Dictionnaires / Encyclopédies

  • Dictionnaire amoureux de Chopin Nouv.

    De A comme Aéroport (musique d') à Z comme Zelazowa Wola, Olivier Bellamy remonte le temps, de l'époque moderne au charme mystérieux des origines et de l'intime.
    L'auteur part à la recherche du vrai Chopin dans toutes les directions. D'où vient l'universalité de son langage ? Quelle influence a eu George Sand sur son oeuvre ? Aimait-il jouer en public ? Quels étaient ses plus proches amis ? Ses élèves préférés ? Ses pianos favoris ? Ses maîtres adorés ? Quels sont les écrivains et les peintres qui l'ont saisi le mieux ? Quels sont les compositeurs qu'il a influencés ? Qu'est-ce que le fameux rubato ? De quoi véritablement est-il mort ? Comment composait-il ?
    Le livre analyse avec clarté les plus grands chefs-d'oeuvre sans négliger les perles méconnues. Il fait le point sur ses meilleurs interprètes avec subjectivité et passion.
    Il ne fait pas l'impasse sur des sujets comme l'homosexualité ou son rapport avec les juifs. Il recense aussi ses voyages, ses logements à Paris, les monuments construits à sa gloire, les détournements de son oeuvre au cinéma, dans la chanson, le jazz et même le rap, qui vont du meilleur au pire.
    Jusqu'à son goût pour le chocolat et les bouquets de violette.
    Au bout du compte, un ouvrage réellement a-mou-reux.

  • La profusion d'ambiances du « double-blanc », absorbant et réinventant d'infinies nuances de la musique, prouve que « les Beatles ne jouent pas de la pop, ils la possèdent », pour reprendre David Quantick. Le quatuor n'a pas fait que piocher dans une grande variété de styles: il s'approprie chaque territoire musical, du haut de son expérience et de ses instincts artistiques. En ce sens, "The Beatles" est une démonstration de la puissance que prend entre leurs mains la pop, toutes les pop pourrait-on dire, en leur insufflant au passage la qualité de leur songwriting. Plus grand que la somme de ses parties, plus grand qu'une compilation de titres qu'on est parfois tenté de trier, ses quatre faces imposent à la fois l'unité et la pluralité, sont intouchables en même temps qu'interactives et, somme toute, incarnent l'idée d'album. Comme John Lennon le souligne, si Sgt. Pepper's a pour lui son concept ??forcé'' qui le distingue et contribue à sa popularité, "The Beatles" est d'une dimension plus profonde qui fait appel à d'autres parties de l'affect, de l'intellect, de la sensibilité de chacun. Il est un voyage dans l'inconscient, dans les émotions : sexe, peur, colère, humour, enfance, amour, sommeil, éveil, tendresse, violence... Il fallait bien un double-album pour condenser tout ça.

  • Amoureux du rock, Antoine de Caunes l'est depuis ce jour où le hasard lui fit découvrir les Beatles sur scène. Ce fut son chemin de Damas à lui (autre point commun avec saint Paul, il tombe facilement de cheval).
    Dès lors, il passera une grande partie de sa vie à défendre cette musique par tous les moyens mis à sa disposition : télévision (on se souvient de Chorus, des Enfants du Rock, de Rapido), radio, presse et, d'une manière générale, prosélytisme quotidien mettant parfois à l'épreuve la patience de ses proches. Le sujet lui tient tant à coeur qu'il était prêt à se lancer dans une encyclopédie amoureuse. On lui a conseillé de commencer par le dictionnaire.

  • Après le succès du volume 1 paru voilà cinq ans, Christophe Conte revient avec L'Anti Discothèque idéale #2 pour nous proposer à nouveau des disques sublimes qui ont échappé aux sempiternelles estampilles de « classique », « incontournable », « monument » etc. Sa mission, fouiller dans des discographies oubliées pour en remonter des choses à sauver, d'un éclat plus secret ; extraire des bijoux inconnus d'artistes qui ne le sont pas moins ; ou encore, aller fouiner dans le grenier d'artistes dont on pensait tout connaître pour dénicher l'enfant du placard, le disque maudit, escamoté, et lui offrir une seconde chance de briller. Ce n'est pas ici le livre d'un collectionneur compulsif mais celui d'un explorateur qui arpente dans tous les sens les nombreux territoires rarement explorés de la vaste histoire musicale des décennies passées. Un chercheur de pépites sonores qui nous balade dans des coins reculés des Etats-Unis jusqu'aux faubourgs de Londres, de Brisbane en Australie, la campagne de Grenoble ; et à l'intérieur de cerveaux souvent en ébullition, voire en implosion. What went wrong? Nothing and everything. Christophe Conte commence son livre en citant Nick Hornby. Les cent disques qu'il nous présente ici ont tous manqué quelque chose. Quoi au juste ? La question reste entière tant on est saisi par les splendeurs de ces musiques jusqu'alors délaissées que la plume de l'auteur nous donne l'envie de découvrir et d'écouter.

  • Sardou : l'encyclopédie musicale t.2 Nouv.

    Michel Sardou a occupé les premiers rangs de la scène musicale française pendant près de cinquante ans. Ce livre Pour la première fois, un livre est consacré à l'intégrale de son oeuvre, en restituant l'histoire de ses chansons

  • Devenu depuis sa création en 2008, une véritable référence en matière d'histoires de Chanson Française, consulté et utilisé par de nombreux professionnels de la radio et de la télévision, ce dictionnaire est indispensable pour tous les curieux et les passionnés désireux d'apprendre comment se fabrique une chanson.
    Dans ce dictionnaire, toutes les générations peuvent se retrouver autour de centaines de mélodies immortelles.
    De 1760 à aujourd'hui, c'est plus de 250 ans d'histoire de la chanson et plus de 1 000 succès, tous inscrits dans les mémoires collectives, que vous retrouverez dans ce dictionnaire.
    Au total plusieurs milliers de noms parmi les auteurs, les compositeurs, les interprètes, les producteurs, les programmateurs, les réalisateurs, les directeurs artistiques, les arrangeurs, les ingénieurs du son... sont rassemblés dans cet ouvrage très documenté et fourmillant d'anecdotes rares et souvent méconnues.
    À chaque nouvelle édition, ce dictionnaire nécessite de nombreuses recherches, de multiples interviews et enquêtes pour être le plus juste possible sur la genèse des chansons que vous aimez. Des chansons qui constituent indéniablement notre patrimoine musical français.

  • À travers son oeuvre et l'aspect apparemment hétéroclite de ses chansons et poèmes, Georges Brassens non seulement raconte des histoires, mais construit un univers. Il y a un « monde de Brassens » avec ses personnages mis en scène comme au théâtre, ses intrigues, son bestiaire, ses décors, ses lieux, ses images, ses valeurs, ses concepts, sa langue. Cette intention n'existait sans doute pas au départ dans son esprit, mais au bout du compte, le corpus une fois bouclé, le public éprouve la sensation irremplaçable que la juxtaposition des textes finit par constituer un tout, une sorte de « roman ».
    Plus de 500 entrées, constituées essentiellement de noms propres, rendent compte de ce foisonnement. De A comme Abélard à Z comme Zanzibar, laissons-nous entraîner dans le sillage de l'auteur-compositeur, de la Camarde à la Camargue, de Paris à Sète, de l'Auvergnat à Jeanne, de Dieu à Cupidon et Vénus, du Gorille à Margot, de Valéry à Villon, de Brel à Tino, de l'Évangile à Ève, du Cimetière marin à la Mort, de Fernande à Mélanie, de Cythère à Don Juan.
    Ce dictionnaire s'adresse à tous ceux qui souhaitent se plonger ou se replonger dans la magie d'un univers réaliste et surréaliste à la fois, où les portraits les plus truculents côtoient onirisme et poésie. Quarante ans après la disparition de Brassens, cet ouvrage prouve, s'il en était besoin, que ses couplets sont toujours vivants et que ses chansons sont faites « non seulement pour être écoutées mais surtout pour être réécoutées ».

  • Qu'il s'agisse de matériaux privilégiés pour la construction et la sonorité, de la diversité des formes et des couleurs ou du pouvoir symbolique d'un motif évoluant au contact de l'histoire et des cultures, les instruments portent en eux les échos multiples de traditions et d'inventions. Héritage et innovation se répondent selon les savoirs et les arts propres à chaque civilisation. Dans sa forme, conçu avec une reliure d'inspiration japonaise, l'ouvrage tente de traduire l'extraordinaire richesse et complexité de 100 trésors de la collection nationale du Musée de la musique, mais aussi l'émotion musicale que recèle chaque instrument, et l'étonnement qu'il peut susciter en chacun de nous.

  • Une nouvelle édition, mise à jour et augmentée, du premier Dictionnaire du jazz aussi vaste et ouvert depuis plus de vingt ans. Créé en 1988 sous la direction de Philippe Carles, André Clergeat et Jean-Louis Comolli par 67 auteurs, parmi les meilleurs connaisseurs européens (journalistes, historiens, musicologues, musiciens), ce livre explore l'histoire et l'actualité du jazz en quelque 3 300 articles, inventoriant, non seulement les musiciens (improvisateurs, compositeurs, leaders), les orchestres, les producteurs et labels phonographiques, les critiques, mais aussi les styles et phases musicales, les lieux, termes et expressions propres au jazz, les définitions musicologiques et l'évolution de chaque instrument. Chaque article monographique se compose de données biographiques, d'un commentaire stylistique et d'une sélection discographique exemplaire. Aujourd'hui plus que jamais, cet ouvrage devrait servir de guide aux amoureux les plus fidèles comme aux nouveaux explorateurs de la jazzosphère.

  • Punk is not dead est un ensemble de 200 entrées classées par ordre alphabétique, permettant une plongée dans l'univers du punk français, de ses débuts, jusqu'à la scène actuelle. Vous saurez tout sur le punk français grâce aux auteurs, Solveig Serre et Luc Robène, enseignants et chercheurs, à la tête du collectif PIND. Mais PIND c'est quoi  ?  L'acronyme de «  Punk is not dead  » ! Punk pas mort. Le nom d'un projet de recherche consacré à l'histoire de la scène punk en France depuis 1976 jusqu'à nos jours. C'est un retour vers No Future, qui interroge l'existence et les conditions d'existence de la scène punk en France depuis quarante ans. Ça parle de musique et de musiciens, d'artistes et de visuels, de la débrouille et de la vie sur scène ou au squat, d'une création en résistance partout en France. Ça parle des marges et d'un regard sur l'autre. Ça parle de la vie, de la poésie et du corps, de la danse et des manches de guitare, des tatoos et des marques, des filles et des garçons, de la dope et des avenirs qui en meurent, de la jeunesse et de la vieillesse qui surprend toujours en creux ceux qui pensaient ne pas survive à No Future. Ça parle de 1977 et des années 1980, 1990, 2000, 2010. Ça parle d'aujourd'hui et sans doute de demain.

  • Sur cette immense star francaise, homme de tous les records et de toutes les démesures, idole à la carrièe exceptionnelle ayant accompagné les Francais six décennies durant, jamais un tel travail n'avait été effectué.
    Cet album unique répertorie ses chansons, ses musiciens, ses auteurs, ses compositeurs, ses albums, ses films, ses amours, ses amis, ses stylistes...
    Un travail documenté, minutieux et clair, une somme totalement inédite. Chaque lettre de l'alphabet présente 250 noms, titres ou phrases, qui permettent de retracer dans le détail la carrière et la vie du chanteur.
    Plus de 2600 occurrences pour tout comprendre du phénomène Johnny. Une biographie accompagne chaque acteur de cette saga et indique sa proximité avec Johnny. Albums et films sont valorisés par un résumé et une analyse.
    C'est l'ouvrage de référence incontournable, illustré de près de 200 photos, pour tout savoir sur cet homme hors du commun.

  • Ce Dictionnaire du rock est le premier ouvrage du genre en France. Il apporte une information complète, précise, vérifiée et recoupée, avec des détails historiques et discographiques, à travers 4 000 notices regroupant chanteurs et groupes de rock depuis la création du genre - au milieu des années 50 - à nos jours. Hard-rock, punk, pop, musique progressive, rock planant, etc... la définition et l'histoire de tous les termes utilisés dans cette musique sont expliqués, et chaque article consacré à un chanteur ou à musicien permet de le situer dans son style et de partir à la découverte d'autres artistes. De longues notices consacrées aux grands noms du genre - Elvis Presley, les Beatles, Bob Dylan, les Rolling Stones, Jimi Hendrix, les Doors jusqu'à Nirvana - racontent le trajet, les illusions et les mythes de plusieurs générations depuis l'après-guerre. Sont également étudiés les autres courants qui, après l'avoir fait naître, ont irrigué le rock - le blues, la country, le folk, la pop, la musique noire américaine, le reggae, le rap... jusqu'à la techno contemporaine.
    Écrit par un Français, ce dictionnaire est unique et novateur car il en aborde le rock de façon spécifique. Non seulement parce qu'on trouvera ici des notices consacrées aux rockers nationaux, de Johnny Hallyday à Noir Désir en passant par Téléphone, mais parce que l'approche - littéraire, historique, et cartésienne bien sûr - distingue ce dictionnaire des équivalents anglo-saxons.

  • Découvrez les 50 opéras qui ont marqué l'histoire de la musique, de l'Orfeo de Monterverdi au Ring de Wagner, avec pour chacun d'entre eux un résumé de l'intrigue, l'histoire de sa création et la version canonique à écouter absolument !

  • Gibson est le plus important des fabricants de guitares du XXe siècle. Si Gibson avait été un constructeur automobile, on pourrait écrire qu'il a produit des berlines de luxe comme des Formule 1, des 4 x 4, des mobylettes, des modèles rétro et la voiture de Monsieur tout-le-monde... Bref, toutes les déclinaisons imaginables d'instruments à cordes. Sa production fut pléthorique, ses innovations changèrent le destin de la guitare, et la liste des artistes qui ont oeuvré à son succès, de Les Paul à Eric Clapton, en passant par Bob Dylan, Bill Monroe, Chuck Berry et des centaines d'autres, se lit comme un Who's Who de la musique populaire américaine. Ce tome 2 traite de la production acoustique de la compagnie.
    />

  • K-pop de A à Z

    Bina Lee

    L'indispensable que tout fan de la K-pop doit avoir ! La K-pop est partout ! Cette musique, addictive et énergique, qui nous vient tout droit de la Corée du Sud rencontre un succès de plus en plus planétaire. De SM Entertainment à BTS, en passant par PSY et Twice, découvrez ceux qui ont permis à la K-pop de devenir le phénomène mondial qu'elle est aujourd'hui. Vous saurez enfin tout ce qu'il y a à savoir sur les stars, le jargon, et les événements important de cette musique grâce à K-Pop de A à Z !

  • Instrumentistes, chanteurs, chefs d'orchestre, mais aussi orchestres, choeurs, compagnies d'opéra ou ensembles de musique de chambre : ce sont eux que les amateurs de musique vont entendre au concert ou dont ils écoutent les enregistrements. Qu'ils s'appellent Lang Lang, Gustavo Dudamel, Arturo Toscanini ou Maria Callas, ce sont des personnages publics ou des figures de légende ; et ils suscitent l'enthousiasme. Leur vie est épiée par leurs admirateurs, mais elle est souvent présentée avec complaisance ; derrière des éléments faciles à médiatiser, on cherche en vain les composantes strictement artistiques qui constituent la véritable personnalité des interprètes.
    Cette nouvelle édition du Dictionnaire des interprètes - la sixième depuis 1982 - apporte un éclairage différent en retraçant la vie de près de quatre mille d'entre eux : une somme inégalée d'éléments factuels sur leurs origines, leur formation, leurs attaches artistiques, leur répertoire, leur esthétique et leurs affinités musicales, autant d'éléments réunis en faisant abstraction des considérations subjectives qui dominent dans les biographies usuelles, autant d'éléments qu'on trouve difficilement ailleurs. Le résultat est une gigantesque toile de la vie musicale du monde entier depuis le début du XXe siècle mais aussi un livre qui retrace, pour citer Vladimir Jankélévitch, « les carrières tourmentées des solistes traqués [qui] nous racontent une autre histoire de la musique ».
    Une partie de l'ouvrage est consacrée aux biographies individuelles, l'autre aux ensembles (orchestres, choeurs, opéras, quatuors.), le tout complété par un index disciplinaire.

  • Les quelque 2 000 entrées qui composent L'Univers de l'opéra, dirigé par Bertrand Dermoncourt, sont consacrées aux principales oeuvres du répertoire, aux différents genres de l'art lyrique (Grand Opéra, opéra-comique, opérette, musical américaines.), à ceux qui font l'opéra (compositeurs, auteurs, chanteurs, metteurs en scène.), aux pays, villes et festivals qui accueillent des représentations, aux termes techniques (relatifs à la voix, aux costumes, aux décors, aux bâtiments.), aux grandes synthèses historiques, mythologiques et sociologiques. L'ouvrage fait également la part belle à la réception et à la postérité des oeuvres (enregistrements, captations, publications et cinéma notamment).
    Ce dictionnaire diffère de Tout l'opéra de Kobbé et le complète (régulièrement réédité dans " Bouquins " depuis 1980), qui analyse les oeuvres et les conditions de leur création.

  • Dans sa préface à ce Tout Verdi, Dominique Fernandez présente le compositeur en " Victor Hugo de la musique " : un homme engagé, qui a cherché à rendre sa dignité à la musique européenne en en faisant le reflet des grandes questions de son temps. Le choeur des exilés dans Nabucco a donné le signal : avec Verdi, l'opéra a cessé d'être un divertissement futile pour devenir un élément actif dans la lutte patriotique. Impossible, dès lors, de dissocier les passions verdiennes, ses élans généreux et ses indignations, de celles portées par son oeuvre.
    Tout Verdi s'ouvre donc sur le roman de sa vie, racontée par Sylvain Fort. Cette histoire du fils d'un aubergiste de la plaine du Pô est riche en péripéties de toutes sortes, en trahisons et en rebondissements. La bibliographie verdienne est ici enrichie par un événement éditorial : la traduction d'une vaste anthologie des Lettres de Verdi. Celles-ci, en partie inédites en français, sont présentées et annotées par Marc Lesage, et viennent compléter le portrait de Verdi. La publication de ces Lettres va permettre d'affiner notre connaissance de ce compositeur au coeur entier : il n'était pas seulement préoccupé d'enchanter l'auditeur par son art, il voulait surtout le bouleverser. L'ardeur de son style musical et les passions farouches de ses personnages d'opéra se retrouvent dans sa correspondance et donnent en outre un éclairage passionnant sur un génie au travail et sur son univers bouillonnant.
    Verdi a transcrit sur les scènes lyriques la quintessence du romantisme littéraire, donnant vie à des histoires souvent funestes et des personnages farouches, héroïques et bouleversants. L'étude de leurs caractères et des enjeux qui sont les leurs se trouve au centre de l'analyse de l'oeuvre musicale que propose également ce volume.
    Les opéras y sont présentés par ordre chronologique, avec, pour chacun d'entre eux, un résumé de l'intrigue, les circonstances de la composition, une analyse du livret, de la partition, et de sa réception. Des indications discographiques et vidéographiques complètent ces études, ainsi qu'un très utile tableau des rôles verdiens. On trouvera également un guide de la musique chorale, de chambre et des oeuvres de jeunesse, riches, comme dans le cas des opéras, en découvertes. Après ces approches de l'homme et de son oeuvre, un Dictionnaire se propose de passer en revue les personnes, lieux et thèmes liés à Verdi et, ainsi, de faciliter la lecture de l'ensemble, tout en ouvrant des perspectives inédites : il synthétise un siècle et demi d'histoire culturelle. Comme Victor Hugo, Verdi touche les publics ; artiste populaire, il sait toucher les amateurs les plus exigeants, car son art est universel.
    Cet ouvrage vise aussi à réhabiliter et mieux faire connaître un grand compositeur qui n'est pas toujours reconnu à sa juste valeur, comme le souligne Dominique Fernandez dans le vibrant plaidoyer qu'il lui consacre.

  • Vous aimez les grands compositeurs et pensez que les musiques actuelles ne sont que du bruit ? Vous dansez au rythme de la techno et ne comprenez pas qu'on ait pu apprécier la musique de chambre et l'opéra ? Vous vous retrouvez dans de nombreux genres musicaux et souhaitez en savoir plus sur les liens qui les unissent ? Ce livre est fait pour vous ! Dans cet ouvrage on prend son temps : celui de découvrir, sans bagages ni connaissances préalables, les trésors musicaux du ville siècle à nos jours qui feront vibrer vos oreilles de plaisir quand vous aurez appris à les amadouer.
    Partez donc tranquillement à la rencontre du chant grégorien et de la musique de la Renaissance, puis revivez les périodes baroque, classique et romantique, avec leur lot de compositeurs qu'on ne présente plus, tels que Vivaldi, Lully, Bach, Mozart ou encore Wagner. Poursuivez votre découverte avec les grandes figures du XXe siècle et les musiques des dernières décennies dans toutes leurs (r)évolutions : jazz, rock, blues, techno, rap, pop, folk...
    Grâce aux playlists classées par période et aux illustrations qui parsèment cet ouvrage, voilà enfin l'opportunité de mettre des notes et des images sur près d'un millénaire de musique. Bon voyage !

