Belfond (réédition numérique FeniXX)

  • Si la générosité, la justice sociale, la solidarité, le partage des richesses et du travail sont des valeurs archaïques, alors, s'écrie Julien Dray, vive l'archaïsme ! Le jeune député socialiste de l'Essonne n'oppose pas archaïsme à modernité, mais exhorte la gauche à conserver intacte sa capacité à innover, tout en s'inscrivant dans le courant de pensée progressiste né au siècle dernier. Il y a fort à faire pour répondre à la crise sans précédent que connaît la France : réfléchir au nouveau rôle de l'État, modifier radicalement le rapport de l'homme au travail, instituer une plus juste fiscalité, réorganiser le tissu social et, surtout, réapprendre à écouter. Les pistes qu'ouvre Julien Dray sont nombreuses. Il s'adresse à tous, et remplit ainsi le rôle qui lui est dévolu au parti socialiste depuis qu'il y est entré, en 1981 : celui d'un agitateur d'idées, souvent en désaccord avec les directions successives, iconoclaste parfois, original toujours. Son discours est, aujourd'hui, l'un des plus dynamisants qui se puisse lire, à gauche comme à droite.

empty