Fides

  • Les grandissants

    Marion Muller-Colard

    • Labor et fides
    • 25 Août 2021

    Dans une relecture de la parabole du fils prodigue, Marion Muller-Colard explore, plus que son retour, le départ du fils cadet. Non seulement son départ, mais encore la nécessité de cette rupture qui le met au monde plus radicalement qu'une naissance.
    De la confrontation entre le texte biblique et une analyse subversive de l'âge qualifié d'ingrat jaillissent des voies inédites de souveraineté. Un éloge de toutes nos adolescences, car il n'y a pas d'âge pour « ratifier sa naissance ».
    « Cette existence qui a commencé par une vie reçue, qui se finira par une vie reprise, doit bien, un jour ou l'autre, être conquise. Ils fomentent une façon d'être autre chose qu'un débit. Ils fomentent un début. ».

  • Génération fluide : enquête sur le genre

    Sophie Woeldgen

    • Labor et fides
    • 6 Avril 2022

    De plus en plus de jeunes déconstruisent les normes de genre et les valeurs associées aux catégories femme et homme. Ce sont elles et eux qui, en prenant la relève des mouvements qui militent pour la diversité depuis des années, deviennent les actrices et acteurs d'une révolution sociale qui fait passer dans les usages une vision diversifiée des genres longtemps restée confidentielle.

    Mais, alors que les connaissances sur le sujet et les argumentaires militants atteignent de plus en plus largement le débat public, les attaques contre les personnes qui sortent du modèle prépondérant se font plus virulentes, notamment sur les réseaux sociaux.

    De Genève à l'Albanie, de l'université à la pop culture, la journaliste Sophie Woeldgen nous entraîne dans une passionnante enquête sur cette question des genres qui secoue et souvent divise nos sociétés.

  • Voici une contribution à ces fabriques de l'identité dont le XIXe siècle a été si prodigue. Les huguenots, sortis très affaiblis des siècles de persécution (ils ne représentent plus que 2% de la population), mais toujours là, peuvent puiser dans leur histoire des titres de durée, de légitimité, d'enseignement et de «gloire».

    Ces protestants français deviennent des spécialistes de la commémoration, de la fabrique de lieux et de mots de mémoire, de musées, mais aussi de héros et d'héroïnes (toujours victimaires, mais nous savons, en France, que les vaincus sont autant des fondateurs que les vainqueurs). Ce faisant, ils transforment l'identité du groupe: elle n'est plus seulement religieuse, comme c'était le cas depuis trois siècles; elle devient historique, mémorielle, culturelle. Elle est de plus en plus déconnectée de la pratique et de la croyance, voire de l'endogamie, et capable de se transmettre sur des générations.

    C'est aussi un produit de la sécularisation de la société française que cette «huguenotisation» des protestants, ou leur transformation en «protestants de mémoire». On peut avancer qu'elle a contribué à sauver le protestantisme français, qui aurait probablement connu plus de difficultés à survivre dans la société pluraliste globalisée s'il n'avait été qu'une différence religieuse.

  • Les évangiles apocryphes : Jésus en dehors de la Bible Nouv.

    Les évangiles apocryphes : Jésus en dehors de la Bible

    Jens Schröter

    • Labor et fides
    • 18 Mai 2022

    En plus des quatre évangiles bibliques, il existe de nombreux textes sur Jésus écrits au début du christianisme qui n'ont pas trouvé leur place dans la Bible. En particulier les évangiles de l'enfance, qui ont marqué durablement la piété chrétienne - liturgie, traditions festives, représentations picturales. D'autres textes, comme l'évangile selon Thomas, n'ont été redécouverts qu'au XXe siècle.

    Dans cette introduction remarquable, Jens Schröter décrit les écrits apocryphes les plus importants sur Jésus, démêle leur chronologie parfois touffue, éclaire leur relation avec les évangiles canoniques et explique leur signification importante pour l'histoire du christianisme.

  • Lorsque Maëlla-Rose, Naomi et Juliette arrivent au camp de vacances CitéSauvage, elles ne se doutent pas que l'été leur réserve bien des surprises. C'est en découvrant la mystérieuse légende d'une cité disparue qu'elles se retrouvent au coeur d'une sombre forêt en compagnie de Zak, un garçon qui en sait plus que ce qu'il laisse croire. Réussiront-ils à trouver la cité d'Éléalix et à percer tous ses secrets ? Une chose est certaine, l'expédition s'annonce dangereuse et les quatre amis devront faire preuve d'un grand courage pour y arriver.

