• L'année sauvage

    Mark Boyle

    • Arenes
    • 3 Juin 2021

    Une année dans les bois : sans technologies, pouvons-nous réapprendre à vivre ?.
    En 2016, fort du succès de son année sans argent, racontée dans son premier livre (devenu culte chez les décroissants), l'écrivain Mark Boyle décide de renoncer à courir derrière le progrès. En gagnant en confort, qu'avons-nous perdu ?
    Durant quatre saisons, il raconte sans fard les difficultés et les joies de la vie dans une maison de bois en pleine nature, où l'homme recommence doucement à se fondre dans le paysage, où les outils les plus simples sont souvent les plus ingénieux.
    L'Année sauvage installe Mark Boyle dans la tradition des écrivains de nature. Il raconte son renoncement aux commodités du téléphone, de la voiture, à posséder une montre, des clefs de maison, un réveil. Alors qu'il oublie le temps industriel, mécanique, il observe que le corps et l'esprit prennent le relai.

  • L'homme sans argent

    Mark Boyle

    • Arenes
    • 3 Juin 2021

    « Vivre sans argent cela vaut la peine. J'y ai trouvé plus de bonheurs que d'inconvénients. La libération intérieure et la reconnexion avec la nature n'ont pas de prix ».
    Mark Boyle.

    Pendant des millénaires, l'humanité a vécu sans argent. Aujourd'hui, rien ne semble possible sans une carte bancaire et des billets de banque. « Et si je passais une année entière sans argent ? » Ce pari un peu fou va bouleverser la vie de Mark Boyle, cet ex-entrepreneur diplômé en économie. Dans L'Homme sans argent, il nous raconte son aventure. Que manger ? Où vivre ? Comment se laver ? Comment avoir une vie amoureuse, des amis, garder contact avec sa famille ? Mark Boyle a appris tout cela à la dure. Son livre nous fait réfléchir à la fois sur la place de l'argent dans notre vie et sur les mille manières de s'en passer.
    Mark Boyle nous parle d'échanges de savoirs, de frugalité joyeuse, nous raconte comment passer un Noël sans rien dépenser et glaner sa nourriture. En suivant les règles strictes qu'il a lui-même mises en place, il revient à l'essentiel et trouve des moyens ingénieux pour se débarrasser de ses factures et s'épanouir dans la gratuité.
    Avec humilité, sagesse et un grand sens de l'humour, Mark Boyle a écrit le livre culte de la décroissance.

  • Boire des cocktails molotov avec Gandhi Nouv.

    Mark Boyle ne se contente pas d'affirmer que notre système politique et économique nous a conduits au bord de la catastrophe climatique, saccageant les écosystèmes et détruisant les communautés au profit de quelques-uns aux dépens du plus grand nombre. Il fait valoir, avec force d'arguements, que nous devons « réensauvager » le paysage politique, car l'histoire nous enseigne que le changement social positif a toujours été opéré par des mouvements prêts à utiliser tous les moyens disponibles.
    Le temps est venu pour les pacifistes, les révolutionnaires et les combattants de la liberté de travailler ensemble pour la création d'un monde digne d'être soutenu. Éloquent, visionnaire et magnifiquement écrit, ce manifeste incendiaire frappe au coeur des crises mondiales et recadre notre compréhension de la façon de les résoudre, marquant un tournant dans notre cheminement vers une société écologiquement juste.
    Les trois R de la génération du changement climatique - réduire, réutiliser et recycler - sont attendus depuis longtemps pour une mise à niveau. Bienvenue pour résister, se révolter, se réinventer.
    « Il y a deux livres qui ont complètement changé mon monde : « This Changes Everything » de Naomi Klein et « Drinking Molotov Cocktails » de Mark Boyle avec Gandhi - et des deux, Boyle est de loin le plus touchant». --Manda Scott, auteure à succès du Sunday Times.
    «À une époque de calme et d'orthodoxies fossilisées, ce dont nous avons le plus besoin, c'est d'honnêteté à propos de la situation humaine. Dans ce livre qui suscite la réflexion, Mark Boyle nous met au défi d'explorer les recoins sombres dont nous préférerions tous détourner le regard.» --Paul Kingsnorth, auteur de The Wake

empty