• Il y eut d'abord la volonté de réussir là où son père avait échoué pour l'amour d'une femme, sa mère, volonté nourrie à la fois par la passion de la chanson et un désir de vengeance personnelle.

    Serge Lama avait foulé ses premières scènes porté par une ambition arrogante. Prêt à tout dévorer. Un accident de voiture a brisé net cet élan. Un signe, sans doute, pour un homme qui croit au destin. On ne sort pas indemne d'une tragédie. De la sienne, Lama sort physiquement et moralement brisé.

    À vingt-deux ans, il vient de perdre son premier grand amour et, le coeur et le corps boitant, s'apprête à conquérir le public. L'esprit serein, une fois le chagrin bu. Avec une rage de vivre supplémentaire. Une autorité nouvelle. Mais une sensibilité affirmée. Plus ouvert aux autres, plus humain. Donc prêt à être aimé.

    « D'aventures en aventures », Serge Lama a tracé son chemin, entre gravité et humour, avec un appétit de vivre qui force l'admiration. Fort de 55 ans de carrière, 22 albums studio et 9 albums live, il est l'un de nos chanteurs les plus populaires.

    Cette biographie documentée, riche d'une vingtaine d'entretiens avec ses proches, revient en détails sur la carrière de cet artiste généreux.

  • « L'insolence cache beaucoup de choses, elle cache l'essentiel. » Artiste inclassable et insaisissable, roi du canular, Jacques Dutronc a trace´ son chemin a` l'intuition, sans chercher a` faire carrie`re. D'abord guitariste, il aborde la chanson (« un me´tier d'escroc ») par un curieux hasard. Dans les mid-sixties, ses succe`s, e´crits a` quatre mains avec son «meilleur ennemi» Jacques Lanzmann («Et moi, et moi, et moi», «Les Cactus», «Les Playboys»...), pointent de´ja` les de´rives de la socie´te´ de consommation, avec un sens de la formule qui fait mouche.

    Au cine´ma, ce faux de´sinvolte a fait preuve d'une rare exigence et tourne´ avec les plus grands, de Zulawski a` Pialat (il obtint le Ce´sar du meilleur acteur pour Van Gogh en 1992), en passant par Lelouch, Deville, Godard ou Chabrol.

    E´cologiste avant l'heure, Jacques Dutronc se cache souvent dans son repaire corse pour y « ranimer la flemme ».

    Nourrie des te´moignages de Franc¸oise Hardy et d'amis intimes, tels Jean-Marie Pe´rier ou Hadi Kalafate, cette biographie de´voile, derrie`re l'humour et l'insolence, la part la plus sensible de Jacques Dutronc.

  • Abandonné par ses parents, élevé par une tante possessive, bringuebalé sur les routes dès son plus jeune âge, sans repères ni point d'ancrage, Johnny Hallyday a longtemps cherché à se construire une famille. De son coup de foudre de jeunesse à son dernier amour, Johnny Hallyday s'est transformé aux côtés des femmes dont il a partagé la vie. Avec Sylvie Vartan, il vit une passion intense, auprès de beaux-parents aimants, et devient père pour la première fois. En rencontrant Nathalie Baye, qui lui donne une fille, il trouve le calme et la sérénité dont il a besoin à ce moment-là ainsi que la crédibilité auprès d'une presse élitiste. Avec Adeline, il retrouve les tumultes de la passion. Enfin, aux côtés de Laeticia, le rocker vit son ultime histoire d'amour, qui se transformera aussi en histoire d'héritage donnant lieu au feuilleton dallassien que l'on connaît. En s'intéressant aux figures féminines qui ont rythmé sa vie, qu'elles soient mère, tante, cousine, filles, conquêtes d'un été, femmes de plusieurs hivers, Frédéric Quinonero approche inévitablement un Johnny plus intime. À travers une enquête fouillée, appuyée sur de nombreux témoignages de proches, l'auteur s'interroge sur la place qu'ont occupée toutes ces femmes dans la vie de l'artiste. Furent-elles muses, confidentes, inspiratrices, conseillères ? Quelle influence ont-elles exercée sur Johnny ? À moins que ce ne soit lui qui ait exercé une influence sur elles ?