    La destinée de Maëlla-Rose, Naomi, Juliette et Zak se trouve entre TES mains, puisque tu seras maître de l'histoire. Attention : des dizaines de combinaisons sont possibles ! Chacun de tes choix influencera le déroulement de cette périlleuse aventure...


    Audrée Archambault est étudiante en littérature à l'Université du Québec à Montréal. Enfant, elle passait ses journées à la bibliothèque de son quartier, dévorant tous les livres qui lui tombaient sous la main. Récipiendaire du Prix Cécile-Gagnon pour son premier roman, elle se consacre aujourd'hui à l'écriture et imagine des aventures palpitantes pour donner aux jeunes la piqure de la lecture.

    Du mystère, des expéditions périlleuses, des animaux fantastiques : la littérature jeunesse chez Fides emmène ses lecteurs et ses lectrices dans des aventures extraordinaires où les personnages bravent tous les dangers. Ces enfants à hauteur d'Homme, intrépides et curieux, se retrouvent toujours au centre de péripéties insoupçonnées. Personnages héroïques au grand coeur et hauts en couleurs, leur soif d'aventure promet des univers étonnants, des histoires rythmées et surtout de belles amitiés !

  • Dans ce texte mêlant le récit personnel, la méditation et une relecture spirituelle du livre de Job, Marion Muller-Colard donne à entendre la foi comme une audace. De son expérience de pasteur en milieu hospitalier, elle retient la plainte existentielle de patients soudain privés des repères d'un Dieu avec lequel ils croyaient pourtant avoir passé un contrat. Relisant sa propre expérience de la menace au chevet d'un de ses fils gravement malade, elle part en quête d'une foi qui ne soit plus l'assurance illusoire d'être mis à l'abri du sort et des aléas. En cheminant avec Job, dont elle est spécialiste, l'auteur interroge la possibilité de se délester de la culpabilité et de la pensée magique pour se risquer à une confiance sans filet : celle en l'Autre Dieu. Au-delà de la plainte et de la menace, Marion Muller-Colard fait miroiter la grâce dans ce texte très incarné, composé pour tout lecteur en recherche d'une pensée théologique originale, accessible et exigeante.

  • Qui n'a jamais entendu la règle française suivante : « le masculin l'emporte sur le féminin » ? Si les premiers grammairiens ont imposé leurs vues sur les siècles subséquents, leurs soeurs, quant à elles, se sont retrouvées invisibilisées et muettés.
    Fort heureusement, l'apanage du tout-au-masculin sous couvert du bon usage est désormais ébranlé. Ces dernières décennies, avec l'accès des citoyennes aux tribunes publiques, aux études supérieures - incidemment au pouvoir -, la langue française continue de se transformer, encore et encore. Des citoyennes de tous horizons tâtent les lieux, laissant leur empreinte dans les mots et la grammaire, modulant au fil des jours des espaces pour s'y reconnaitre.
    Que ce soit par les multiples formes féminines en -eure qui se diffusent dans la francophonie, le glissement d'hommes à humains, l'alternance des genres, la réactivation de l'ancienne règle de proximité ou encore tant d'avenues inédites, tous les chemins du langage sans sexisme dévoilent, inexorablement, que dresser des frontières entre les genres, les différencier, voire les opposer, comme l'ont fait les inventeurs du bon usage, mène à une impasse.
    Dans ce petit traité pratique, Céline Labrosse prône avant tout une langue française sans sexisme qui met en avant l'essence universelle des êtres humains - peu importe leur identité et/ou leur genre - ainsi que l'esprit commun et global de toutes et chacun à célébrer dans l'harmonie plutôt que dans la dualité. Pour une langue sans sexisme ouvre une avenue prometteuse et inspirante pour la langue française de demain, celle que l'on utilise au quotidien.

  • Vivre l'aube

    Marie Tresca

    • Labor et fides
    • 12 Janvier 2022

    « Fruit d'un chemin intérieur, c'est dans le silence et la solitude d'un ermitage que ces mots m'ont fait la grâce de venir au jour.Me dévoilant, comme une échographie, ce que je vivais au profond de moi - là où nul mot, nulle image n'existe plus. Là où l'on pourrait facilement conclure qu'il ne se passe rien, qu'il n'y a plus rien. Là où seul demeure le silence. ».
    Retirée loin des hommes et du tumulte du monde, Marie Tresca a ressenti le besoin d'écrire. Des textes brefs, très profonds, qui engagent le corps et l'âme. Un véritable chant mystique contemporain par une auteure entièrement habitée par son amour pour Dieu.

