Baudelaire

  • Voyage au fil d'une vie

    Leila Iskandar

    • Baudelaire
    • 26 Mars 2018

    Se déplacer pour avancer / Rechercher constamment une larme de bonheur, une lueur de progrès / La vie offre ses clefs, / Derrière chaque porte, un conte de fées / On fait son chemin, pas à pas, sans se soucier / Hélas, un moment fatidique vint / Nul ne peut échapper à son destin / Les langues se délient, les sentiments s'entremêlent / Les situations deviennent claires et les secrets se révèlent...

  • Née en 1936, Rose-Marie va connaître une enfance rude et difficile entre la maladie et une maman sévère. Mais c'était l'époque... Sa jeunesse a été perturbée par un viol, qui s'est ensuivi quelques jours plus tard d'une agression sexuelle par vengeance, exactions toutes deux passées sous silence.
    Prédestinée à être couturière, sa vie a changé lorsqu'elle a rencontré Georges Lefetey, alors jeune boulanger. Elle a consacré sa vie à la boulangerie et aux boulangères, pour lesquelles elle s'est battue afin d'obtenir une formation pour ce métier que la plupart découvraient avec le mariage et une juste reconnaissance de leur place dans l'entreprise. Ce dévouement a valu à Rose-Marie Lefetey d'être reconnue par ses pairs, d'être décorée de la Légion d'honneur et de recevoir de nombreuses autres nominations.
    Mais tout a basculé en 2001. Rose-Marie a vécu des moments difficiles en perdant tout ce qu'elle avait, se retrouvant à la rue à cause d'un mari flambeur et ludopathe. Sa force et sa détermination lui ont permis de se reconstruire et de devenir une femme heureuse et accomplie.
    Auteur de huit ouvrages et encore chef d'entreprise à 82 ans, Rose-Marie continue d'exercer sa passion : transmettre son savoir-faire. Comme elle le dit toujours : « Vive la vie ! ».

  • Avril 1992. Alex, un gendarme français, part pour sa première mission en Asie sous le mandat des Nations Unies. Il s'apprête à porter le béret bleu, symbole de la paix. À cette époque, nul ne sait ce que ces gendarmes partent faire au Cambodge... Le nom de cette mission: UNTAC (United Nation Transitional Authority Cambodia). Dans la jungle étouffante de la région de Kampong Cham, Thea Rith, un jeune Khmer rouge en lutte pour sa liberté, se bat contre le gouvernement, l'armée, la police, les animaux, les éléments, la faim, la soif. Son combat, mené avec ses frères d'armes, se déroule dans la clandestinité. Ce récit chronologique et authentique de longs mois passés au Cambodge raconte la vie de deux êtres que tout sépare. Leur rencontre permettra-t-elle d'unir leurs forces pour que la paix revienne ? Alexandre Zanieri est un ancien commandant de gendarmerie, sportif exigeant, marathonien et traileur. Pour lui, le sport est devenu comme une drogue. Mais courir derrière quoi ? Derrière qui ? Une première mission à l'étranger, au Cambodge, bouleverse sa vie, ébranle toutes ses certitudes, ses croyances. À partir de cet instant, il n'a plus qu'une envie: repartir toujours et encore. D'autres missions ont suivi, toutes enrichissantes, apportant çà et là dangers, aventures et découvertes. Ses missions, son sport, ses voyages à travers le monde, il peut tout concilier. Sa devise:"Toujours aller voir derrière la colline"

  • Anne était infirmière

    Hélène Kerlec

    • Baudelaire
    • 30 Mars 2015

    Anne était infirmière est le témoignage de l'auteure après trente-cinq années de service en milieu hospitalier. De ses premiers jours à l'école jusqu'au dernier de sa carrière, elle fait le récit de son engagement, de son amour du métier mais surtout de la joie de contribuer à sauver des vies. Entre anecdotes drôles et difficultés du quotidien, découvrez un regard inédit sur une profession en constant changement au fil des années. Cet ouvrage se veut un témoignage et un testament. Peu de temps avant de terminer sa carrière, Hélène KERLEC a décidé qu elle coucherait sur papier son parcours professionnel afin de raconter ses souvenirs. Elle livre ainsi un bilan de son expérience. Pour faire face aux obstacles, à la fatigue et aux souffrances rencontrées, elle trouve son équilibre dans l écriture certes, mais aussi auprès de sa famille, de ses amis et dans ses passions : la randonnée pédestre, l'amour de la nature et la musique.

