Langue française

  • Un été avec Proust

    Collectif

    • Éditions des équateurs
    • 1 Janvier 2019

    La Recherche du temps perdu est une oeuvre inclassable si profonde qu'on la lit et la relit pour y découvrir « la vraie vie, la seule vie pleinement vécue », c'est à dire la littérature. Ce livre nous transporte dans les salons de la Belle Époque, sur une plage de la côte normande ou à Venise. Il nous parle de l'existence, des soubresauts de la mémoire, de la subtilité des rapports humains, de  l'ambiguïté des sentiments amoureux, des bienfaits de l'imagination ou de la beauté des arts. Chaque lecteur peut y abriter ses songes, y reconnaître ses joies et ses peurs et y apprendre des vérités sur soi-même.
    Aux côtés de Laura El Makki, huit romanciers, biographes et universitaires, parmi les meilleurs spécialistes, Antoine Compagnon, Raphaël Enthoven, Michel Erman, Adrien Goetz, Nicolas Grimaldi, Julia Kristeva, Jérôme Prieur, Jean-Yves Tadié, abordent les multiples facettes de la vie et de l'oeuvre de Proust :  comment retenir le temps qui passe ? Pourquoi aimer fait-il souffrir ? Peut-on vraiment connaître une personne ?
     « Tâchez de garder toujours un morceau de ciel au-dessus de votre vie » écrivait Proust dans Du côté de chez Swann. Telle est l'ambition aérienne et stimulante de cet Été avec Proust.
     
    Un été avec Proust est à l'origine une série d'émissions produites par Laura El Makki et diffusées pendant l'été 2013 sur France Inter.
     

  • à nous la terre ! les écrivains s'engagent pour demain

    Collectif

    • Gallimard
    • 28 Octobre 2021

    Neuf plumes contemporaines, françaises et étrangères, joignent ici leurs voix pour témoigner de leur amour de la nature. Neuf auteurs incontournables qui célèbrent, à travers des textes forts et engagés, la rencontre inattendue avec un animal, l'immensité de la forêt ou la beauté tragique de la montagne. Loin des discours moralisateurs, ces nouvelles nous rappellent que le monde qui nous entoure est une source d'émerveillement incessant. Elles sonnent comme une invitation poétique à nous réapproprier la nature sans plus attendre.
    Catherine Cusset - Erri De Luca - Jean-Baptiste Del Amo - Sonja Delzongle - Luc Lang - Carole Martinez - Ron Rash - Jean-Christophe Rufin - Monica Sabolo.

    Les bénéfices de ce livre caritatif au contenu inédit en poche seront intégralement reversés à WWF France.

  • 13 à table !

    Collectif

    • 12-21
    • 4 Novembre 2021

    13 à table ! propose ses meilleurs souvenirs de vacances...
    Tonino BENAQUISTA
    Françoise BOURDIN
    Marina CARRÈRE d'ENCAUSSE
    Jean-Paul DUBOIS
    François d'EPENOUX
    Karine GIEBEL
    Marie-Hélène LAFON
    Alexandra LAPIERRE
    Cyril LIGNAC
    Agnès MARTIN-LUGAND
    Étienne de MONTÉTY
    François MOREL
    Romain PUÉRTOLAS
    Tatiana de ROSNAY
    Leïla SLIMANI
    Un livre acheté = 4 repas distribués
    Inédit Illustration de Riad SATTOUF

  • Une bibliothèque féministe

    Collectif

    • Iconoclaste
    • 14 Octobre 2021

    Un livre peut changer une vie.
    Romancières, artistes, intellectuelles... Ces figures emblématiques du féminisme ont accepté de confier ici le livre qui les a transformées. La langue est sans détour, leur sincérité, absolue. Avec elles, on relit les incontournables, on découvre des textes méconnus, on se forge en chemin.
    Voici, racontées par elles : Virginie Despentes, Audre Lorde, Ysiaka Anam, Nnedi Okorafor, Simone de Beauvoir, Fanny Raoul, Susan Sontag, Françoise d'Eaubonne, Denis Mukwege, Djaïli Amadou Amal, Camille Claudel, Virginia Woolf, Alison Bechdel, Alexandra Kollontaï, Liv Strmquist, Annie Ernaux, Chris Kraus.

