Patrick Le Galès

  • État, conflits, institutions, réseaux Chaotiquement, une métropole parisienne est en train d'émerger. C'est ce que démontrent les auteurs de cet ouvrage, en relisant l'histoire de la gouvernance de ce territoire, prise en tension entre la volonté de l'État de contrôler la capitale à coup de plansstratégiques et d'organisations, et l'établissement de coopérations horizontales respectant la vieille opposition entre Paris et sa banlieue.
    Avec le temps, ces deux logiques ont perdu de leur force. La décentralisation a rebattu les cartes au sein de l'Île-de- France. Les politiques publiques menées dans les domaines des transports, de la police ou de la rénovation urbaine ont fait bouger les anciennes lignes de structuration et d'opposition politique. La toute-puissance de Paris, symboliquement défendue par le boulevard périphérique, s'est estompée sous l'action des réseaux, des institutions et même des conflits.
    Nourrie de recherches originales, cette analyse documentée éclaire avec précision les dynamiques politiques et institutionnelles d'une métropolisation inachevée.

  • Alors que les projecteurs restent braqués sur les très grandes métropoles mondiales, Patrick Le Galès analyse comment, dans les villes européennes, acteurs, groupes et organisations se mobilisent pour concevoir des processus d'intégration, renforcer les sociétés urbaines et organiser des modes de gouvernante au sein desquels les élus et le gouvernement urbain jouent un rôle important. Phénomène original inscrit dans la longue durée, les villes européennes forment un réseau dense d'agglomérations de 200 000 à 2 ou 3 millions d'habitants qui ne cessent de se réinventer. Soumises à des pressions contradictoires - mobilité, tensions sociales, pauvreté, immigration, mondialisation des entreprises, enchevêtrement des pouvoirs et des politiques publiques qui conduisent à la fragmentation -, elles continuent de croître en développant des stratégies collectives. Cette seconde édition enrichie d'une préface inédite vient confirmer la robustesse du modèle des villes européennes, la réalité de leur investissement dans les questions de développement durable et de leur mobilisation politique pour recréer de la cohésion dans des villes .fragmentées; mais aussi, hélas, leur plus grande difficulté, dans un contexte de crise, à financer leurs projets comme à jouer un rôle moteur dans l'invention de sociétés européennes moins nationales. Classique de la recherche urbaine, en France et au niveau international, cet ouvrage a reçu le prix " Stein Rokkan " (ECPR/ISSC) pour la recherche comparée en 2002 et le prix " Bologna II Mondo/ Il Mulino " dans sa version italienne publiée en 2005.

  • Les villes de lEurope sont soumises des pressions contradictoires: mobilit, tensions sociales, pauvret, immigration, mondialisation des entreprises, enchevtrement des pouvoirs et des politiques publiques qui conduisent la fragmentation. Pourtant, au sein des villes europennes, des acteurs, des groupes, des organisations se mobilisent pour rinventer des processus d'intgration, organiser des modes de gouvernance et renforcer les socits urbaines au sein desquelles les lus et les gouvernements urbains jouent un rle important.Le livre analyse le jeu de ces groupes et organisations qui bricolent des intrts collectifs, organisent des compromis entre groupes, orientent ces socits soumises aux grands vents de l'Europe et de la mondialisation.Ce livre montre comment les territoires robustes de longue dure de l'Europe, savoir les villes, sont des acteurs collectifs en devenir.

  • Sous l'effet du numérique, les villes et les territoires sont engagés dans un processus de transformation dont on mesure encore mal la radicalité et les effets. En moins d'une dizaine d'années, de nouveaux acteurs sont apparus, bouleversant des secteurs installés. Les données sont devenues des ressources stratégiques majeures et les algorithmes des instruments de politique publique trop souvent opaques. À l'opposé d'une vision uniforme de la smart city , les analyses proposées dans cet ouvrage mettent en évidence des modalités différenciées de déploiement et de régulation des technologies numériques selon les territoires et leur environnement politicoinstitutionnel.
    En s'appuyant sur des études empiriques pluridisciplinaires, cet ouvrage interroge les mutations de la gouvernance urbaine à l'oeuvre avec le numérique.

  • Ces dernières années, les domaines d'intervention de l'État ont proliféré. Ce manuel permet de comprendre les dynamiques et les transformations des politiques publiques.
    Il reprend les principaux concepts et modèles d'analyse à partir de deux questions fondamentales : Qu'est-ce qu'une politique publique ? Comment changent les politiques publiques?
    Cette 3e édition, complètement revue, fait le point sur tous les grands débats en cours.


