Editions De L'aube

  • Carlo Monterossi, détective à ses heures perdues, est ravagé par la culpabilité : après avoir pris un verre avec Anna, une escort girl avec laquelle il a partagé un moment de surprenante sincérité, il est parti de chez elle sans fermer derrière lui, laissant le champ libre à un meurtrier tortionnaire. Les pistes suivies par la police semblent annoncer une intrigue d'une complexité effarante, mais Alessandro Robecchi la détricote avec habilité et malice pour le plus grand bonheur de son lecteur. Son regard aiguisé sur la société milanaise et ses innombrables milieux nous offre une histoire où la pègre et les gens comme il faut s'avèrent aussi féroces les uns que les autres...

  • Lodovica Repici et Marino Righi ont été assassinés chez eux de la même façon : une balle dans la tête et l'index de la main gauche tranché. Avec une petite subtilité : à l'autopsie, on retrouve l'index de Lodovica Repici dans les canaux rectaux de Marino Righi... De son côté, Carlo Monterossi, passionné de Bob Dylan, auteur d'une émission de télé dont le succès le dépasse, échappe de peu à une tentative d'homicide et retrouve chez lui l'index de Marino Righi. Index dont le lecteur peut facilement deviner la destination !
    Monterossi décide de mener sa propre enquête, en parallèle de celle de la police. Dans une intrigue subtile et menée avec une habileté de prestidigitateur amusé, Alessandro Robecchi touche ici à la complexité de la société italienne contemporaine.

  • Il fait chaud à Paris quand un jeune journaliste reçoit un courrier pour le moins déroutant. Un djihadiste français avéré lui communique des éléments afin de l'inciter à enquêter sur le financement de Daech. Est-ce un leurre ? Pourquoi a-t-il été choisi pour cette «mission» ? Quels risques est-il prêt à prendre?? Thomas devra d'abord se rendre à la City de Londres, où il découvrira un système bien huilé et glaçant de cynisme et d'efficacité, puis à Beyrouth, qui lui fera vivre de plein fouet la cruauté que cet «État» islamique réserve à ceux qui peuvent lui être utiles. Il ne sortira pas indemne de cette course contre la montre aux enjeux si complexes et aux répercussions pour le moins troubles.

  • Un flic, fraîchement divorcé, arrête de fumer. Il s'appelle Chrétien mais il est athée.
    Les statues de Notre-Dame sont décapitées. Et bientôt, une jeune femme l'est aussi. Et elle n'est que la première d'une longue série. Persuadé que toutes ces décapitations sont liées, Bompard désespère de trouver le lien. Très vite, il a le sentiment d'être lié à cette affaire. Ses doutes se confirment quand le meurtrier menace son ex, Mathilde, qui disparaît malgré la protection que Bompart a mise en place pour la protéger. Et si toute cette histoire trouvait sa source dans son enfance ? Cette première enquête est époustouflante :
    On dévore ce polar psychologique et on retient notre souffle jusqu'à ce que le nom du tueur en série soit prononcé. Un grand moment de suspense et de plaisir.

  • Printemps 2017. Ghjulia Boccanera découvre à Nice le cadavre d'un jeune Érythréen. Si l'enquête de police est confiée à son ex, le commandant Santucci, Diou décide de remonter elle-même la piste pour découvrir l'identité du mort. Une piste qui la mène du côté du village-frontière de Breil sur Roya, sur la route des réfugiés qui fuient la terreur de leurs pays d'origine et tentent de passer en France pour atteindre l'Allemagne ou l'Angleterre, nouvelles terres promises.
    Automne 1943. Un jeune garçon emprunte régulièrement le sentier qui traverse la frontière franco-italienne pour faire passer en Italie des Juifs traqués par l'occupant nazi.
    Près de trois-quarts de siècle séparent ces deux histoires qui se font écho lorsqu'il s'agit de franchir une frontière pour sauver sa vie.

  • Haute-Mauricie, Québec. Le train avance lentement entre lacs et forêts. À la gare de Rapide-Blanc, la vieille Mikona Awashish en descend pour rejoindre sa fille, qui l'attend sur le quai. Par la fenêtre du wagon, l'agent de protection de la faune André Chillas épie les deux Atikamekw, persuadé qu'elles sont là pour braconner. Mais c'est à un autre type de chasse que les femmes ont l'intention de s'adonner. Et elles entraîneront dans leur sombre dessein la jeune Lorie, venue se recueillir au bord du lac à Matte, sur le site de camping où sa mère a été assassinée l'été précédent.
    Un paradis où, la nuit venue, rôdent toutes sortes de prédateurs...

