• De sa jeunesse américaine dans le Sud ségrégationniste à ses dernières années passées en France, la vie de Nina Simone se lit comme un roman.
    Enfant prodige blessé par le racisme, elle fait ses débuts dans les clubs douteux d'Atlantic City avant de triompher sur les scènes du monde entier. Très tôt engagée dans la lutte pour les droits civiques, elle mêle avec succès art et militantisme, mais des problèmes personnels graves viennent entraver sa carrière. Après des années de galère, notamment parisiennes, elle renoue avec le succès grâce au triomphe inattendu de « My Baby Just Cares For Me ». Cette biographie exhaustive met en lumière le parcours d'une artiste, tardivement reconnue comme la créatrice majeure qu'elle a été, et son influence qui dépasse largement le cadre de la musique.

  • L'année 2014 marquera les 30 ans du décès de Marvin Gaye, assassiné par son père le 1er avril 1984, à la veille de son 45e anniversaire.
    Malgré les années qui passent, la musique de Marvin Gaye n'a jamais perdu en popularité. Régulièrement reprise et samplée, elle est à l'origine de l'un des plus grands succès de l'année 2013, " Blurred Lines ", le single de Robin Thicke en duo avec T.I. et Pharrell Williams. Les chansons de Marvin Gaye apparaissent régulièrement dans des publicités (par exemple le spot Dior avec Charlize Theron), des films (The Dictator de Sacha Baron Cohen, Échange standard, Mange, prie, aime avec Julia Roberts, Austin Powers...), des épisodes de séries télévisées (" Les Experts ", " Entourage ", " Dr. House ", " Les Sopranos "...) et même des jeux vidéos (Grand Theft Auto IV). Un film autour des dernières années de sa vie est même en cours de production sous la direction du réalisateur Julien Temple.
    L'anniversaire de son décès sera l'occasion de nombreux hommages. Marvin Gaye fera partie des artistes mis en valeur à partir de mars 2014 au sein de l'exposition " Great Black Music " à la Cité de la Musique, à Paris.
    Première biographie de Marvin Gaye rédigée spécifiquement en français, l'ouvrage de Frédéric Adrian retrace le parcours de l'artiste, de sa naissance dans une banlieue pauvre de Washington à sa mort assassiné par son propre père.
    Il revient sur les différentes étapes de la carrière de Gaye, de ses débuts de chanteur doo wop dans les rues de Washington à ses triomphes commerciaux. Il aborde notamment ses luttes pour imposer sa musique au sein de la " fabrique à tubes " de la Motown, et la démarche créative et politique qui l'a conduit à élaborer son chef-d'oeuvre incontesté, l'album What's Going On. Sans sensationnalisme, Frédéric Adrian évoque la vie privée compliquée et la personnalité tourmentée de l'artiste, et décrit les circonstances qui conduisirent à sa fin tragique

  • Frédéric Adrian revient ici sur toute la vie du mythique interprète d'«Hit the Road Jack ». Ray Charles (1930- 2004) connaît le succès au début des années 1960, notamment avec « Georgia on My Mind ». Surnommé « Genius », Ray Charles poursuit une carrière incroyable, saluée aussi bien par le public blanc que noir durant la ségrégation aux États-Unis. Récompensé par de multiples Grammy Awards, il a influencé de nombreux artistes parmi lesquels Stevie Wonder, Elvis Presley ou encore James Brown. Il est aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands musiciens de jazz et l'un des pères fondateurs de la « soul ».

  • Utilisée dans de nombreux films (Top gun, Ne le dis à personne, Cloclo.) et dans des publicités, reprise (Seal, Garou, les Rolling Stones.), samplée (le tube " Otis ", signé par Jay Z et Kanye West), rééditée (une nouvelle compilation paraît en mars 2013), la musique d'Otis Redding est toujours aussi présente, quarante-cinq ans après sa mort. À tout moment, une radio, quelque part dans le monde, diffuse ses plus grands succès, de " (Sitting On) The Dock of the Bay " à " Respect ", de " Satisfaction " à " " I've Been Loving You Too Long ".
    De sa naissance dans une petite maison sur la plantation où travaillait son père, à son décès vingt-six ans plus tard (le 10 décembre 1967) dans un tragique accident d'avion, des clubs miteux de Macon (Géorgie) où il succède à James Brown et à Little Richard, à la scène du festival de Monterey où (avec Janis Joplin et Jimi Hendrix) il vole la vedette aux Who et au Jefferson Airplane, la vie d'Otis Redding se raconte comme un grand roman de l'Amérique des années 1960, celle de la lutte pour les droits civiques, de la soul, des mythiques studios de Stax Records, du mouvement hippie. Pourtant, il n'existait jusqu'ici aucune biographie exhaustive en français consacrée à Otis Redding, sinon deux livres rares ou épuisés de Régis Dubois (L'Harmattan) et Geoff Brown (10 x 18).
    Le présent ouvrage vient combler cette lacune. À partir de sources peu explorées, il raconte la vie et la carrière de Redding : son enfance dans les HLM de Macon, sa passion pour la musique, ses débuts dans des concours de chant, ses premiers disques, ses tournées dans le sud des États-Unis encore en proie à la ségrégation, son succès, d'abord auprès des amateurs de soul, puis du grand public, ses visites triomphales en Europe, ses rencontres avec les vedettes du rock, de Bob Dylan à Janis Joplin, sa volonté d'être son propre patron, sa mort inattendue, son héritage artistique.
    Riche d'anecdotes inédites ou méconnues, de sa tournée en Jamaïque (où il partage l'affiche avec les futures stars du reggae) aux jam sessions endiablées avec Neil Young et Brian Jones, ce livre trace le portrait d'un artiste à la carrière météorique qui incarne au plus haut niveau la soul sudiste, âpre, sensuelle et terriblement dansante.

  • La seule biographie de Stevie Wonder disponible en langue française ! Un panorama de toute la vie et la carrière de Stevie Wonder, avec un zoom sur les années porteuses d'albums considérés comme " classiques ". Un accent mis sur la musique, sans négliger pour autant la vie intime et les engagements politiques (lutte pour les droits civiques, contre l'apartheid...) de l'artiste. Un regard juste et critique, qui ne passe pas sous silence les côtés moins sympathiques de la personnalité (caprices de star, relations avec ses anciens collaborateurs...).

  • Outil fondamental du gestionnaire d'établissement, le budget est l'instrument indispensable d'une politique de qualité au service des résidants.
    Il rythme la vie de l'EHPAD et, sous réserve d'une juste lecture, il est un bon indicateur de la politique réelle mise en place. Quelles dépenses doivent être obligatoirement intégrées dans le budget de l'établissement ? Quelle est la marge d'action du directeur ? Quels sont les pouvoirs du comptable public ? Quels sont les recours contre un arrêté de tarification ? De l'élaboration à l'adoption du budget, puis tout au long de son exécution jusqu'à sa clôture, l'ouvrage vous guide et vous conseille.
    Pratique et concret, il présente de façon accessible la logique et la technique budgétaires en tenant compte de la réalité de la vie et des missions de l'établissement. L'ensemble est émaillé d'exemples concrets, de conseils, de tableaux synthétiques. En annexes, la liste des textes de référence, la nomenclature 2005, un modèle d'arrêté de tarification... comme autant de repères pour vous aider.

empty