  • La destruction des idoles : d'Abraham à l'Etat islamique

    Aaron Tugendhaft

    • Labor et fides
    • 23 Mars 2022

    À l'heure où les technologies numériques et les médias sociaux ont radicalement transformé nos imaginaires, comment naviguer entre iconoclasme et idolâtrie?

    En 2015, une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux suscitait l'indignation de la communauté internationale: on y voyait des hommes en train saccager à coups de masse le Musée de Mossoul, en Irak. L'État islamique affichait aux yeux du monde sa détermination à lutter contre l'idolâtrie. Il y a près de 3 millénaires, un roi assyrien faisait lui aussi représenter sur les murs de son palais trois soldats en train de briser une statue. Partant de cet étrange parallèle, ce livre se demande ce que cache cette lutte contre les images. Pourquoi produire de nouvelles images, qui mettent en scène la destruction des anciennes?

    La destruction des idoles interroge la fonction politique des images autant que les politiques de l'iconoclasme. Qu'est-ce qu'une idole? Qu'est-ce qu'un musée? Qu'est-ce qu'une vidéo? Du Proche-Orient ancien à l'Empire britannique et à ses musées, de l'Irak de Saddam Hussein aux utopies cinématographiques de l'État islamique, Aaron Tugendhaft montre qu'aucune image n'est neutre, que toute image peut devenir une idole. Peut-on se passer d'images?

    L'acharnement des soldats du Califat à détruire les idoles n'a-t-il pas quelque chose à nous dire sur le rôle des images dans la construction d'une communauté politique, c'est-à-dire sur nous autant que sur eux?

  • Ania t.1 : la montagne d'ébène

    Sarah Degonse

    • Fides
    • 14 Avril 2022

    À peine arrivé au Chalet des dragons pour une semaine d'entraînement de basket-ball, Laurence a une sensation étrange. Après un rêve bizarre lors du trajet en autobus, le voilà maintenant observé par Gustave, le chat de la propriétaire du chalet ! Mais tout cela n'est rien comparé à la mystérieuse légende racontée lors du premier feu de camp : les dragons existeraient ! Persuadé que son rêve a un lien avec cette légende, le garçon décide de mener l'enquête.

    Laurence est loin d'imaginer que ses découvertes le mèneront à Åniå, un monde extraordinaire à la nature florissante et colorée. Mais les êtres fantastiques qui le peuplent courent un grave danger. Réussira-t-il à sauver Åniå du chaos ? Rien n'est moins sûr car il devra affronter de nombreuses épreuves pour accomplir sa destinée.

    Du mystère, des expéditions périlleuses, des animaux fantastiques : la littérature jeunesse chez Fides emmène ses lecteurs et ses lectrices dans des aventures extraordinaires où les personnages bravent tous les dangers. Ces enfants à hauteur d'Homme, intrépides et curieux, se retrouvent toujours au centre de péripéties insoupçonnées. Personnages héroïques au grand coeur et hauts en couleurs, leur soif d'aventure promet des univers étonnants, des histoires rythmées et surtout de belles amitiés !

  • Aux origines de la Bible

    ,

    • Labor et fides
    • 29 Septembre 2021

    La Bible réunit des écrits très différents, datant de plusieurs millénaires, et pourtant elle se présente sous la forme d'un seul et même livre. Comment cette oeuvre extraordinaire a-t-elle vu le jour?

    Pas à pas, deux grands chercheurs en sciences bibliques, Konrad Schmid et Jens Schröter, décryptent comment des récits anciens, des chants, des proverbes de sagesse et des lois, mais aussi des lettres adressées aux premières communautés chrétiennes et des récits sur Jésus ont, dans un long processus, donné naissance aux Saintes Écritures des juifs et des chrétiens, qui sont lues aujourd'hui dans le monde entier.

    Un livre qui fait le point sur les dernières recherches et propose une formidable vue d'ensemble afin de mieux comprendre comment la formation de la Bible a eu lieu.

  • Absolument la vie

    Etienne Barilier

    • Labor et fides
    • 6 Avril 2022

    Fils de pasteur, et de santé fragile, dans un village des années 1950, l'auteur fait du monde et de ses rudesses, mais aussi de la religion et de ses exigences, une expérience anxieuse. Dieu, appelé au chevet de l'enfant malade qu'il était alors, ne s'y est pas rendu.