  • Smokey Dalton est de retour à Chicago, après l'été 1969 passé à chercher un refuge pour lui et pour son fils adoptif Jimmy. Il aspire à une seule chose : une vie paisible, dans laquelle il ne serait pas obligé de regarder sans cesse par-dessus son épaule pour vérifier s'il est suivi. Si sa relation avec Laura Hathaway est toujours aussi confuse, il a en revanche récupéré son boulot d'inspecteur d'immeubles pour la compagnie Sturdy. Le sort le rattrape lorsqu'il découvre emmurés plusieurs cadavres - blancs ou noirs ? - dans la cave d'une maison... À cela, ajoutons que le leader des Black Panthers lui demande d'enquêter sur les violences policières qui ont conduit à la mort de deux pacifistes noirs.
    Trop pour un seul homme, dites-vous ? Bien sûr que non : Smokey Dalton a de la ressource !

  • Oran, Algérie. Le commissaire Kémal Fadil est appelé sur un chantier de rénovation du quartier de la Marine, où viennent d'être retrouvés des restes humains datant vraisemblablement des années 1960. Il semble qu'il s'agisse d'un enfant qui portait autour du cou un crucifix. L'enquête ne s'annonce pas simple ! En réalité, elle avait été commencée bien plus tôt, menée par des policiers français...
    Cinquante ans plus tard, la vérité historique est toujours aussi compliquée à dire.
    Ahmed Tiab nous propose une immersion dans l'Algérie d'avant l'Indépendance, mais aussi dans l'Oran d'aujourd'hui, et conduira son enquêteur jusqu'à Marseille.
    Cette série est une belle découverte, efficace et prometteuse.

  • Depuis l'époque de l'occupation japonaise, la Bibliothèque des Chiens a été le trust le plus puissant de l'assassinat. Elle doit son nom étrange au fait que dans ce lieu personne ne lit, en dépit des quelques deux cent mille livres qui garnissent ses rayonnages. Enfant abandonné, Laesaeng a été adopté par Père Raton-Laveur, le directeur de la Bibliothèque.
    Après la démocratisation du pays, Hanja, autre fils adoptif de Père Raton-Laveur et aîné de Laesaeng, fonde une entreprise de sécurité. Avec son diplôme de MBA ramené de Stanford et ses méthodes expéditives, Hanja gagne vite des parts de marché face à une Bibliothèque vieillissante. La concurrence entre les deux entités mène inexorablement à la disparition de l'une d'entre elles.

  • Nous sommes en 1969, quelques mois après l'assassinat de Martin Luther King.
    Smokey Dalton se retrouve lancé sur les traces de Daniel Kirkland, boursier à l'université de Yale, qui a disparu alors que la contestation étudiante se développe en pleine guerre du Viêt-nam. Dalton ne se sent plus en sécurité à Chicago où les gangs font régner la terreur.
    Se rendre à Yale avec son fils Jimmy, alors que commencent les vacances d'été, lui paraît donc une excellente idée. Mais très vite, le voyage se transforme en lente et inévitable descente aux enfers...

  • Si l'on en croit le reste de l'Hexagone, à Nice il y a le soleil, la mer, des touristes, des vieux et des fachos. Mais pas que. Il y a aussi Ghjulia - Diou - Boccanera, quinqua sans enfant et avec colocataire, buveuse de café et insomniaque. Détective privée en Doc Martens. Un homme à la gueule d'ange lui demande d'enquêter sur la mort de son compagnon, avant d'être lui-même assassiné. Diou va sillonner la ville pour retrouver le coupable. Une ville en chantier où des drapeaux arc-en-ciel flottent fièrement alors que la solidarité envers les étrangers s'exerce en milieu hostile... Au milieu de ce western sudiste, Diou peut compter sur un voisin bricoleur, un shérif inspecteur du travail, et surtout une bonne dose d'inconscience face au danger.

