Frédéric Allamel

  • Eros et l'architecture

    Frédéric Allamel

    • La villette
    • 20 Juin 2019

    Eros est présent dans tous les arts. Mais en architecture? De tous les arts serait-elle la seule exemptée de l'emprise du corps ?
    Frédéric Allamel démontre le contraire. L'architecture est justement cette vaste enveloppe corporelle au sein de laquelle se jouent les petits drames de nos vies intimes.

    Militant pour une architecture incorporant toute la palette des sens et faisant fi du bon goût castrateur, Frédéric Allamel décrypte les réalisations et projets - anciens ou récents - où la fonction d'habiter se conjugue avec l'hédonisme. Cette relecture de l'espace architectural, souvent anodin plus que monumental, met à jour un patrimoine toujours affleurant de formes capricieuses et fantasques qui font de l'architecture un art de la séduction.

  • Anthropérotiques ; archives ethnographiques de l'institut Kinsey

    Frédéric Allamel

    • L'harmattan
    • 30 Avril 2009

    L'Institut Kinsey (Indiana, USA) prône la recherche disciplinaire et le savoir dans tous les domaines de la sexualité humaine. Ses collections, à caractère anthropologique, en constitue la face cachée, voire inexplorée. Du documentaire ethnologique aux constructions esthétisantes de certaines photographies, en passant par les prototypes de la pornographie orientale, c'est toute une vision de l'Autre qui émane de ces images d'archives.

  • Au coeur des bayous de Louisiane vivent les Indiens houmas, une société francophone aujourd'hui menacée. Dépossédés de leur territoire ancestral, puis spoliés de leur terre d'asile par les colons, les Houmas se réfugièrent au xixe siècle dans les marécages du delta du Mississippi. Mais cet écosystème est en danger. Induite par l'industrie pétrolière et une mauvaise gestion de l'espace, l'érosion côtière fera bientôt disparaître ce paysage que le golfe du Mexique submerge inexorablement, un phénomène aggravé par la hausse du niveau de la mer liée au réchauffement climatique. La résilience cède déjà le pas à l'exode et à la dislocation communautaire, un état des lieux alourdi par des catastrophes à répétition (marée noire, ouragan Katrina, zone morte au large des côtes, déchets toxiques à Grand Bois). Peuple autochtone bientôt déraciné et campant aux avant-postes d'un écocide planétaire, les Houmas préfigurent les migrations environnementales qui marqueront l'histoire de ce siècle.

empty