    Soixante ans plus tard, son épouse sera victime d'une maladie mortelle, et Dieu n'aura pas cillé davantage. Cependant, cette épouse était croyante. Mais sa foi fut heureuse. Elle ne voyait pas la douleur partout, et n'en faisait pas un argument. L'amour ne lui était pas blessure. Pour elle, Dieu n'était pas absent : il suffisait d'aimer la vie.

    Revenant sur certains événements marquants de son existence, abordant avec simplicité de grandes questions comme celle du Mal, de la mort, de la foi ou de l'amour, Étienne Barilier nous livre ici un texte intime et lumineux, qui bouleverse et nous retient encore bien après sa lecture.

  • Un lexique théologique

    ,

    • Labor et fides
    • 16 Mars 2022

    La théologie chrétienne use de termes qu'elle reçoit d'un entrelacs de traditions juives, chrétiennes et musulmanes, et d'un dialogue constant avec la philosophie. Le poids de tout ce passé reçu risque de rendre ces mots muets : qu'ont-ils à nous dire aujourd'hui? Ils sont comme de vieux portraits accrochés au mur que plus personne ne regarde mais que tout le monde pense connaître. Et si l'on regardait de plus près, ne nous surprendraient-ils pas? Qu'ont-ils encore à voir avec notre compréhension du monde et nos expériences spirituelles?

    Ce lexique a pour ambition de définir certains de ces termes et de les rendre accessibles, mais avec un objectif bien précis. Il ne s'agit pas de définir historiquement les termes de la théologie chrétienne ni de proposer un outil de travail neutre, mais de montrer comment ils peuvent aujourd'hui résonner au-delà de ce qui semble leur domaine réservé. À travers une trentaine d'entrées, ce lexique propose ainsi d'«ouvrir» les termes de la théologie.

  • Notre histoire est marquée par notre relation avec les animaux. Nous les aimons quand ils vivent dans nos foyers, nous luttons contre leur disparition s'ils sont menacés d'extinction, mais nous les mangeons pour nous nourrir et nous les chassons pour nous divertir.
    Ces contradictions seraient-elles le reflet d'une profonde injustice ? Si les animaux sont des êtres sensibles, peut-on les considérer tour à tour comme dignes d'amour et bons à être tués? A-t-on le droit de mettre à mort un être vivant simplement parce qu'il appartient à une espèce différente de la nôtre ? Est-il moral de manger de la viande ?
    Bien que les débats sur le traitement des animaux se soient intensifiés ces dernières années, la cause animale est néanmoins ancienne :
    Dès l'Antiquité, les penseurs se demandent s'il est raisonnable de consommer de la chair animale.
    À l'heure où la crise écologique rend de tels débats plus pressants que jamais, ce livre propose d'explorer les dimensions philosophiques, historiques et sociologiques d'une cause souvent caricaturée et qui, de Pythagore au mouvement antispéciste, se veut une véritable lutte sociale et politique.

  • Jours de royaume

    Marie-Laure Choplin

    • Labor et fides
    • 7 Avril 2021

    Où se situe ce Royaume de Dieu dont Jésus a tant parlé? Est-il réservé à la fin des temps, ou au contraire peut-il être saisi, ici et maintenant? C'est en méditant sur la vie, sur l'amour, sur son travail d'aumônier, sur les textes bibliques que Marie-Laure Choplin explore et révèle, d'une plume pleine de force et de grâce, ces instants où le Royaume prend place en chacun de nous.

    Dans ces jours de Royaume, tout peut arriver, la violence, l'ennui, la nausée, la panique, l'inutile. J'écris ces mots mais ce n'est pas juste : dans les jours de royaume, il n'y a pas d'étiquette sur les choses. Dans ces jours de Royaume, je vais droit au travers de la vie jonchée de tout. Ce qui gît sans force. Ce qui traîne ivre mort. Les noyés qui dérivent. Les épaves abandonnées qui lacèrent la peau. Les étrangetés inidentifiables pleines de soubresauts. Ce qui s'est pris des gifles à mourir. Ce qui s'est pris du dédain à mourir. Mes jours de Royaume ramassent aussi les visages transparents que les regards traversent, heure après heure, comme des riens. Ils ramassent aussi les bonheurs travestis, incongrus, inattendus, inconvenants, qui ne vont nulle part et avec rien. Mes jours de Royaume ne choisissent pas et ignorent tout du jugement. Ils récoltent tout ce qui est là.