  • Johann Sebastian Bach (1685-1750) : son nom suscite l'admiration, son art provoque l'émerveillement.
    Le cantor de Leipzig serait ainsi l'" Homère de la musique ", une " cathédrale éternelle" qui "domine les siècles ", voire, selon le mot célèbre de Cioran, le "cinquième évangéliste". La figure inégalable d'un compositeur tout au service de son art et du Très-Haut. Un miracle, oui, mais aussi un mystère. Son oeuvre, d'une richesse, d'une diversité et d'une ambition inouïes, ne connut pas une grande diffusion à son époque et conserve encore de nombreuses zones d'ombre.
    Qu'on y songe: une cantate, une seule vraisemblablement, parmi les trois cents composées, fut publiée de son vivant; près d'une centaine seraient perdues ! S'intéresser à Bach, c'est donc, tout d'abord, rechercher la vérité derrière la légende. Les auteurs de ce Tout Bach ont ainsi eu à coeur de revenir aux sources et d'expliquer les contextes. Découvrir et prendre la (dé)mesure de l'auteur de la Passion selon saint Matthieu, c'est également accepter d'explorer un univers aux limites proprement infinies - et l'on ne pense pas seulement à toutes les personnes qu'il a côtoyées, à tous les interprètes, à tous les musiciens, philosophes ou exégètes qui ont contribué à sa fortune posthume.
    Pour peu que l'on renonce d'emblée à une ambition d'exhaustivité qui tiendrait de la gageure - historiens et musicologues, inlassablement, font état de nouvelles découvertes -, un dictionnaire, dans lequel il est aussi agréable de se perdre que de se retrouver, nous a paru la forme la plus appropriée pour cerner la dimension du mythe comme de l'homme, de l'oeuvre comme de sa portée. Cet ouvrage aux quelque 800 notices se veut donc une manière d'état des lieux, une porte d'entrée dans l'univers de Bach et une façon de partager ce qu'il avait de plus précieux, sa joie.
    Bertrand Dermoncourt.

  • « Acousmatique », « cluster », « hétérophonie », « minimalisme », « poésie sonore », « stockastique »... ce Vocabulaire se présente sous la forme d'un re´pertoire alphabe´tique des termes cle´s se rapportant a` la the´orie et a` la pratique de la musique contemporaine.
    Pratique et richement informe´, il constitue a` la fois un instrument de travail commode et une invitation a` explorer, dans leurs multiples facettes, les tendances des oeuvres de musique contemporaine de notre temps.
    Un ouvrage de référence pour les étudiants, pédagogues et mélomanes.

  • La musique métal, ses groupes, ses mythes, ses fans, dans l'ouvrage le plus complet sur ce phénomène musical. Décoiffant !

  • À questions superflues, réponses nécessaires. Comme la Plaisanterie musicale composée par Mozart, ce Dictionnaire offre un bric-à-brac de citations détonantes, de couacs savamment orchestrés, de fugues bancales et de variations énigmatiques. Érudition et dérision y fraternisent avec ardeur. Entre deux sourires, le néophyte curieux comme le mélomane chevronné y trouveront des informations originales sur l'univers impitoyable et impayable de la musique classique. Plus de 1 000 entrées parsemées de blagues lamentables, de calembours douteux, mais aussi d'analyses documentées, de coups de griffes et de conseils discographiques, le tout complété par un index et illustré dans l'esprit d'Auguste Derrière et Clémentine Mélois.

  • Amateur de rock ou en passe de le devenir ? Ce livre propose une sélection critique des cent albums les plus marquants du genre, accompagnée d'une suggestion d'albums de style similaire, portant ainsi à trois cents le nombre d'albums référencés.
    Vous y trouverez aussi bien du hard rock que du folk-rock, du glam rock que de la Brit-pop, du punk que du rock progressif... et d'autres choses encore ! Le top du top... à écouter sans modération! Au fil de ces chroniques, vous croiserez ainsi Elvis Presley, Metallica, Noir Désir, les Red Hot Chili Peppers, David Bowie, les Sex Pistols, Joe Satriani, Oasis, les White Stripes, Frank Zappa, Yes, Police, Radiohead, Bob Dylan, les Dead Kennedys, Stevie Ray Vaughan, Jefferson Airplane ou les Rita Mitsouko.
    Bonne lecture et, surtout... bonne écoute !

empty