  • J'ai du bol

    Eugène Schaaf

    • Baudelaire
    • 27 Février 2013

    Je suis né en Lorraine, très peu d'années avant la Seconde Guerre mondiale. Aujourd'hui, nous sommes en 2013 et je regarde le chemin parcouru. C'est déjà un long chemin, semé d'embûches. La vie n'a pas toujours été facile.
    Aujourd'hui, j'éprouve le besoin de l'écrire noir sur blanc, d'évoquer toutes les périodes de cette vie qui ont laissé une trace.

    Rires, larmes, joies et peines : tout ce que nous réserve une vie hors du commun.

  • Le jardin d'Anaël

    Emilie Siméon

    • Baudelaire
    • 1 Juin 2018

    Dans cette école primaire, il y a dix classes.
    Dans l'une de ces classes, douze élèves mènent de leur mieux une vie à l'équilibre fragile. Douze élèves « extras-ordinaires », portés par un groupe classe qu'ils ont intégré, pour la plupart, depuis plusieurs années. Avec eux, je vais vivre un événement d'une intensité si forte qu'il va bousculer ma vie, comme la leur, et s'ancrer dans nos mémoires.
    On dit que dans les grands jours les enfants sont des hommes. Venant de ces enfants-là, c'est époustouflant !
        Le jardin d'Anaël est un livre très particulier. Comme un besoin incontournable, je devais revenir sur un événement vécu dans l'une de mes classes d'enfants en situation de handicap, un événement d'une intensité si forte qu'il est inscrit à jamais en nous.
    Écrire tout d'abord comme une thérapie pour me permettre de prendre du recul, ouvrir mon champ de vision, mieux appréhender et comprendre le ressenti et les réactions de chacun.
    Écrire pour faire connaître ces enfants « extras-ordinaires ».
    Écrire pour partager ce moment de vie, car partager c'est aider à comprendre et à se construire.

  • Bell'aventure

    Camille Laurent

    • Baudelaire
    • 1 Août 2018

    Dès l'adolescence, alors que la vie ne devrait être qu'insouciance, rêves et bonheur, Camille ressent les premières douleurs d'une maladie qui lui sera finalement diagnostiquée à l'âge de 16 ans.
    C'est brutal, inimaginable que l'on puisse lui annoncer qu'elle est atteinte d'une polyarthrite rhumatoïde, cette étrange maladie, inconnue dans sa famille, d'autant que les rhumatismes, dans sa tête, ce sont des histoires de vieux. Preuve en est, elle est la seule gamine à traîner dans les salles d'attente chez les spécialistes.
    Tout s'enchaîne très vite, la douleur est omniprésente et les poussées inflammatoires violentes au point qu'elle se retrouve incapable de se coucher, de se lever ou de tenir un verre ou une fourchette pour s'alimenter. Elle craint une descente aux enfers mais elle est forte. Son immense courage domine dès que les douleurs s'estompent.
    Avant tout ça, elle était sportive, et, très inspirée par les aventures de son idole, Nicolas Vanier, devenu son ami, elle décide de faire un périple dans le Vercors avec sa jument « Belle ». En parallèle, elle crée l'association « Bell'espoir » pour récolter des fonds pour la recherche médicale sur les maladies rhumatismales inflammatoires.
    Ce voyage, ce défi, c'est sa première victoire contre la maladie. Chaque soir elle écrit le récit de la journée pour en faire ce livre vendu aujourd'hui par l'intermédiaire de son association « Bell'Espoir » au profit des tous les malades.

  • Mariée à un prêtre papa

    Marie Laurens

    • Baudelaire
    • 1 Mars 2019

    Marie, femme mariée et mère de deux filles, et Jean, prêtre avec son secret d'enfants cachés, vivent deux parcours bosselés et se croisent sur un chemin de résilience.

    Ce témoignage tiré de faits réels est une belle histoire d'amour digne du cantique des cantiques, retranscrits avec lucidité et humour.