  • Nous sommes aux premiers jours de l'année 1970, et pourtant rarement un roman de Kris Nelscott n'aura semblé aussi actuel. Smokey Dalton, alerté par son fils Jimmy, retrouve dans un hôtel sordide celle qu'il considère comme sa nièce, la jeune Lacey, treize ans. Elle a été violée et battue. Dalton n'aura alors plus qu'un objectif en tête : démanteler le réseau de prostitution et d'esclavage qui sévit dans cet hôtel depuis des années, attirant les jeunes filles scolarisées à l'école voisine, dans un quartier noir de Chicago. Comme chaque fois, Nelscott frappe juste pour dénoncer l'atrocité des inégalités raciales et le silence assourdissant des autorités. Surtout quand les victimes sont des filles.

  • Archie Anderson vient d'être promu dans les services de la Criminelle à Perth, Australie-Occidentale. Élève réservé mais brillant, il est affecté au Bureau des personnes disparues. Il est immédiatement expédié dans la région sauvage de Goldfields-Esperance pour enquêter sur la disparition d'une responsable aborigène fichée comme activiste.
    Bientôt, ce sont trois nouveaux Aborigènes qui sont portés disparus... L'enquête se corse davantage lorsque Archie se retrouve face à de curieux mercenaires supposés protéger une équipe de scientifiques spécialistes de l'environnement, mais dont l'attitude est peu protocolaire ! Rien n'est simplifié par sa rencontre avec la séduisante Barbara dont les intentions ne sont pas toujours limpides. Qui cache quoi ?

  • La communauté noire de Memphis est à cran. À quelques semaines de l'assassinat de Martin Luther King, le détective privé Smokey Dalton pressent le pire. Alors que la ville est sous tension, Laura Hathaway, jeune femme blanche de bonne famille, débarque dans son bureau. Elle voudrait comprendre : comment sa mère a-t-elle bien pu lui laisser une partie de son héritage, à lui, un « nègre » ?
    Comme si les choses n'étaient pas déjà assez compliquées, voilà que son jeune voisin, Jimmy, a besoin de son aide pour fuir et... survivre.
    Entre secrets de famille, tensions raciales, violence policière et rencontres malvenues, tous les ingrédients sont réunis pour un (grand) polar.

  • La troisième enquête de Simran Singh, travailleuse sociale, se déroule à Goa, ancien paradis hippie et nouvelle destination à la mode pour les jeunes du monde entier. Simran y passe ses vacances avec Durga, sa fille adoptive, quand elle reçoit une vidéo sur son téléphone portable qui va donner une tournure totalement inattendue à son séjour : une jeune touriste britannique y est agressée par des Indiens. Elle est depuis portée disparue. Commence alors une longue enquête pleine de rebondissements et la découverte pour le lecteur d'un Goa assez terrifiant ! Trafics de drogue, disparitions inexpliquées de touristes, meurtres, mafia... Kishwar Desai s'attache une nouvelle fois à dénoncer la violence et la corruption qui sévissent en Inde, et sa maîtrise du suspense ne fait que se confirmer!

  • Lillemor Bengtsdotter, pasteure à la retraite, est retrouvée sans vie dans le presbytère de la petite ville suédoise de Sigtuna. Elle était malade du coeur. La porte était fermée à clef. Mort tristement banale, un dossier apparemment simple. Et pourtant ? ! Le jeune interne français Pierre Desprez va réaliser une autopsie de routine, supervisé par le médecin légiste Antal B ? . L'enquête va se transformer en un véritable casse-tête au fur et à mesure de l'avancée des investigations.
    Il ne faudra pas moins que l'intervention d'une pomologue à la retraite, d'un vieux professeur de médecine environnementale et de la femme de ménage du pasteur pour révéler une vérité insoupçonnable... Dans ce roman noir à l'ambiance pleine de charme et aux personnages atypiques, ce sont les légistes qui mènent l'enquête. Frasse Mikardsson docteur en éthique médicale franco-suédois, travaille en médecine légale en France après avoir longtemps exercé en Suède.