  • Vie du poème

    Pierre Vinclair

    • Labor et fides
    • 25 Août 2021

    Le poème respire. Il bouge. Tout en se nourrissant de la vie de son auteur, il a son existence propre. C'est un petit être sauvage - mais où naît-il? Qu'est-ce qui le fait grandir? Pourquoi traverse-t-il une crise violente? Comment le rencontrer, se laisser féconder par lui? Va-t-il mourir un jour?

    En racontant la vie du poème, Pierre Vinclair offre à lire, comme par la bande, celle d'un écrivain occupé depuis plus de vingt ans par la composition poétique, à Paris, puis au Japon, en Chine, à Singapour, en Angleterre et aujourd'hui à Genève. À mi-chemin d'une autobiographie (pudique, amusée, mais résolument engagée) et d'une «lettre à un jeune poète», Vie du poème propose une extraordinaire visite de son atelier.

  • Le plein silence

    Marion Muller-Colard

    • Labor et fides
    • 7 Mars 2018

    Dans ce texte éminemment intime et poétique, Marion Muller-Colard nous narre, avec une plume tour à tour espiègle et poignante, sa retraite de huit jours dans un centre jésuite, au pied de la Chartreuse. C'est alors l'expérience du jeûne, du silence, un retour sur soi, et surtout : la confrontation avec Dieu. Ce Dieu que l'auteure concevait enfant comme « un gros oeil noir », voilà qu'elle le découvre maître d'art martial, enseignant la souplesse, le relâchement, et l'humilité. Au bout de huit jours de combat spirituel et physique, Marion Muller-Colard redécouvre le coeur de sa foi, empreint de relâchement, et de gratitude.

    Le texte est accompagné d'aquarelles de Francine Carrillo.

  • Le déclin de la chrétienté en Occident

    Hugh Mcleod

    • Labor et fides
    • 29 Septembre 2021

    Dans cet ouvrage élevé au rang de « classique » par l'English Historical Review, McLeod revisite la crise religieuse des années 1960 dans une perspective européenne et nord-américaine. Son usage des sources orales rend son travail très original et la perspective comparatiste qu'il adopte est assez rare pour être soulignée.

    Le texte a pour particularité de situer les questions religieuses dans un contexte véritablement international, contribuant ainsi à une histoire internationale de la spiritualité et de la sécularisation, autour de la notion de «déclin» du christianisme (revisitée), de la montée de la société de consommation dans les années 1960, de l'année 1968, et des questions de sexe et de genre. L'ouvrage explore ainsi les interrogations de la décennie des « sixties » pour nous aider à mieux saisir les questions religieuses et spirituelles qui agitent nos sociétés contemporaines.

  • Les sacrifices dans l'Ancien Testament

    Guy Lasserre

    • Labor et fides
    • 12 Janvier 2022

    Les sacrifices, tels que l'Ancien Testament en parle, ont disparu du culte chrétien et de la culture occidentale moderne. Ils sont devenus des pratiques étranges, cruelles et dépassées. Les textes bibliques qui les évoquent ou les prescrivent ne reçoivent plus guère d'attention. En dehors du langage religieux ou ethnologique, il reste quelques usages dans le langage courant pour évoquer des renoncements divers. Ces divers usages se sont éloignés du sens premier de ces pratiques et faussent notre compréhension de ce dont parle la Bible lorsqu'elle utilise le vocabulaire sacrificiel. Selon l'Ancien Testament, les sacrifices sont une pratique cultuelle essentielle et quotidienne. Les textes qui en parlent sont nombreux et divers.
    Cet ouvrage propose un parcours à travers l'Ancien Testament pour montrer les principaux traits des sacrifices et des rites cultuels auxquels ils appartiennent. Il s'adresse aux personnes intéressées par la Bible et disposées à une étude informée par l'exégèse moderne. Il cherche à présenter les résultats de la recherche qui semblent les plus probables et les plus actuels.

  • C'est un lieu commun de dire que les Églises ont opéré un changement substantiel dans leur rapport au judaïsme et au peuple juif. La réponse de certains organismes juifs est venue tardivement, tant il était nécessaire de vérifier selon eux la crédibilité de cette metanoia. Ce n'est qu'à partir de l'an 2000 avec Dabru que la main tendue des chrétiens commence à être saisie par des groupes de juifs, et que vont être publiés progressivement des textes de réponse à la théologie chrétienne en mutation. À côté de ces textes se sont multipliés des travaux académiques de personnalités du monde juif. C'est principalement en Israël et aux États-Unis qu'on les trouve. Cet ouvrage a pour objet de faire connaître au monde francophone quelques exemples de réflexions juives sur le christianisme. Quelle peut être la signification du christianisme pour le judaïsme? Pourquoi faut-il entrer en dialogue avec les chrétiens et à quel niveau est-on autorisé à le faire? Quelle place donner au christianisme dans l'alliance? Quatre exemples nous permettent de rentrer dans le questionnement juif que provoque un christianisme qui s'affranchit de la théologie de la substitution.