  • Sophie Marceau restera pour toujours le premier coup de coeur de cinéma de toute une génération. Révélée à 14 ans dans La Boum, elle a conquis le public populaire pour ne plus jamais le quitter. Elle a grandi sous nos yeux, accompagné nos vies. Un lien indéfectible, un sentiment de connivence qui déborde le cadre du cinéma. Sans jamais renier le personnage de Vic qui l a rendue célèbre jusqu en Chine, Sophie Marceau s est rapidement imposée comme une grande actrice, malgré une filmographie disparate, et comme l incarnation de la femme idéale française aux yeux du monde. Actrice libre, ne se réclamant d aucun courant, elle navigue à sa guise d un univers à l autre, enchaînant indifféremment comédies populaires et films d auteur, s essayant au théâtre, à l écriture et à la réalisation, ne s interdisant aucune audace. Son ambition première : être dans le vrai, le concret. Pour ne jamais se perdre. Dans ce récit très documenté, émaillé de nombreux témoignages inédits, Frédéric Quinonero suit l actrice pas à pas. Un destin hors du commun. Une vie de cinéma, ponctuée de rencontres majeures. La seule biographie complète de l actrice préférée des Français.

  • Qui est vraiment Jean-Jacques Goldman ? Un incroyable faiseur de tubes ayant vendu près de 40 millions de disques ? Un auteur-compositeur qui a créé des classiques indémodables, de Je te donne à Envole-moi, Comme toi ou Là-bas ? Certes. Mais il est impossible de résumer Jean-Jacques à cette seule - formidable - carrière. Cette biographie nous entraîne sur les traces d'un Goldman qui a toujours cultivé la discrétion et l'authenticité.
    On découvre un enfant solitaire, ancien scout et fils de résistant. Un homme profondément marqué par le parcours de sa famille d'immigrés juifs et par la disparition de son frère, à 35 ans. Loin des paillettes du show-business, c'est l'histoire d'un artiste resté présent dans le coeur du public. Une exceptionnelle histoire d'amour qui dure depuis 40 ans...

  • Comment se dire adieu ?

    On ne peut distinguer la femme Françoise Hardy de sa production artistique. Depuis ses débuts en 1962, à 18 ans, où elle chante son quotidien d'adolescente en mal d'amour, elle aura su toucher le public en exprimant de sa voix douce et envoûtante la difficulté d'aimer et d'aller vers l'autre.
    Que retient-on, en 2017, de la mystérieuse Françoise Hardy, elle qui commença la chanson à l'aube des années 1960 ? Des titres et des albums mémorables, ses débuts comme icône de Salut les Copains et égérie de la mode sous l'influence de son compagnon Jean-Marie Périer, un succès qui a franchi les frontières, une relation tumultueuse avec Jacques Dutronc, l'initiation à la spiritualité et à l'astrologie dans les années 1980, un passage à vide, des adieux à répétition, une respectabilité définitivement acquise au cours du troisième millénaire... Mais encore ?
    Elle, qui a su traverser les générations avec tant d'élégance et fait fantasmer les plus grandes stars mondiales, a toujours entretenu avec pudeur un certain flou sur sa vie privée comme sur les zones d'ombre de sa carrière.
    Mais ses récents problèmes de santé, qui faillirent lui coûter la vie, ont refait parler d'elle. Ses derniers albums et ouvrages augurent-ils une retraite discrète ?

  • Sophie Marceau restera pour toujours le premier coup de cour de cinéma de toute une génération?:
    Celle de « La Boum ».
    Trente-cinq ans déjà, et rien n'est changé.
    L'enthousiasme du premier rendez-vous demeuré intact.
    Le lien affectif solidement noué.

    Sans jamais renier le personnage de Vic Berreton qui l'a rendue célèbre à l'âge de treize ans, Sophie Marceau a grandi en public et s'est rapidement imposée comme une grande actrice en toute liberté, avec pour valeurs la franchise et l'honnêteté, héritage de ses origines modestes.

    Libre, c'est de fait le qualificatif qui sied le mieux à une actrice ne se réclamant d'aucune famille, d'aucun courant, une échappée dans un microcosme de faux semblants, naviguant à sa guise d'un univers à l'autre, enchaînant indifféremment comédies populaires et films d'auteur, s'essayant au théâtre, à l'écriture et à la réalisation, ne s'interdisant aucune audace.

    Son ambition première : être dans le vrai et garder le goût des choses simples.
    Si Sophie Marceau est encore aujourd'hui l'actrice préférée des Français, ce n'est pas le fait du hasard.

    Et c'est précisément cet amour indéfectible du public que Frédéric Quinonero s'applique à expliquer dans cet ouvrage, en déroulant le fabuleux destin d'une actrice hors du commun, belle et frondeuse.

  • Derrière son visage impassible, l'homme est discret, presque secret. Et pourtant, depuis cinquante ans, Michel Sardou collectionne les succès sous les feux des projecteurs. En cent millions de disques vendus et plus de 300 chansons, il s'est imposé comme le chanteur populaire par excellence. Au-delà de son exceptionnelle carrière, cette biographie, étayée de nombreux témoignages, lève le voile sur le véritable Sardou.
    On découvre un enfant de la balle né dans une famille de saltimbanques, un jeune homme qui se rêvait artiste, et qui a dû surmonter bien des obstacles pour conquérir sa place sur scène. Un homme qui a toujours refusé les faux-semblants. C'est le portrait d'un homme préservant farouchement sa vie privée, avec ses convictions, ses colères, ses contradictions et ses passions. Un monument de la chanson française resté simple et profondément humain.
    Authentique. La biographie vérité d'un artiste essentiel.

  • Après 60 ans de carrière, Sheila reste une  icône incarnant à la perfection la chanson française. La jeune fille sage, souvent dénigrée par la critique, a durablement conquis le coeur du public, enchaînant les succès avec près de 100 millions de disques.   Pourtant, rien ne prédestinait Annie Chancel, fille de modestes commerçants, à devenir une star. Dans cette biographie, on découvre une jeune fille innocente, un peu naïve et prête à tout pour vivre son rêve. Au risque de commettre des erreurs et d'être le jouet de profiteurs.

    Au-delà de sa longue carrière, l'auteur lève aussi le voile sur une femme dont la vie a été ponctuée de grands bonheurs, mais aussi de blessures secrètes et de drames  : d'insidieuses rumeurs, un mariage malheureux, le décès d'un fils... Une histoire unique faite de passions et, surtout, d'un immense amour.


    La biographie vérité d'une icône de la chanson française.

  • Johnny immortel

    Frédéric Quinonero

    • Archipel
    • 13 Décembre 2017

    La biographie la plus complète consacré au rocker préféré des Français Disparu mercredi 5 décembre 2017, l'enfant de la balle était devenu un monument du rock français.
    À neuf ans, guitare en bandoulière, il joue « La Ballade de David Crockett » sur la scène du music-hall. Il n'en descendra plus. De succès en passages à vide, l'« idole des jeunes » a tracé sa route, entraînant dans son sillage ses nombreux admirateurs.
    Alors qu'il avait déjà frôlé la mort en 2009, les événements prirent une tournure plus inquiétante quand, en mars 2017, Johnny annonce publiquement, via son compte Twitter, être traité pour un cancer. Malgré tout, la rock star décide de remonter sur scène et de maintenir ses concerts, notamment avec les « Vieilles Canailles », ses amis Eddy Mitchell et Jacques Dutronc.

  • Ce livre raconte l'histoire d'une "petite fille de Français moyen" qui, à la faveur d'un heureux coup du sort, a traversé plusieurs générations avec un formidable succès. Ses yeux pétillants, son éternel sourire et ses chansons ont illuminé la vie de milliers d'enfants, de jeunes et de moins jeunes.
    "Retracer le parcours d'Annie Chancel dite Sheila, c'est en effet ranimer des myriades de souvenirs issus de l'enfance ou de l'adolescence, c'est un peu retracer le parcours de nos vies, retrouver une partie de notre histoire." Pour célébrer cet anniversaire, Frédéric Quinonero rassemble pas moins de - 40 témoignages inédits - 600 documents rares: photos, disques, affiches, programmes, unes et articles de presse, journaux du fan-club, cartes postales, partitions et objets collector.