  • L'assassinat de Martin Luther King n'en finit pas de hanter la vie de Smokey Dalton, enquêteur privé noir-américain. Poursuivi par plusieurs agences gouvernementales, il a dû quitter son Sud natal pour se réfugier à Chicago où il tente de protéger Jimmy, 10 ans, seul témoin de l'assassinat du leader des droits civiques. Ne pouvant compter que sur lui-même, Dalton se forge une nouvelle identité en faisant passer l'enfant pour son fils. Il accepte un emploi d'agent de sécurité dans l'hôtel où doit se réunir le parti démocrate pour désigner son candidat à l'élection présidentielle. Or, au cours de cet été 1968, la contestation contre la guerre du Viêt-nam fait rage et la convention démocrate tourne vite au carnage entre manifestants pacifistes et forces de l'ordre...

  • La vie dans le Chicago des années 1960 ressemble à une balade sur le fil d'un rasoir. Les Blancs considèrent l'émancipation des Afro-Américains comme une maladie contagieuse - et mortelle. De leur côté, de nombreux jeunes Noirs du ghetto ne rêvent que de révolution violente. C'est dans ce contexte que plusieurs personnes sont tuées dans le quartier où Smokey et Jimmy essaient de reconstruire leur vie, attirant inévitablement le regard inquisiteur des flics. À première vue, rien ne relie ces meurtres. Mais il est facile d'y deviner la ligne invisible tracée par les Blancs pour tenter de contenir l'avancée des Noirs enrichis qui commencent à migrer vers des quartiers plus chic... et plus sûrs.

  • «C'est la mort noire ! C'est la peste ! » Sorti de nulle part, le fléau des civilisations se répand à nouveau dans les rues de Paris. Les malades, puis les morts, se multiplient dans la capitale. La jeune médecin de l'InVS, l'atypique Maud Bordet, est en première ligne.
    Assistée du jeune chercheur Samuel Laveran et des experts du laboratoire de recherche sur la peste de l'institut Pasteur, elle mène une course vertigineuse contre l'épidémie. Mais rapidement, des difficultés inattendues et des incohérences font naître des doutes dans la cellule de crise dirigée par Maud. Et si cette maladie incontrôlable cachait quelque chose d'autre ? Et si cette épidémie n'était pas naturelle ? Loin du registre apocalyptique, ce polar au rythme effréné nous plonge au coeur du terrorisme bactériologique.

  • Smokey Dalton, un très bel homme qui fait tourner la tête de ces dames (et pas que des Noires...), a fui Memphis pour protéger son fils adoptif, Jimmy, seul témoin à avoir réellement vu l'assassin de Martin Luther King, et donc énergiquement recherché depuis par le FBI. Sous une fausse identité, il vit maintenant à Chicago où il exerce divers petits métiers. Un soir, alors qu'il rentre chez lui accompagné de la jolie Laura Hathaway, seule Blanche à avoir assisté au gala donné par Ella Fitzgerald en faveur des enfants orphelins de la communauté noire, il entend des gémissements venant de l'appartement de sa voisine, Marvella...
    Kris Nelscott poursuit, avec Les Faiseurs d'anges, le récit des formidables enquêtes de son héros, qui débutent en 1968 avec la tragique disparition du leader de la communauté noire américaine. Cette fois, elle évoque un autre drame : celui des avortements, formellement interdits, qui se terminent à l'hôpital.
    Une nouvelle fois, le lecteur suit avec passion, sur fond historique de l'Amérique de la fin des années 1960, confrontée à ses éternels démons que sont le racisme, l'apartheid et la pauvreté, les aventures de Smokey Dalton, éblouissant d'intelligence et... d'humanité.

  • 1980. Lucy Asher, 17 ans, est retrouvée morte sur une plage de la banlieue de Christchurch, en Nouvelle-Zélande. Ce drame va bouleverser l'ensemble des habitants de ce coin un peu paumé du monde. Celui qui a découvert le corps et ses copains passeront la trentaine d'années suivantes à chercher, à archiver articles de presse et documents, en mémoire de Lucy dont le meurtrier court toujours. Carl Nixon nous raconte cette longue enquête, parsemée d'anecdotes sur les proches de Lucy - son père qui, chaque nuit ou presque, s'éloigne seul sur la plage ; sa soeur qui semble avoir décidé de mener ses propres investigations de façon peu orthodoxe ; sa mère, enfin, qui disparaît au fond de l'épicerie familiale. De suspect en suspect, le groupe d'adolescents scrute la communauté qui l'entoure...

empty