  • La foi en la vie déplace des montagnes

    Claudine Colinet

    • Baudelaire
    • 21 Mars 2013

    Jamais je n'aurais envisagé d'écrire un livre, mais une force irrépressible m'a poussée à partager les expériences vécues.
    Car dans ma vie, pourtant ordinaire, il m'a été donné de vivre des choses extraordinaires : elles ont conforté ma certitude de l'existence d'une vie après la mort.
    À travers ce vécu, la perspective d'une énergie bienfaisante, qui puisse être utilisée par tous et de façon illimitée, s'est présentée à moi.
    Cette magie de la Vie me permet de vivre plus facilement ; je souhaite maintenant partager avec vous cette richesse. Car vous avez tout autant que moi la faculté de vous en servir.

  • De la libération à la guérison

    Abigaïl Bonnefoy

    • Baudelaire
    • 6 Janvier 2014

    Le chemin de vie d'Abigaïl Bonnefoy aura été pour le moins tragique et empli de souffrances. Rejetée dès sa naissance, elle connaît une enfance difficile - viols, tortures et placements en foyers de la DASS. Le début de sa vie d'adulte n'est guère mieux. Puis, la maladie gagne du terrain et c'est tout le corps qui est touché : il n'y a plus aucun espoir de guérison.
    Jusqu'à cette rencontre extraordinaire qui a bouleversé sa vie - la malédiction et la mort ont fait place à la bénédiction et la vie en abondance. Aujourd'hui, la vie d'Abigaïl est complètement transformée : guérie, elle a été adoptée et a démarré une nouvelle vie.
    Elle souhaite à travers ce livre transmettre un message d'espoir et de foi à tous ceux qui sont dans la souffrance ou qui cherchent une raison de vivre. Elle explique comment elle a pu sortir de cet enfer et se reconstruire pour avancer sur le chemin d'une nouvelle vie, pleine d'amour, de joie et d'espoir.

  • Journal d'un citoyen confiné déconfiné

    Jean-Claude Lemasson

    • Baudelaire
    • 4 Février 2022

    «?Un mois encore à être assignés à résidence, et plus si vous êtes vieux.?».

    Découvrez le journal d'un simple citoyen, écrit entre mars?2020 et juillet?2021, durant cette étrange «?covidie?». surgie de nulle part et bousculant nos vies, dans un monde déjà ébranlé par des enjeux sociaux, politiques, économiques et environnementaux.

    Assistez aux interrogations quotidiennes de l'auteur entre angoisses, coups de gueule et espoirs, lutte de son épouse contre un troisième cancer et souvenirs du monde d'avant avec, ressurgissant en permanence, une interrogation sur l'état de la démocratie.

    Sa petite fille découvrira son journal juste avant la campagne présidentielle, et elle aussi chantera à son tour «?Imagine?» en pensant au monde de demain qu'elle devra inventer.

  • La bibiche et les treize cousins

    André Bolzinger

    • Baudelaire
    • 20 Juillet 2015

    Ce livre trace le portrait collectif de treize cousins originaires de la Lorraine bilingue, témoins de la diversité nationale. Français depuis Louis XIV, jadis un peu Suisses, et naguère Allemands pendant près de cinquante ans, entre 1870 et 1919.
    Cette chronique indiscrète explore la vie familiale au fil des correspondances, les élans juvéniles, l'influence des oncles, le déclin des seniors, les péripéties belliqueuses franco-allemandes, mais «Boche» est un gros mot à proscrire.

  • Les flonflons du bal

    Marylaur Fabiand

    • Baudelaire
    • 20 Juillet 2015

    Tels les flonflons du bal, les souvenirs de mon enfance dansent dans ma mémoire au rythme doux d'une berceuse.
    Amour reçu de parents qui en avaient tant à donner, en fait tout ce qu'ils n'avaient pas reçu. Souvenirs des fins de mois difficiles pour Maman où elle disait : «je racle les fonds de tiroirs», ou encore, «je n'ai pas assez pour acheter le paquet de tabac de ton Père, je prends dans ta tirelire, dès que j'ai touché les Allocations Familiales je te les rends».