  • Comment je suis devenue duchess Goldblatt

    Collectif

    • Table ronde
    • 14 Avril 2022

    Éditrice dans une maison d'édition sur le point d'être rachetée, la narratrice de ce livre était au fond du trou le jour où elle a inventé Duchess Goldblatt. Récemment divorcée, elle devait apprendre à ne plus voir son fils qu'une semaine sur deux ; trouver une maison où vivre ; se rendre régulièrement chez son avocate et chez sa psychologue ; devait, aussi, se rendre à l'évidence : elle était seule. Amis et connaissances l'avaient délaissée, préférant se ranger dans le camp de son ex-mari, ou simplement s'épargner le cynisme de cette grande gueule, aussi dévastateur pour les autres que pour elle. C'était à se demander si elle n'avait pas fait exprès de s'entourer de gens dont elle aurait dû se douter, dès le début, qu'ils finiraient par la lâcher.
    Toujours est-il qu'à ce moment de sa vie, la liberté de l'anonymat, l'univers encore inexploré des réseaux sociaux et l'envie d'échapper à une vie qui se délitait la pousse à se créer un avatar, celui d'une vieille dame de 81 ans, originaire de Klein, au Texas, et résidant à Crooked Path, dans l'État de New York, auteure de best-sellers parmi lesquels Quelques comptes à régler (des Mémoires familiales), Pas si je te tue en premier (une contemplation des relations mère-fille), ou encore Festoyer de la carcasse de mes ennemis : Une histoire d'amour. Avatar qui prendra bientôt le pas sur sa créatrice, semblant s'exprimer d'elle-même sur la Toile à travers de délicieux tweets pareils à des haïkus, et répondant avec une bonté nouvelle, une sagesse méconnue, aux messages de ses abonnés toujours plus nombreux.
    Le cercle d'admirateurs - 55 000, quand même ! parmi lesquels le chanteur Lyle Lovett et nombre d'écrivains - qui s'est formé autour de Duchess depuis 10 ans, est en quelque sorte devenu celui de la narratrice, lui redonnant goût à la vie.
    Leurs deux histoires se mêlent dans ce livre à l'humour décapant, qui célèbre à la fois le pouvoir des mots et la joie d'écrire.

  • Contes du chat noir

    Collectif

    • Gallimard
    • 21 Octobre 2021

    Paris est encore imprégné du sang de la Commune quand le cabaret du Chat noir ouvre ses portes, devenant un haut lieu de la bohème artistique. ' Organe des intérêts de Montmartre ', l'hebdomadaire qui lui est associé, publié de 1882 à 1895, est un précieux témoignage de l'effervescence intellectuelle qui règne alors au sommet de la Butte. Il contribue à révéler le talent littéraire d'Alphonse Allais, Léon Bloy, Charles Cros, Verlaine, Mallarmé ou Lautréamont. Le Chat noir met à l'honneur l'esprit fin-de-siècle : humour noir, blagues de potaches, libertinage, goût de la subversion et fascination pour la mort. Nouvelles tragi-comiques, poèmes en prose oniriques, monologues absurdes ou gouailleurs, contes fantastiques, faits divers macabres : le journal favorise le mélange des genres. C'est aussi une exceptionnelle mosaïque d'images, au graphisme étonnamment moderne, qui préfigure la bande dessinée. À rebours de tous les conformismes, Le Chat noir est un magnifique hymne à la liberté.

  • Récits de naufrages

    Collectif

    • Arthaud
    • 6 Octobre 2021

    Alors que la colonisation va bon train et que de nombreux navires s'aventurent vers l'inconnu, les récits de naufragés du XVI au XVIII siècle mettent en lumière le caractère périlleux de ces conquêtes. Les récits de Sosa Sepulveda, Laujardière et Pelletier éclairent chacun à leur époque ces tragédies d'une façon différente. En 1552, Manoel de Sosa Sepulveda, sa femme et ses enfants échouent sur les côtes d'Afrique australe et y meurent après avoir été traités cruellement par les Cafres. En 1687, Guillaume de Laujardière, en déroute, est recueilli par des Cafres et vit auprès d'eux un an. Enfin, alors qu'il n'a que 14 ans, Narcisse Pelletier, abandonné par son équipage après une attaque en 1858, est adopté par un homme de la tribu nomade aborigène des Ohantaalas.
    Entre exagération de la bestialité des « sauvages » et tentative d'humanisation, ces textes nous interrogent : quelle est la cause des malheurs de ces naufragés, les « sauvages » ou leur propre civilisation ?

