LES INTERMITTENCES DE LA MORT