À propos

La vie de David Copperfield se déroule sans histoire jusqu'au jour où sa mère se remarie à un homme dur et fourbe, qui prend aussitôt l'enfant en grippe. Maltraité par son beau-père, envoyé en pension, David commence une lente descente aux enfers. Bientôt, il lui faut travailler pour survivre. Dès lors, il n'a plus qu'une idée en tête : s'enfuir et retrouver un jour le bonheur perdu.


Rayons : Jeunesse > Littérature Enfants > Romans


  • Auteur(s)

    Charles Dickens

  • Éditeur

    LE LIVRE DE POCHE JEUNESSE

  • Distributeur

    HACHETTE

  • Date de parution

    05/11/2008

  • Collection

    Ldp Jeunesse ; Classiques

  • EAN

    9782013227445

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    378 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    250 g

  • Lectorat

    à partir de 6 ANS

  • Support principal

    Poche

Charles Dickens

Charles Dickens, né à Portsmouth (Hampshire) le 7 février 1812, mort à Gadshill (Kent) le 9 juin 1870, est un écrivain britannique. Issu d'une famille peu fortunée, Charles Dickens est né dans un petit faubourg à Londres. C'est un enfant malheureux car son père entre en prison à cause des dettes alors qu'il n'a que 12 ans. À la sortie de l'école, il entre dans un cabinet juridique et, poussé par une grande curiosité intellectuelle, fréquente assidûment les salles de lecture. Employé comme sténographe dans une revue, il se fait rapidement remarquer. En 1837, avec Les Aventures de M. Pickwick, chef-d'?uvre de l'humour britannique, le succès est immédiat. Dès lors, il partage sa vie entre la littérature et les voyages. Il meurt, riche et célèbre, à cinquante-huit ans. Écrivain engagé, Dickens a su concilier - grâce à un talent de conteur indéniable - condamnation de la m isère et de l'exploitation industrielle et description de petits tableaux de la vie quotidienne, bourrés d'humour. Ses personnages caractéristiques et inoubliables ont fait de lui un écrivain très populaire, une figure centrale de la littérature du XIXe siècle.

empty