Jane de Launoy

  • Infirmières de guerre en service commandé

    Jane de Launoy

    • Memogrames
    • 25 Avril 2015

    Durant la Première Guerre mondiale, deux cents infirmières ont servi à l'Océan, l'hôpital de guerre initié et dirigé par le Docteur Depage à La Panne (Belgique), à proximité immédiate du front de l'Yser. L'organisation très novatrice de l'institution, la spécialisation des services et le travail réalisé ont favorisé la reconnaissance de l'infirmière en sa qualité de collaboratrice essentielle au fonctionnement d'un hôpital.
    En 1936, Jane de Launoy, infirmière qui avait servi toute la guerre aux côtés du Docteur Depage, rédige un remarquable ouvrage intitulé « Infirmières de Guerre en service commandé » sur la base du journal qu'elle a tenu minutieusement, jour par jour, durant les quatre années de conflit de 1914 à 1918. Son oeuvre n'a jamais été rééditée en français et a sombré dans un oubli regrettable. Jane de Launoy est pourtant la seule infirmière belge ayant porté un témoignage aussi complet dans le domaine des soins durant la Première Guerre mondiale. Sous l'impulsion de Dan Lecocq, assistant et chercheur à l'ULB en soins infirmiers, et de Patrick Loodts, médecin, coauteurs de La Grande Guerre des Soignantes (à paraître en septembre 2015), le centenaire de 1914-1918 nous offre l'occasion de remettre en lumière cet ouvrage unique. Unique par le style très personnel de l'auteure. Unique aussi par la qualité des détails de la vie quotidienne des patients et des soignants de l'hôpital L'Océan. Cette "Ambulance", selon le terme consacré de l'époque, constitue un projet avant-gardiste. Il s'agit en effet d'un hôpital qui, sur l'initiative et la conduite du Docteur Depage, se rapproche, par sa conception et son fonctionnement, d'un hôpital universitaire moderne où soins et recherche sont intimement combinés pour la première fois dans l'histoire de la médecine en Belgique. Unique également par sa vision spécifiquement infirmière des soins, dans laquelle le lecteur se sentira revêtu de l'uniforme de Jane de Launoy et sera immergé dans sa vie de soignante. Il partagera son enthousiasme, ses doutes, son horreur et sa joie. Unique enfin parce qu'il témoigne des premiers pas, encore hésitants, d'une profession née dans l'immédiat avant-guerre et qui progresse à grandes enjambées pendant ces quatre années terribles.

empty