  • Enfant de la balle, Michel Sardou aspirait à devenir comédien, mais il fut happé par la chanson. Quelques années de vache maigre et puis, au seuil des années soixante-dix, avec " Les Bals populaires " et " J'habite en France", il s'est imposé sur la scène nationale presque par hasard, dans un genre musical qui ne lui plaisait guère. Très vite il s'est démarqué par un répertoire solide, aux textes parfois contestataires, déjouant avec courage et opiniâtreté les violentes attaques dont il fut l'objet. Traversant les générations sans se soucier des modes, il est resté le chanteur populaire par excellence. Ses chansons sont dans toutes les mémoires, de " La Maladie d'amour " à " Vladimir Ilitch ", en passant par " Le France ", " En chantant ", " Les Lacs du Connemara ", " Être une femme " ou " Musulmanes ". Depuis presqu'un demi-siècle, il enflamme un public toujours nombreux, et passionne autant qu'il agace. Jamais il ne laisse indifférent. Volontiers provocateur, pratiquant l'art de la contradiction ou de l'affabulation, quand il n'est pas secret ou bougon, l'homme est un mystère. " Je ne me connais pas moi-même", lâche-t-il facétieusement, histoire de faire diversion. Et on l'aime aussi pour ça, Sardou. Pour cette désinvolture, cet air de se foutre du tiers comme du quart.

    Avec cette biographie particulière, riche de nombreuses photos et documents inédits, construite à la fois sous la forme chronologique et sous diverses thématiques induites par les chansons (l'enfance, l'amour, les femmes, la conjugalité, les polémiques, la politique, le temps qui passe, etc.), l'auteur nous fait entrer, avec pertinence, dans l'univers du chanteur et tente de décrypter le personnage, celui dont la voix - ample et puissante - traduit l'âme d'un peuple. " Le chantre de la majorité silencieuse ", comme on a coutume de le qualifier moins joliment. Mais sans engagement politique assumé, revendiqué. " Ni de droite, ni de gauche ", dit-il. Simplement populaire.

  • Que n'a-t-on pas dit ou écrit sur Johnny Hallyday, figure emblématique d'une moitié de siècle? De combien de surnoms a-t-il fait l'objet, depuis l' " Idole des jeunes ", dont il s'affubla lui-même en 1962, jusqu'à la " Dernière Légende ".
    Où se situe-t-il, lui, Jean-Philippe Smet, dans cette avalanche de palabres ? ". Pour répondre à cette question, Frédéric Quinonero a trouvé une seul réponse : écrire une éphéméride. Retraçant pas à pas, année après année, jour après jour, l'aventure artistique de Johnny, l'auteur de cet ouvrage exceptionnel dresse un portrait émouvant du chanteur. A la fois bête de scène et homme blessé, Johnny Hallyday apparaît sous un jour nouveau, loin de tous poncifs.

  • 2015. C'est la consécration pour Julien Doré, couronné «?artiste masculin de l'année?» par ses pairs, après sept ans d'une carrière ascendante que décrypte Frédéric Quinonero dans cet ouvrage agrémenté d'interviews et témoignages inédits.

    «Je veux être utile à vivre et à rêver», chantait un autre Julien au début des années 1990.

    Utile. Le mot revient souvent dans la bouche de Julien Doré. Cette notion fédératrice le préoccupait déjà quand, élève aux Beaux-Arts de Nîmes, il s'interrogeait sur la portée de ses créations artistiques.

    C'est par la musique et la scène que le jeune chanteur a trouvé une liberté d'expression et un rapport à l'autre idyllique. Sa quête identitaire passe par là.

    Le garçon timide s'y affranchit de ses complexes?: face au public il s'affirme sans retenue, avec ses forces et ses faiblesses, conscient de ses limites et prêt à les dépasser. Chanter, danser, se donner en spectacle, donner vie à ses mots (ses maux), les transcender, cet acte s'apparente en somme à une mission de vie, un engagement, une raison d'être.

    Tel un Baudelaire des temps modernes, Julien Doré invite au voyage et entraîne son monde au gré de son humeur vagabonde, sur le thème éternel de l'amour, entre vague de folk douce et élans baroques and roll.

  • Juliette Binoche est la comédienne française la plus récompensée dans le monde avec un Oscar, un César, des prix d'interprétation à Cannes, Berlin et Venise.
    Libre et rebelle, elle a su creuser son sillon à l'écart des paillettes et du glamour, animée par la volonté de cheminer au plus près des préoccupations humaines. C'est sa façon à elle de s'unir à l'autre, de partager, de militer. Grande actrice et femme de combats, guidée par la passion de l'art et la nécessité insatiable de s'exprimer à travers lui, elle est l'incarnation d'un certain rêve français.
    Malgré une filmographie d'envergure et une renommée internationale, aucune biographie ne lui a été consacrée à ce jour. L'occasion est belle de tracer le portrait de cette artiste lumineuse, volontaire, toujours en mouvement. « C'est par le mouvement que j'exprime le mieux ce que je ressens », dit-elle. Frédéric Quinonero décrypte le parcours d'une femme libre, ses choix artistiques, ses engagements, ses contradictions et ses nombreuses facettes : cérébrale et sensuelle, grave et légère, terrienne et spirituelle... Un voyage de près de trente ans, à travers tous les films qui ont jalonné sa vie, ainsi que ses activités annexes : la danse contemporaine, le chant, la peinture.

  • Toutes les scènes de Johnny !
    A l'âge de 9 ans, Johnny monte pour la première fois sur les planches d'un music-hall. La guitare en bandoulière, il chante La Ballade de Davy Crockett lors d'un radio-crochet à Deauville. Depuis, il ne quittera plus la scène.
    En 2009, suite à de graves problèmes de santé, il est contraint d'annuler sa tournée d'adieu, intitulée " M'arrêter là " puis " Tour 66 ".
    À compter de mai 2012, Johnny revient. " Pour achever ce que j'ai commencé " dit-il. Mais surtout parce que sa vie est là, sur scène, face au public. La tournée française " Jamais seul " débutera à Montpellier le 14 mai 2012. L'occasion de clore en beauté 52 années de scène, depuis ses débuts en 1960 sur l'estrade du cabaret l'Escale de Migennes (Yonne), jusqu'au Palais des Sports des années 60 et 70, le Zénith et Bercy des années 80 et 90 et les grands stades des années 2000.
    Johnny Hallyday live détaille chronologiquement chacun des shows du dernier des géants ! Il inclut une discographie live CD et DVD.

  • " retracer le parcours d'annie chancel dite sheila, c'est en effet ranimer des myriades de souvenirs issus de l'enfance ou de l'adolescence, c'est un peu retracer le parcours de nos vies, retrouver une partie de notre histoire.
    " l'ambition de ce livre se résume dans ces quelques lignes : éviter l'écueil de la biographie tapageuse et proposer pour la première fois un ouvrage honnête, sérieux et documenté sur l'artiste. effectivement, ce livre est le premier qui évoque l'aventure artistique de sheila, depuis le début des années 1960 où elle enchaîne les triomphes, à la sheila d'aujourd'hui, une femme sereine enrichie par les succès et en paix avec son passé.
    Cette biographie revient de façon tendre mais sans complaisance sur cet incroyable succès, traverse les époques et les influences musicales, évoque pudiquement les déceptions de la chanteuse qui bénéficie toujours d'une cote d'amour impressionnante.

  • Flamboyantes années 60 ! Inventives, allègres, colorées, mais aussi rigoristes, violentes, sombres.
    De feu et de sang. De guerre et de paix. De rires et de larmes. Armées et désarmées. Tout en paradoxes. Cet ouvrage se présente comme la biographie " enchantée " d'une génération qui, de la guerre d'Algérie à Mai 68, du déferlement du rock'n'roll à la conquête spatiale, de l'explosion de la jeunesse à la libération des moeurs, entra dans l'ère de la consommation tout en exprimant une certaine idée de liberté, d'insouciance, de modernité.
    La chanson sert de fil conducteur au récit. Brassens, Brel, Ferrat, Ferré, Bécaud, Piaf, Barbara côtoien Hallyday, Cloclo, Anthony, Adamo, Vartan, Hardy, Sheila, puis la période " post-yé-yé " emmenée par Polnareff, Dutronc, Clerc... On retrouve également, au fil des pages, les grands artistes internationaux, chanteurs et groupes, qui ont parallèlement accompagné les grands bouleversements idéologiques et sociaux de l'époque, exerçant une influence notoire sur l'évolution de la musique en général et de la chanson française en particulier.
    De nombreuses photographies et documents, très colorés, redonnent vie à ces années lumière.

  • Petite bulgare de 8 ans immigrée à Paris, devenue par hasard à 16 ans "collégienne du twist", avant de connaître une folle passion amoureuse avec un "diable blond" nommé Johnny Hallyday qui, aux yeux du monde, fera d'elle sa "lovely lady" et la maman du roi David ; star incontestée en France et au japon où elle demeure "la plus belle pour aller danser", terremonto en Italie, passée du statut de jolie poupée blonde à celui de show-woman, le coeur navigant d'un continent à l'autre et de Smet à Scotti... SYLVIE VARTAN semble avoir vécu cent vies en une ! Mieux qu'une simple biographie ou un banal survol de carrière, cet ouvrage riche en détails et en anecdotes se présente comme l'agenda de toute une vie et vous invite à suivre le parcours extraordinaire d'une artiste d'exception. Jour après jour.