  • Déclaration universelle des droits de l'homme

    Collectif

    • Gallimard
    • 6 Décembre 2018

    Article 1 : Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

    Le 10 décembre 1948, la Déclaration universelle des
    droits de l'homme est adoptée. Disponible en plus de cinq cents langues, il s'agit du document le plus traduit au monde. Elle expose les droits fondamentaux et les libertés de chaque individu, sans distinction aucune. Un texte fondateur indispensable, présenté ici dans les six langues de l'ONU.

  • LES CAHIERS DE L'HERNE ; cahier Raymond Aron

    Collectif

    • L'herne
    • 23 Février 2022

    Ce Cahier offre l'opportunité de lire Aron pour lui-même, d'éclairer la genèse de sa pensée, de prendre la mesure de son importance aujourd'hui, sans se dire qu'il n'avait ni tort ni raison mais en essayant de dépasser le cloisonnement disciplinaire auquel il nous invite.

  • Allo, maman ? !

    Collectif

    • J'ai lu
    • 4 Mai 2022

    « Allô, maman ?! » N'est-ce pas le premier réflexe de nombre d'enfants, petits ou grands, à la moindre contrariété ou au moindre bobo ? (Que celui ou celle qui n'a jamais appelé sa maman à la rescousse lève la main.) Et quand on est mère, n'est-ce pas ce que l'on vit presque au quotidien, entre les bébés qui pleurent pour réclamer notre attention et les ados qui nous sollicitent pour tout et rien ? Quelle maman n'a jamais eu les nerfs en pelote et l'envie de tout envoyer valser, de fuir les critiques et les conflits pour aller prendre l'air, seule, loin de ses chérubins et des autres parents ? Des coups de mou aux grands moments de réjouissance, être mère ne s'improvise pas. Alors il est temps de rendre hommage à toutes les mamans : celle que l'on est, celle que l'on aimerait être, celle que l'on ne sera jamais, celle que l'on a la chance d'avoir (ou pas)...

    Amélie C. Astier, Mary Matthews, Lise Syven, Ena Fitzbel, Julia Bru, Sandra Mézière et Déborah Bannwarth sont les sept auteures françaises qui participent à cette anthologie. Des plumes talentueuses qui rendent hommage avec tendresse, humour et douceur à toutes les mamans (et à leurs enfants !).

  • Saga d'Egil

    Collectif

    • Le livre de poche
    • 17 Novembre 2021

    Écrite dans la première moitié du XIIIe siècle, la Saga d'Egil relate la vie et les aventures d'un poète et guerrier islandais du Xe siècle nommé Egil Skallagrimsson et de quelques-uns de ses proches parents. L'action s'étend sur près de cent ans et situe l'histoire d'une famille de premiers colons islandais dans celle plus vaste de la Norvège et de l'Europe du Nord pendant l'ère viking, plus de deux cents ans avant la composition de l'oeuvre.Récit des origines de la société islandaise, elle présente aussi les conséquences pour une aristocratie locale du renforcement du pouvoir royal en Norvège. Très sensible aux rapports de pouvoir dans les échelons supérieurs de la société, l'auteur noue une intrigue subtile où évoluent des personnages hauts en couleur, dont le plus mémorable et aussi le plus énigmatique est Egil lui-même.Traduction, introduction et notes de Torfi H. Tulinius.Avec la collaboration de Paloma Desoille-Cadiot.Collection dirigée par Michel Zink

  • LES CAHIERS DE L'HERNE ; Proust

    Collectif

    • L'herne
    • 10 Mars 2021

    Si l'essentiel de l'oeuvre de Marcel Proust est déjà publié et connu, la publication de ce Cahier permet du moins, si ce n'est d'accroître nos connaissances, de maintenir cette oeuvre en vie et de lui garantir une forme d'immortalité. On trouvera dans ce volume quelques inédits et quelques lettres et poèmes mais surtout un grand nombre de documents ou témoignages peu connus, peu accessibles ou même oubliés. Le Cahier s'attache aussi à décrire certains aspects négligés de l'oeuvre, comme les figurants analysés par Michel Schneider, le marquis de Palancy présenté par Michel Crépu, les opinions politiques de Proust au fil des années, lui qui a eu dans sa famille trois ministres, dont l'un a eu des funérailles nationales, et dont les parents étaient liés au président de la République.

