Albin Michel

  • Il suffira d'un signe

    Jean Bender

    Jean Bender et Jean-Jacques Goldman se rencontrent sur les bancs du lycée au milieu des années 1960 autour d'une même passion : la musique. Ils sont amis, complices, presque frères.
    Pour la première fois, avec l'accord exceptionnel de Jean-Jacques Goldman, Jean Bender raconte, des années lycée aux sommets de la gloire, le parcours d'un homme qui cultive la discrétion comme art de vivre, et d'un artiste aux tubes intemporels, transgénérationnels, qui refuse les règles du star-system et du show-business.
    Grâce à un jeu de miroirs fascinant se dessine en creux un portrait intimiste et totalement inédit de Jean-Jacques Goldman.
    Un témoignage exceptionnel sur celui qui demeure la personnalité préférée des Français.

  • Billie Eilish est une icône de la génération Z avec plus de 55 millions de fans sur Instagram. La jeune femme, agée de 19 ans, a reçu lors des Grammy Awards 2020 les prix de Meilleur album de l'année, chanson de l'année, révélation de l'année, meilleur enregistrement de l'année et meilleur album pop vocal. Ses vidéos et enregistrements ont déjà cumulé plusieurs dizaines de millions de vues sur YouTube et Soundcloud. Son morceau «Bored» faisait partie de la bande originale de la série «13 raisons» et «Bad Guy» est le titre le plus écouté de la plateforme Spotify en 2019. L'album dont il est extrait «When We All Fall Asleep, Where Do We Go ?» a été écouté en streaming plus de 6 milliards de fois.
    Ce livre retrace son parcours depuis ses premiers titres composés dans sa chambre lorsqu'elle avait 14 ans jusqu'à son explosion sur la scène internationale.

  • « J'ai voulu tout dire comme un observateur, un témoin, un ami, un acteur de ce que j'ai vécu aux côtés des artistes. Les artistes incarnent à eux seuls un condensé de la vie humaine, c'est pour ça que nous les aimons. Certes il y a des sourires de façade et des visages refaits, mais aussi de vrais sentiments, des chagrins et des coeurs brisés. ».
    Trente ans de passion, de rencontres, d'amitiés... Didier Barbelivien, l'un des auteurs-compositeurs-interprètes les plus populaires de notre chanson française, se livre à travers une inattendue galerie de souvenirs, d'anecdotes et de portraits intimes. Charles Aznavour, Johnny Hallyday, Gérard Depardieu, Julio Iglesias, Claude François, Julien Clerc, Eric Charden, Michel Delpech, Gilbert Bécaud, Michel Sardou, mais aussi Nicolas Sarkozy, Léo Ferré, Claude Lelouch, Coluche, Barbara ou Christophe : autant d'artistes qui ont croisé sa route et avec lesquels il a partagé l'amour des mots, de la musique, et de la vie. Sur un air dont lui seul a le secret, Didier Barbelivien, pour la première fois, nous confie ce qu'il n'a jamais dit !

  • Elvis Presley a été le premier enfant terrible de la pop music. Deux mois ont suffi pour qu'éclate l'écorce de l'adolescent pauvre et sage de Memphis et pour qu'il se mette à brandir le code de la révolte. Ce livre retrace la carrière d'Elvis. Il nous le montre ensuite à travers les vicissitudes du show business, devenant acteur de cinéma.

  • « Edith est incomparable, elle peut faire pleurer en chantant l'annuaire du téléphone » disait Cocteau. Sa seule présence sur scène suffit. Son pouvoir de conviction fait le reste. Certes, elle raconte toujours une même histoire, la sienne. Mais les vies les plus bouleversantes, sont celles qui ont été vécues. Son authenticité fait rouler les larmes. Piaf sait, d'instinct, ce qui convient le mieux à sa personnalité et à son public.
    Petite, frêle, toute de noir vêtue, elle n'invente rien, ne dissimule rien, ne fait qu'exacerber ses ressentis. Elle est le froid, la pluie, la faim, les ruelles sales, les caniveaux et l'amour. Le public sait qu'elle a vécu tout cela, et il s'engouffre de plus belle dans les souvenirs de l'artiste, tétanisé par son aura.
    Du haut de son mètre quarante-sept, Edith Piaf a durablement marqué l'histoire de la chanson française par sa personnalité et sa voix hors du commun. Cinquante ans après sa mort, cet ouvrage retrace, à travers une collection de photographies en parties exclusives le parcours chaotique et flamboyant de la plus grande chanteuse de notre époque.
    En partenariat avec la maison de disque EMI, cet ouvrage comportera un CD collector sur la 2eme de couverture.

