II. Le moment nouveau roman (1957-1962) III. À partir des années 60 : IV. Détentes et vieilles amitiés (1971-1999). Jusqu'à la dernière lettre du recueil, où Nathalie Sarraute, à 98 ans, signe une lettre à Michel Butor, « votre vieille amie », tous expriment, par le biais épistolaire, les difficultés de leur vocation, l'admiration pour la persévérance des autres malgré les obstacles. C'est cela le plus émouvant : chacun a rencontré, dans une émouvante fraternité, une écoute et une voix qui les comprennent. Édition établie, présentée et annotée par Carrie Landfried et Olivier Wagner



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Art épistolaire, Correspondance, Discours

  • EAN

    9782072894541

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    330 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty