Bayard

  • Réunir ces trois conférences en un volume permet de donner un aperçu de l'art oratoire de Jean-Pierre Vernant ainsi que de la diversité des publics devant lesquels il tenait à l'exercer : jeunes enfants accompagnés de leurs parents au théâtre de Montreuil, assemblée cultivée à la bibliothèque national de France, public populaire à Aubervilliers. Ces trois conférences scandent en outre les cinq dernières années de cette vie consacrée à la transmission de l'histoire et de la culture grecque, à travers l'évocation des oeuvres des poètes Homère et Hésiode et de trois figures fondatrices : Pandora, la première femme ; le rusé et fidèle Ulysse ; le brave et brillant Persée.

  • L'Odyssée

    Jean-Pierre Vernant

    • Bayard
    • 6 Octobre 2011

    "L'Odyssée est un grand portail où, sans le savoir, nous apprenons que l'homme est histoire, civilisation, société, culture, fabrication, ouverture, invention, transformation, autant que malheurs et bonheurs personnels, soi et les autres." Jean-Pierre Vernant, octobre 2006.
    Dans cette ultime conférence, prononcée au lycée Le Corbusier d'Aubervilliers, Jean-Pierre Vernant retrace le parcours d'Ulysse qu'il n'a cessé de questionner et de transmettre tout au long de sa vie. Il parle aussi de l'existence et de sa fin : Que signifie être soi ? Etre en société ? Qu'est-ce que la mort ? Le temps ?

  • En 2004, à l'occasion de leur anniversaire respectif, 80 et 90 ans, France Culture et Emmanuel Laurentin organisent une rencontre entre Jacques Le Goff, spécialiste du Moyen-âge, et Jean-Pierre Vernant, historien de la Grèce antique.
    Au cours de ces entretiens, ces deux célèbres historiens reviennent sur leurs maîtres, leur parcours de vie et de recherche, à l'école des hautes études, au CNRS ou au Collège de France, conscients tous deux de la chance qu'ils ont eue de trouver des institutions ouvertes, prêtes à les accueillir et à lever les barrières disciplinaires.
    Ils échangent aussi sur leur travail, la manière dont leur génération a examiné les questions que le présent posait et le rapport entre l'histoire qu'ils ont produite et la société contemporaine.
    Au lendemain du décès de Jacques Le Goff, on relit cet échange avec émotion et on mesure l'héritage ouvert que ces deux penseurs laissent à la génération actuelle.

empty