  • Jacques Higelin pour les uns, Higelin tout court pour les autres. Un nom magique qui symbolise à la fois le renouveau de la chanson française, dans un esprit rock, des concerts-marathons inoubliables, dix années de tournées épiques, la contre-culture d'après Mai 68 et le punk de 77, année où la comète Higelin amorce sa trajectoire au grand jour.
    Higelin est contradictoire et imprévisible : là où l'attendent les loulous de banlieue surgit "Tête en l'air", le fils de Trenet et l'accordéoniste fou ; là où le croient les amoureux de chansons poétiques éclate le rocker qui éructe et gueule que sa guitare "est un fusil". Avec Higelin, tout paraît simple mais rien ne l'est. Heureusement. Ses albums sortent souvent en retard, mais ses concerts sont longs et généreux, délirants et surprenants. Ni amnésique ni sectaire, la chanson rock d'Higelin est au fond très française.
    Pour la première fois en un album abondamment illustré (y compris de nombreuses couleurs) sont réunies toutes les facettes du personnage et de la carrière de Jacques Higelin : des scènes de l'underground comme le légendaire Ranelagh au pari du Palais Omnisports de Bercy, des disques expérimentaux chez Saravah aux tubes rock de la récente période, de "Boxon" à "Champagne" et de "Banlieue boogie blues" à "Denise". Les grandes étapes scéniques sont revécues, les albums disséqués et le parcours retracé à l'aide de nombreuses anecdotes et de témoignages inédits. Un livre où la séduction ne dissimule pas les ambiguïtés d'un des artistes populaires les plus fascinants de notre époque.

  • Dylan

    Collectif

    Pour la première fois est publié un livre collectif sur Bob Dylan. Jusqu'à présent, en effet, que ce soit en Amérique ou en Europe, tous les ouvrages (historiques, biographiques ou analytiques) parus sur l'auteur de "Like a rolling stone" étaient le résultat d'initiatives individuelles. Mais, à chaque fois, le vrai Dylan. restait introuvable...
    Poète, musicien, chanteur de folk, de rock, de blues, de Country & Western ou même de variétés, révolutionnaire, capitaliste, citadin, campagnard ou simplement, comme il s'est un jour nommé lui-même, "trapéziste"... Dylan, bien sûr, est un peu tout cela à la fois et ses ambiguïtés, voire ses contradictions, sont à l'image même de la société américaine. Nul doute, cependant, qu'il ait transformé la conscience de millions de personnes à travers le monde, et qu'il ait littéralement révolutionné la musique populaire.
    Partant de cette hypothèse commune de travail, chacun des quatre auteurs a étudié le ou les aspects de Dylan et de ses chansons qui lui tenai(en)t le plus à coeur. Quitte à se contredire parfois entre eux, et en cherchant surtout une densité qui ne soit pas indigne de leur sujet.
    En 1978, c'est le coup de tonnerre pour la première fois depuis douze ans, Bob Dylan fait une tournée mondiale ! Et bien sûr, notre pays ne sera pas plus épargné que l'Angleterre ou le Japon : on annonce six concerts à Paris, et un nouvel album, Legal Street. Et un film, son premier film : Renaldo et Clara. C'est là une occasion rêvée pour nous tous de faire le point sur cet homme décidément inoubliable. Car enfin, qui est Dylan ?

  • Sardou de A à Z

    Gilles Lhote

    La maladie d'amour, Et mourir de plaisir, Les lacs du Connemara : qui n'a un jour fredonné les célèbres tubes du plus populaire de nos chanteurs français. Fils de chansonnier et de comédienne, Michel Sardou était né pour la scène. En 30 ans de carrière, celui que Coluche surnommait le chanteur masqué n'a déçu aucun fan. Homme de caractère et artiste sensible, vénéré par deux générations, la star aura vendu des dizaines de millions d'albums, accompli des dizaines de tournées triomphales. Un succès et un talent que beaucoup lui envient. Dans Sardou de A à Z, découvrez l'homme, ses amours, ses luttes, ses passions, sa famille, ses amis, mais aussi sa musique et ses disques.