    Avec les contributions de Thérèse M. Andrevon, Christophe Chalamet, Luc Forestier, Alon Goshen-Gottstein, Irving Greenberg, Abraham Joshua Heschel, Alexandru Ionita, Jonas Jaquelin, William Krisel, David Novak, Christian Rutishauser sj et Joseph Ber Soloveitchik.

  • Un coeur sans rempart

    Marie-Laure Choplin

    • Labor et fides
    • 29 Août 2018

    Un coeur sans rempart est une invitation poétique à vivre l'expérience quotidienne de la méditation chrétienne. A tous petits pas sont abordées les principales étapes que traverse habituellement celui qui désire donner ainsi corps à sa vie spirituelle. En proposant de courts textes magnifiquement écrits et délaissant volontairement le vocabulaire religieux «  traditionnel  », Marie-Laure Choplin nous offre un splendide voyage spirituel qui atteint le lecteur au coeur

  • L'histoire de la langue française est riche et passionnante. Raconter l'histoire du français, c'est remonter à des origines très lointaines, presque oubliées, c'est partir à la découverte de l'histoire de ses mots. Personnage principal de cette grande saga, la langue française livre tous ses secrets, ses légendes, ses emprunts et ses échanges dans un récit vivant et bien rythmé qui saura plaire aux plus jeunes comme à leurs parents. En partant des Gaulois jusqu'aux influences italiennes, en passant par la langue latine, les Grecs, les Francs, les mots venus d'Orient et les mots venus du froid, cette histoire mélange anecdotes, faits historiques et humour. Douze chapitres présentent tour à tour les mots issus de diverses origines et expliquent comment ils se sont transformés en mots français, révélant ainsi toute la richesse de cette langue.

  • L'inconstance de l'âme sauvage

    Eduardo Viveiros De Castro

    • Labor et fides
    • 2 Janvier 2020

    Les premiers missionnaires débarqués au Brésil sont confrontés à un curieux paradoxe  : alors que les Tupimamba acceptent volontiers la doctrine chrétienne et se convertissent, ils ne renoncent pas pour autant à leurs coutumes féroces, au cycle infernal des guerres intertribales, au cannibalisme et à la polygamie. Cette apparente inconstance, cette oscillation entre respect de la nouvelle religion et oubli de sa doctrine, entraîne finalement les Européens à déclarer que les Tupinamba sont fondamentalement sans religion, incapables de croire sérieusement en une quelconque doctrine. Dans cet essai, le célèbre anthropologue brésilien Eduardo Viveiros de Castro, figure tutélaire des études actuelles en ethnologie amazonienne, revisite les sources du XVIe siècle pour restituer les enjeux de cette «  inconstance de l'âme sauvage  », en laquelle se disputeraient deux manières fondamentalement différentes de penser le monde et la société. Il nous invite à remettre en cause, dans une perspective à la fois historique et anthropologique, le rapport entre culture et religion.

  • Former des acteurs religieux, la question est au coeur de l'actualité sociale et mobilise le politique. Sur fond de questions brûlantes. Qui touchent à la présence des religions dans la vie sociale. Entre reconnaissance, mais selon quelles conditions et pour quoi, et des radicalisations, à bien cerner.

    L'ouvrage présente trois expériences, françaises et suisses, de formation d'acteurs religieux à l'aune de la société civile. En question sous-jacente: former, ici, est-ce d'abord donner accès aux valeurs républicaines? Ou faut-il aussi entrer sur le terrain des religions et de leurs traditions? L'ouvrage valide la seconde option. C'est qu'il convient de ne pas laisser les religions intouchées ni de penser qu'elles se déploient à part du social. On ouvrirait, au mieux, sur de la juxtaposition communautariste.

    L'ouvrage porte aussi un regard sur le terrain du travail social, donne la parole à un acteur à la fois imam et psychologue, présente un dispositif étatique de prévention des radicalités, suit des procès de djihadistes et réfléchit à la métaphore comme opération de décalage à l'encontre du fanatisme.

empty