Langue française

  • Débattre ; quels enjeux pour l'église

    ,

    • L'harmattan
    • 20 Septembre 2018

    "Une longue tradition qui remonte au Moyen Âge a admis une importante dimension de débat des textes dogmatiques. Pourtant, l'Église catholique présente depuis le concile de Trente le visage d'une organisation à structure hiérarchique et autoritaire. Avec le concile Vatican II, l'ouverture sur les valeurs de la société moderne démocratique a permis de reconnaître la légitimité d'un débat dans la vie ecclésiale. Dans l'Église comme dans la société, deux façons de considérer la vie commune s'affrontent, et la possibilité même de les mettre en débat demeure souvent problématique et se heurte à bien des obstacles. - La question est donc là : y-a-t-il ou non débat dans nos organisations, sous quels modes, et avec quelles finalités ?"

  • Y a-t-il une radicalité de la foi ?

    Jean-Luc Blaquart

    • L'harmattan
    • 2 Octobre 2018

    "Les sociétés occidentales contemporaines en sont venues à qualifier péjorativement des courants religieux en utilisant l'adjectif « radical ». Il semble qu'ainsi la radicalité de la foi soit devenue incompatible avec les règles explicites ou implicites de la démocratie, et qu'elle dénote des formes extrêmes qui dépassent les limites de ce qui est permis aux individus et aux groupes. Les confessions de foi portent une dimension de radicalité qu'on retrouve dans leurs sources scripturaires et leurs traditions historiques. On s'interroge ici sur la nature et les enjeux de cette radicalité, tantôt condamnée tantôt prônée."

empty