  • David Bowie

    Gilles Verlant

    Bowie utilise le rock and roll. Il en a fait son propre mode d'expression. Il a voulu le succès pour prolonger son art dans d'autres directions, telles que le cinéma, la peinture, le théâtre. Bowie est un outsider. Il est convaincu qu'une remise en question constante permet à l'homme de surpasser ses contemporains. Dans le domaine musical, il y est parvenu, sans jamais se répéter, d'une manière éblouissante. Bowie est un "généraliste" (qualificatif choisi par lui) : il mêle les influences les plus diverses pour mieux les interpréter à sa manière. Il dirige son existence comme d'autres contrôlent une expérience. Son sujet d'étude, c'est lui-même.
    Bowie est aussi un mythe. De la rock-star androgyne façon Ziggy Stardust jusqu'au clown fascinant de ScaryMonsters, en passant parle prophète apocalyptique de Diamond Dogs ou le héros expressionniste du Thin White Duke.
    Depuis 1983 et le succès mondial de Let's Dance coïncidant avec la sortie des films Les Prédateurs et Furyo, Bowie a dépassé le stade de légende vivante pour accéder à une reconnaissance universelle de son oeuvre et de son influence.
    Bowie s'est toujours plu à dérouter ses fans, même les plus fidèles. II est totalement imprévisible, un "feeling" prodigieux le guide dans ses choix instinctifs, formant au fil des ans un étonnant puzzle. Ce "portrait de l'artiste en rock-star" n'a pas la prétention d'expliquer le mythe Bowie. II permettra du moins à ceux qui le désirent de l'explorer plus aisément et de faire de nouvelles découvertes.

  • Notre talent nous survivra mes chers...
    Ainsi parlait Freddie Mercury, chanteur génial et inventeur du glam rock le plus flamboyant, dernier personnage d"une longue lignée de légendes foudroyées à faire entrer son groupe dans la saga des génies incontournables du rock.
    Queen, L'Opéra Rock est l'ouvrage le plus complet à ce jour publié sur le groupe, sa carrière et son aeuvre. Informations confidentielles sur l'histoire du groupe, rumeurs et glamour, réactions de la presse mais surtout la musique, disséquée et analysée disque à disque, tournée par tournée.Toute la carrière de Queen avait été conçue et pensée comme une gigantesque bataille stratégique, un jeu de War Game dont les numéros uns seraient autant de victoires et les tournées des campagnes victorieuses remportées sur des millions de fans extasiés.
    Pour écrire ce livre, Stan Cuesta a mené une minutieuse enquête et rencontré les membres survivants de Queen.


  • dieu vivant du rock'n'roll, johnny hallyday a survécu à tous les pièges et dangers du métier.
    son ami et confident de toujours, sam bernett, nous offre un portrait méconnu et intimiste de l'artiste : un homme en doute perpétuel, sensible, écorché vif, tendre et généreux. de sa première scène oú, à 13 ans, il interprétait " la ballade de davy crocket " en costume de cow-boy, à celle du stade de france oú 240 000 fans sont venus l'acclamer. après quarante-cinq années de carrière à la première place, johnny hallyday est devenu une idole au-delà du temps, surfant sur les époques et s'adaptant aux modes, sans jamais se trahir.
    jamais battu, jamais vaincu. l'envie, la rage, la démesure, l'orgueil. un album émouvant et riche en photographies inédites.

  • « Entendre, sentir, respirer par les notes le souffle divin. Tel est mon désir de toujours. » Comment une petite Coréenne, née dans une famille marquée par les séquelles de deux guerres, est-elle devenue une pianiste virtuose exceptionnelle qui se produit aujourd'hui dans le monde entier ?
    La vie d'H.J. Lim est pourtant loin d'être un conte de fées. À douze ans, elle réussit à convaincre ses parents de l'envoyer en France pour y poursuivre ses études de piano : une folle décision. Ne parlant pas un seul mot de français, elle subit humiliations et jalousies, puis les épreuves se multiplient pour l'étudiante immigrée vivant seule avec son piano dans un garage de la banlieue parisienne.. Pourtant, portée sur les ailes de la musique par une mystérieuse bonne étoile, elle ne cédera jamais au désespoir.
    Inspirée par des maîtres qui l'ont guidée dans sa quête musicale et spirituelle, l'enfant prodige a su se forger une personnalité hors norme, sage et sauvage à la fois. H.J.Lim donne tout sur scène comme dans ce récit, pour transmettre le coeur de la musique : le son du silence.

  • Gainsbourg

    Gilles Verlant

    Il a mis son génie dans sa vie et prodigué son talent dans une oeuvre multiple et immense qui a fait de lui l'un des chanteurs populaires les plus aimés du public. Pendant plus de vingt ans, Gainsbourg fut un spectacle permanent. L'insolence de ses dons, son art inimitable de la provocation, ses excès insupportables et ses générosités extrêmes composaient un personnage qui fascine encore dix ans après sa mort.
    Historiographe passionné et quasi attitré, Gilles Verlant se souvient de tout, sait tout sur l'auteur de " La javanaise ", les galères d'un jeune juif russe émigré, la carrière du mélodiste et du poète, tous les films, toutes les femmes, toute la vie d'un artiste sulfureux et adulé qui a marqué l'air d'une époque et le climat d'une société.
    Si cette biographie est définitive c'est parce que Serge faisait confiance à Gilles Verlant, son biographe préféré, le seul qui ne l'ait jamais trahi, qui l'ait interviewé dès 1980 et jusqu'à octobre 1990, quelques mois avant sa mort.

empty