    Dans Les Flonflons du Bal, avec le récit des «bêtises» de gamins espiègles et débrouillards de la fratrie dans les années soixante, MaryLaur FabiAnd a voulu rendre hommage à ses parents et en aînée, faire un clin d'oeil tendre et malicieux à ses frères et soeur, le tout sur fonds de poésies, de contes et de nouvelles.

  • Le palimpseste de l'espérance

    Michel Hayart

    • Baudelaire
    • 28 Janvier 2014

    Divorcer de la première entreprise qui vous a coopté, que l'on a à la fois aimée et détestée, n'est pas simple. Mais se reconstruire une vie économique fiable, tout juste après avoir entamé une nouvelle aventure familiale formidable, est-ce réalisable ?
    Faut-il choisir de se lamenter, se désespérer, d'attendre l'intervention de la chance et la manne de l'État-providence, ou bien se battre, tenter de rebondir encore et encore ?
    Si la passion s'en mêle et que le divin surgit de manière tout à fait improbable, on peut comprendre que l'espoir finisse par renaître ! Mais rien n'est écrit à l'avance, pas même le destin...

  • À travers l'évocation de situations drôles, émouvantes, compliquées, aussi, Michèle Vaissière, éducatrice spécialisée, nous invite à partager une partie de son voyage au pays des enfants, adolescents, jeunes adultes handicapés en institution spécialisée.
    En chemin, elle évoque ses questionnements, son évolution, pose des questions sur l'avenir du métier, sur le sens de l'accompagnement de ces personnes, et nous propose de poser un regard neuf sur eux et les adultes qui les entourent.

  • Les odeurs de la vie

    Jean-Edmond Serre

    • Baudelaire
    • 28 Mai 2013

    « La vie est un ensemble de plénitudes, de lassitudes et de désillusions. L'humanité est un insecte qui se cogne à la vitre qui le sépare de l'azur. Je veux des trouveurs et non des chercheurs. Ne pas dépasser son seuil d'incompétence. Quand on ouvre une école, on ferme une prison. Au-delà de cette limite, votre ticket n'est plus valable. » Six préceptes, à l'image de l'aventure industrielle dépeinte dans Les odeurs de la vie.

  • Swiss I.D

    Richard Liardet

    • Baudelaire
    • 28 Mai 2013

    « Des flashs obscurs, une montée aux enfers. » Un beau matin, je m'embarque Swiss I.D du jeune auteur suisse Richard Liardet, sans savoir ce que contient son manuscrit.
    Mais très vite, je trouve mes repères, un environnement familier et des attitudes que l'on ne peut qu'avoir vécues pour les décrire si honnêtement.
    Des personnages sincères et des émotions brutes, décrites avec un zeste de recul et une pincée d'autodérision.
    Clairement le bougre connaît son brown sugar sur le bout des narines.
    Alors, encore un testament de junkie repenti ?
    Pas du tout, ça dépasse le sujet à dix mille, et tous les ingrédients pour faire un bon roman y sont réunis.
    Une odyssée humaine comme on les aime. Je vous recommande d'arrêter le match de foot et de vous y plonger sans plus attendre.

    Éric Vieljeux, La 13e note édition.

  • Paquita est née le 19 juillet 1936 à Barcelone, le jour de la révolution d'Espagne. Son père, militaire républicain, fuit le pays en emmenant sa femme Francisca et sa fille. Exilés, ils vont errer à travers la France pendant une dizaine d'années et connaître les camps, les habitats de fortune et un travail peu rémunéré pour « Cisco ».
    Mais ils ont la volonté de survivre et ne craignent pas de se déplacer jusque dans le Nord de la France pour trouver du travail, malheureusement au moment de l'arrivée des Allemands en 1940. Ils partent ensuite dans le Centre, mais la vie y est rude.
    Paquita nous dit ses souffrances mais aussi ses joies, car sa famille trouve de « braves » Français qui les aident. Elle part vivre en Vendée en 1958, où elle vit encore aujourd'hui avec son mari. Ils ont eu quatre enfants. Ce petit livre est une biographie de la jeunesse de Paquita, touchante et passionnante...