  • Même les moins de vingt ans le connaissent : Johnny Hallyday est devenu, au fil des ans, un monument du rock français.
    Enfant de la balle, il parcourt les scènes d'Europe avec sa famille et y apprend les rudiments du métier. Les années 1960 marquent le début de sa carrière et de son couple mythique avec Sylvie Vartan. Puis « l'idole des jeunes » traverse des passages difficiles et, même s'il sait rebondir, la solitude reste un thème important de son répertoire. Après avoir frôlé la mort en 2009, Johnny repousse une fois de plus la date de sa retraite et souhaite remonter sur scène. L'année 2012, qui voit la réalisation de son rêve américain, est celle de tous les succès. Il triomphe également à Londres au Royal Albert Hall.
    Acteur pour de nombreux réalisateurs, il goûte au théâtre pour la première fois en 2011 avec « Paradis sur terre » de Tennessee Williams.
    Dans cette biographie complète, Frédéric Quinonero retrace l'exceptionnelle carrière et la vie mouvementée de la légende de la chanson française.

  • Les années passent, Jane Birkin reste une icône. Tour à tour scandaleuse à ses débuts sur grand écran dans "Blow Up" d'Antonioni, puis murmurante en muse de Gainsbourg dont elle demeurera l'héritière et la meilleure interprète, cette "ex-fan des sixties" a su se faire une place dans le coeur des Français.
    C'est à partir de 1968, et sa rencontre avec Serge Gainsbourg (qui se remet difficilement de sa rupture avec BB) qu'elle connaît la consécration en France. Tous deux forment alors le couple bohème post-soixante-huitard du Paris germanopratin. Elle joue dans "La piscine" de Jacques Deray, aux côtés d'Alain Delon et Romy Schneider, chante avec Serge ("Je t'aime, moi non plus"), puis en solo.
    Elle trace ainsi son chemin, avec sa légèreté et sa fantaisie so british, enchaînant dans les années 1980 des collaborations au cinéma, avec des réalisateurs tels que Jacques Doillon ou Jacques Rivette, ou au théâtre avec Patrice Chéreau.
    Après la disparition de Serge en 1991, à qui elle ne cessera de rendre hommage, "Jane B." reste sur le devant de la scène, pour la musique comme pour les combats qu'elle mène à travers le monde. Avec cette flamme qui, malgré les épreuves, ne s'est jamais éteinte.

  • Julien Doré Nouv.

    Julien Doré

    Frédéric Quinonero

    • Archipel
    • 3 Février 2022

    Itinéraire d'un dandy pop.

    Découvert en 2007 dans le télé-crochet « À la recherche de la Nouvelle Star », il a immédiatement su imposer sa personnalité atypique auprès du public. Ayant enregistré en quinze ans, cinq albums studio et quatre live, Julien Doré compte à son actif nombre de succès, dont « Les Limites », « Paris-Seychelles », « Le Lac », « Coco Câline », « La Fièvre » et « Nous » (Victoire du meilleur clip de l'année 2020).
    Formé aux Beaux-Arts de Nîmes, il a construit une oeuvre personnelle, entre chic et populaire, kitsch et bon goût, avec un sens aigu de l'esthétisme. Julien Doré crée, compose, écrit, réalise lui-même ses pochettes de disque et ses clips, conçoit la scénographie de ses spectacles. S'il délègue, c'est uniquement à des amis et des gens de confiance.
    Natif d'Alès, ayant passé ses jeunes années entre Lunel et Nîmes où il débute dans la musique en tant que leader des groupes Dig Up Elvis ! et The Jean d'Ormesson's Disco Suicide, Julien Doré est revenu s'installer dans ses terres cévenoles après dix ans de vacarme parisien. Il dit y avoir rééquilibré sa vie d'homme pour nourrir ses chansons. Ses préoccupations écologiques lui ont inspiré des thématiques différentes et une nouvelle voie artistique.
    Cette biographie offre une plongée dans l'univers « baroque and roll » de ce dandy de la pop française, chanteur solaire volontiers ambigu, se défiant des genres, à la fois grave et loufoque, tendre et ironique, insaisissable et généreux. Et incroyablement attachant.

empty