  • réglementer, taxer, contracter, communiquer sont généralement considérés comme des activités d'évidence : de fait, la question des instruments de l'action publique est un thème peu exploré, et la plupart des recherches ont porté sur les contenus et les acteurs des politiques menées secteur par secteur.
    cet ouvrage se concentre sur l'instrumentalisation, c'est-à-dire sur les caractéristiques des instruments de l'action publique, les conditions de leur choix et les effets qu'ils produisent. l'usage des instruments soulève ici des questions qui ne relèvent ni d'enjeux secondaires ni d'une rationalité de moyens sans portée autonome. trois conclusions se dégagent de ce travail : tracer une politique publique à partir de ses instruments se révèle une méthode efficace pour repérer et comprendre les dynamiques de changement qui l'animent.
    recourir à tel ou tel instrument n'est jamais une question neutre ; toute technique retenue est créatrice d'effets propres qui débordent des effets attendus. enfin, analyser une politique au travers des instruments permet de reconsidérer les rapports gouvernants-gouvernés et la question de la recomposition de l'etat. par sa dimension novatrice et sa qualité scientifique, cet ouvrage intéressera particulièrement les étudiants et les particiens de l'action publique.


  • les gouvernements de tony blair et gordon brown ont créé un cocktail original fait de trois quarts de réformes néolibérales et antilibérales inspirées de l'exemple américain, d'un doigt de social-démocratie scandinave et d'une volonté aiguë d'expérimentation qui a profondément transformé la grande-bretagne.
    gouvernant le pays et son parti, le new labour, par une combinaison de slogans et d'indicateurs de performance, une force de conviction et un leadership extraordinaire, tony blair a réussi à faire accepter des réformes radicales de l'état et des services publics, tout en maintenant la croissance et la stabilité économique. alors que tony blair quitte la direction du pays, poussé par son parti, son rival, une affaire de corruption et une impopularité croissante aggravée par la perte de confiance liée à l'invasion de l'irak, cet ouvrage propose une analyse originale du laboratoire new labour et de ses effets sur la vie des citoyens britanniques.
    avertissement : cette révolution bureaucratique se diffuse en france et en europe !

  • Une douce obscurite

    Patrick Gale

    • 10/18
    • 19 Février 2009

    Dido a neuf ans et un caractère bien trempé. Et c'est tant mieux, car la fillette a déjà eu son lot de tragédies. Orpheline, elle vit chez Eliza, sa tante, qui l'a adoptée et élevée avec son ex-mari Gyles, jusqu'à ce que le couple se sépare. Lorsque Eliza apprend que sa mère vient d'être victime d'une attaque, Dido voit l'occasion de connaître enfin sa grand-mère et convainc Eliza de se rendre en Cornouailles au chevet de la malade. Eliza est alors loin d'imaginer que ce voyage du retour va lui donner l'occasion miraculeuse de renouer avec sa propre existence. Silences, révélations et passions troubles : Patrick Gale signe un roman doux amer sur le poids des secrets et la poursuite capricieuse du bonheur.

  • Un jour d'hiver, Rachel Kelly, peintre de renom, s'écroule en plein travail dans son atelier, laissant derrière elle une oeuvre importante et une famille déchirée.
    Un homme, d'abord, Antony, qui fut son compagnon, son soutien, son souffre-douleur aussi ; deux fils qui ne se sont jamais sentis à la hauteur de cette mère trop douée ; une fille, Morwenna, qui a choisi de fuir... Réunis dans la demeure familiale des Cornouailles, le passé refait surface, et les secrets de Rachel s'esquissent et se ravivent. Qui était cette peintre de génie qui faisait passer l'art avant toute chose ? Et qu'est-il vraiment arrivé à Petroc, le petit dernier, le fils préféré, disparu trop tôt, dont l'ombre plane toujours sur la maison ?

  • Le concept de réseau est de plus en plus utilisé en sciences sociales, notamment dans le domaine de l'analyse des politiques publiques, où il a connu un développement important sous l'influence de travaux britanniques et américains.
    Pour la première fois en français, cet ouvrage fait le point sur les réseaux de politique publique (policy networks) qui permettent de décrire les liens entre acteurs publics et groupes d'intérêts, et surtout de comprendre la variété des modes d'interaction en fonction des acteurs concernés, de la nature des relations de pouvoir qu'ils entretiennent et de la stabilité de ces relations. A partir de contributions d'auteurs britanniques, allemands et français, l'ouvrage met en perspective l'approche par les réseaux au regard d'autres modèles d'analyse de l'action publique tout en proposant une synthèse de la littérature internationale.
    De plus, l'apport du concept de réseau est mesuré à différents niveaux (politiques locales, nationales, européennes, etc.). A ce titre, l'ouvrage est une contribution importante à la compréhension des transformations de l'action publique dans les pays industrialisés, avec la fragmentation accrue de l' Etat et l'interdépendance croissante entre la décision et la mise en oeuvre des politiques publiques.

