À propos

Pour beaucoup de lecteurs à travers le monde, le poète Sylvia Plath est devenu une figure de culte. Sa destinée exemplaire, son mariage au poète britannique Ted Hughes (figure contestée, gourou pour les uns, démon pour les autres), son suicide en 1963, à l'âge de trente et un ans, les deux enfants qu'elle laissait... tous ces éléments de sa vie contribuèrent à accroître sa renommée.
Les journaux, commencés à dix-huit ans et tenus jusqu'à la veille de sa mort, plongent le lecteur au coeur de la vie intérieure d'une femme qui lutta quotidiennement contre elle-même et n'eut de cesse qu'elle ait transformé en mots la réalité. Exigence tranchante et désir d'absolu ressortent à chaque instant. À côté des impatiences de la collégienne ou des obsessions de l'écrivain paralysé, on trouve des pages inspirées et splendides, qui sont à la source de nombreux poèmes.
Formidable matériau en fusion, ces journaux livrent aussi nombre de passages amusants et de portraits féroces des grandes figures littéraires de l'époque.


Rayons : Littérature > Biographie / Témoignage littéraire > Autobiographie / Mémoires / Journal intime

Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Sylvia Plath

  • Traducteur

    CHRISTINE SAVINEL

  • Éditeur

    GALLIMARD

  • Distributeur

    SODIS

  • Date de parution

    12/10/1999

  • Collection

    Du Monde Entier

  • EAN

    9782070749201

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    492 Pages

  • Longueur

    20.4 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    3.2 cm

  • Poids

    467 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Sylvia Plath

Née aux États-Unis en 1932, Sylvia Plath est l'auteur de nombreux poèmes, de romans, d'essais et de livres pour enfants. Elle fut l'épouse du poète anglais Ted Hughes avec qui elle vécut en Angleterre et eut deux enfants. Atteinte de troubles bipolaires et de dépression, elle mit fin à ses jours en 1963. Aux Éditions de La Table Ronde ont paru Le Jour où Mr Prescott est mort (La Petite Vermillon, 1995) et Carnets intimes (La Petite Vermillon, 2004).

empty