Le Livre Qui Parle

  • Jean-Pierre Vernant possède une formation en philosophie, couronnée en 1937 par la première place à l'agrégation Lorsque survient la guerre, il s'engage aussitôt dans la résistance pour devenir par la suite Chef des Forces Françaises de l'Intérieur du Sud Ouest sous le pseudonyme de Colonel Berthier. A l'issue du conflit, il abandonne l'armée pour la psychologie appliquée à la pensée grecque. C'est sous l'influence de l'helléniste Louis Gernet et du sociologue Ignaco Mayerson qu'il tente de montrer quelles sont les catégories psychologiques décelables dans les textes et les images du monde grec archaïque et classique. Il poursuit une carrière au CNRS puis à l'école des hautes études qui le mène au Collège de France en 1975 où il fut titulaire de la chaire d' «Étude comparée des religions antiques» jusqu'en 1984.

empty