  • À quarante ans, Will se considère comme un homme épanoui, entre sa meilleure amie, Harriet, et son amant, Sandy. Pour son anniversaire, sa soeur lui offre des vacances en Cornouailles dans une maison bleue qu'il croît reconnaître. Il s'y rend avec ses parents, John et Frances, atteinte de la maladie d'Alzheimer. Dans ces lieux paisibles, l'arrivée de Sandy va entraîner des déchirements familiaux qui en rappelleront d'autres, enfouis... Trente-deux ans auparavant, dans cette même maison, Will s'appelait encore Julian et passait des vacances insouciantes avec sa mère. Une sérénité troublée par la visite du séduisant beau-frère de John. Les deux époques s'enchevêtrent subtilement, tandis qu'entre le rire et les larmes se cristallisent les drames cachés d'une famille ordinaire.

  • ** Shortlisted for the Costa Novel Award 2015 ** From the writer of BBC TV's MAN IN AN ORANGE SHIRT comes Sunday Times Top Ten hardback and paperback bestseller, A PLACE CALLED WINTER - picked for the BBC Radio 2 Simon Mayo Book Club and the Waterstones Book Club. 'A mesmerising storyteller; this novel is written with intelligence and warmth' The Times To find yourself, sometimes you must lose everything. A shy but privileged elder son, Harry Cane has followed convention at every step. Even the beginnings of an illicit, dangerous affair do little to shake the foundations of his muted existence - until the shock of discovery and the threat of arrest force him to abandon his wife and child and sign up for emigration to Canada. Remote and unforgiving, his allotted homestead in a place called Winter is a world away from the golden suburbs of turn-of-the-century Edwardian England. And yet it is here, isolated in a seemingly harsh landscape, under the threat of war and madness that the fight for survival will reveal in Harry an inner strength and capacity for love beyond anything he has ever known before.

  • Les cadres supérieurs urbains de Milan, Madrid, Paris et Lyon sont en train de devenir une classe sociale " émergente ", mobile dans le cadre européen, se représentant comme l'avant garde de leur pays dans le monde. Mais ils sont en même temps profondément enracinés dans leur quartier, dans leur ville, où ils ont leurs amis, des liens familiaux très denses et sont très présents. Leur mobilité transnationale est relative : ils ne partent pas pour très longtemps, pas très loin, et ils reviennent souvent là où ils ont habité.
    Ils adoptent souvent des stratégies résidentielles sur le long terme qui intègrent des liens hérités et le souhait de vivre à proximité de la famille. Ils utilisent aussi les services publics, sur lesquels ils réussissent à exercer un certain contrôle afin de les adapter à leurs besoins. La transnationalisation se fait sous forme " d'exit partiel ", on part un peu et on revient en valorisant les ressources accumulées à l'étranger.
    Cette transnationalisation est orientée à la fois par le choix et les idées des individus (plus favorables à la libéralisation et au marché), ou par les pressions des grandes entreprises pour lesquelles ils travaillent.

  • MOTHER''S BOY Nouv.

  • Es dernières années, les domaines d'intervention de l'État ont proliféré. De multiples acteurs économiques et sociaux, territoriaux et transnationaux, ont été également mobilisés et interfèrent avec l'État. Ce manuel permet de comprendre ces dynamiques et leurs transformations. Cette 2e édition, complètement revue, reprend les principaux concepts et modèles d'analyse et présente une synthèse à partir de deux questions fondamentales : - Qu'est-ce qu'une politique publique ? Un commandement émanant d'une autorité centrale afin de résoudre un problème au nom du bien commun ; ou bien un vaste espace de négociation entre une multitude d'acteurs privés et publics ? - Comment changent les politiques publiques ? Par des mobilisations sociales appelant à une régulation publique ; ou bien en fonction des contextes institutionnels qui formatent ces demandes, selon leurs logiques internes ?

  • Jusqu'au dernier jour

    Patrick Gale

    • Belfond
    • 17 Mars 2011

    Dans la petite ville de Winchester, en Angleterre. Au coin d'une rue, Ben tombe sur Laura. Il est médecin à l'hôpital, elle est revenue vivre chez sa mère, dans la maison de son enfance. Il est marié à la belle et aristocratique Chloë, elle a enchaîné les liaisons pour se retrouver célibataire. Il s'occupe de son frère handicapé Ben, elle prend soin de sa mère, une excentrique universitaire. Mais surtout, autrefois, à Oxford, lorsqu'ils étaient étudiants, Ben et Laura sont tombés fous amoureux.
    Ils ne se sont pas revus depuis vingt ans. Pourront-ils saisir la seconde chance qui s'offre à eux ?

  • The new novel from the bestselling Patrick Gale. Renowned Canadian artist Rachel Kelly -- now of Penzance -- has buried her past and married a gentle and loving Cornish man. Her life has been a sacrifice to both her extraordinary art and her debilitating manic depression.

  • The new novel from Patrick Gale, author of Richard & Judy-bestseller Notes from an Exhibition.

empty