    « Monsieur le maire a fait embaucher papa comme bûcheron. Il faisait 4 à 5 km pour se rendre à son travail [...] Je l'ai accompagné plusieurs fois, je ramassais les petites branches [...] Il me disait :
    - Place bien les branches tordues pour faire un trou dans le fagot, le stère montera plus vite ! »

  • Une destinée

    Abdellah Hafid

    • Baudelaire
    • 3 Février 2012

    La mémoire... Élément bien mystérieux de nos vies... Qu'est-ce que la mémoire ? C'est le récit d'un enfant qui devient un homme, et parcourt le chemin de sa vie avec pour seul bagage les valeurs acquises dans son petit monde. Ce voyage existentiel l'amènera par des chemins étonnants jusqu'à des horizons auxquels lui-même ne se prédestinait pas... L'auteur illustre dans cet ouvrage une vie dans ce qu'elle a de plus complexe et de plus complet. Le fossé qui se creuse en nous entre les deux extrémités d'une seule et même existence... La faculté d'adaptation dont il faut faire preuve face à la modernisation du monde, des moeurs, des moyens... Une leçon de vie remarquable, racontée au travers de toutes les étapes qui l'ont construite, qu'elles aient été glorieuses, ou douloureuses.

  • « L'histoire authentique d'un jeune Guadeloupéen qui ne voulait pas vivre comme les autres jeunes de son pays. »

  • La t'aimatique d'une moitié de vie...

    Anne Laure Varlet

    • Baudelaire
    • 25 Juillet 2013

    Mon père est perché sur son trône rose bonbon, orné de fleurs fraîches, roses rouges et delphiniums.
    Ce soir, c'est lui la star de la Gay Pride.
    La porte claque derrière moi. Tu poses le maxi-cosy avec Célestine sur la table.
    Tu te retournes vers moi, ton regard est démoniaque, tu m'arraches les clés des mains et fermes la porte. Je suis à l'intérieur. Tu balances mon téléphone portable contre le sol. Je suis isolée, j'ai peur.
    Célestine hurle.
    D'une enfance marquée par le manque d'amour et l'abandon découlent divorces et violences conjugales. Une moitié de vie bien remplie, un cri, des coups de gueule contre cette société dans laquelle personne ne veut entendre.

  • L'appel du Kookaburra

    Michèle Brunerie

    • Baudelaire
    • 24 Janvier 2013

    Ma fille est partie au pays des kookaburras, ces oiseaux mythiques qui, chaque matin, éveillent le monde.
    L'Australie est sa nouvelle patrie : elle y a posé son coeur. Elle a fondé sa famille sur cet énorme continent où tout est plus vaste qu'ailleurs.
    L'Australie, ce n'est pas que Sydney, Uluru ou la Grande Barrière de corail. C'est aussi tout le reste, ce qui fait l'âme d'un pays.
    Je m'y suis insinuée et m'y sens chez moi...

  • Le petit mitron

    Bernard Roland Jacquet

    • Baudelaire
    • 27 Février 2013

    La jeunesse n'est pas une période de la vie, elle est un état d'esprit, une qualité de l'imagination, une intensité émotive, une victoire du courage sur la timidité, du goût de l'aventure sur l'amour du confort.
    Jeune est celui qui s'étonne et s'émerveille. Il demande comme l'enfant insatiable : et après ? Il défie les événements et trouve de la joie au jeu de la vie.

    Général Mac ARTHUR

  • Le mont Saint-Michel ; le silence en ses murs

    Vincent Saas

    • Baudelaire
    • 27 Novembre 2013

    Ma petite voix me dit :
    - Laisse-toi aller, écoute ton coeur./ - Ta propre force est dans la parole du Ciel./ - Si tu comprends le sens de la parole, alors tu pénètres la vie de l'esprit./ - Accepte cette parole car elle t'apporte la liberté.
      Le silence en ses murs raconte la pérégrination vers l'ultime liberté. L'auteur visite le mont Saint-Michel une première fois. Une nécessité absolue se love alors au creux de son être et le pousse à y retourner. Ce récit, sous forme de dialogue avec la présence qui habite son for intérieur, met en avant l'existence d'une conscience universelle et montre que l'énergie du coeur bienveillant résonne avec le tout et attire à lui tout ce qui est bon. Au coeur de chaque être humain peut se produire une grande transformation. Le silence en ses murs est un récit authentique, victorieux et triomphant au coeur même de la vie.

empty