  • Femmes et littérature t.2 ; une histoire culturelle

    Collectif

    • Gallimard
    • 5 Mars 2020

    Femmes et littérature, une histoire culturelle offre pour la première fois un ample panorama de la présence des femmes en littérature, du Moyen Âge au XXIe siècle, en France et dans les pays francophones.
    Composé de deux volumes, l'ouvrage rend compte des multiples formes que prend leur production selon le temps auquel elles appartiennent : poésie, théâtre et roman, correspondance, journal intime et autobiographie, essai, pratique journalistique, littérature populaire et littérature pour enfants. Leur participation active à la vie littéraire, leur présence dans les cours et couvents, salons, cercles et académies, dans la presse et les médias, leur rapport au manuscrit, au livre et à l'édition, leurs réflexions sur l'éducation ainsi que sur leur 'condition' spécifique sont analysés et mis en perspective.
    Fruit du travail collectif d'une dizaine de spécialistes, une telle synthèse contribue à enrichir considérablement les connaissances existantes. Elle rend ainsi toute sa place à une production littéraire souvent ignorée, rarement reconnue à sa juste valeur.

  • Anthologie de la littérature grecque ; de Troie à Byzance

    Collectif

    • Gallimard
    • 29 Octobre 2020

    De la guerre de Troie à la chute de Byzance, des hommes et des femmes ont écrit sensiblement dans la même langue. Au-delà des vicissitudes de l'histoire, des différentes religions qu'ils ont pratiquées, des pays où ils ont vu le jour, éparpillés autour du bassin méditerranéen, ils ont éprouvé dans cet usage du grec le sentiment d'une communauté, revendiqué une identité fondée sur une culture et des valeurs intangibles. Ces vingt-trois siècles de littérature, qui ont exploré tous les genres, pratiqué tous les tons, affronté tous les sujets, d'OEdipe à la passion du Christ, de la fondation de la démocratie à l'Empire, sont à la source de notre histoire et de notre imaginaire. Les découvrir, c'est aller à la rencontre de nous-mêmes, mais aussi faire l'épreuve d'une altérité radicale. Qui sont Sappho, Archiloque, Pindare, Lucien, Paul le Silentiaire ou Anne Comnène? Comment lire une épigramme votive? À quels dieux rêve Julien l'Apostat? De quoi rient Démocrite et Diogène? Cette anthologie fait le pari de l'émerveillement et, souvent, de l'inconnu. À l'indifférence et à l'ignorance, elle oppose des oeuvres dont la fraîcheur et la puissance sont restées intactes. Leur lecture interdit l'oubli, et ranime en nous ce désir d'intelligence, dont la Grèce a été un emblème absolu.

  • Tristan et Iseut

    Collectif

    • Flammarion
    • 27 Mars 2019

    Alors qu'il la conduit en terre de Cornouailles, Tristan partage par erreur un philtre d'amour avec Iseut, pourtant promise au roi Marc. La boisson magique scelle à jamais le destin des deux jeunes gens : la belle aux cheveux d'or épousera le souverain, sans parvenir à oublier Tristan
    Bientôt, des voix condamneront ce fol amor. Les amants maudits pourront-ils échapper à leur destin ?

    Cette édition réunit une sélection d'extraits dans une traduction modernisée et accessible, accompagnée d'illustrations originales au fil du texte.

    L'édition :
    Lexique de civilisation médiévale
    Questionnaire de lecture
    Exercices d'écriture
    Initiation à l'ancien français
    Groupements de textes :
    les combats du héros (5e)
    amours impossibles (4e)
    Culture artistique :
    rubrique BD
    histoire des arts : cahier photos couleur.

  • Avec ce colloque consacré à son oeuvre, de L'Inventaire du vitrail (1983) au Roman inépuisable (2020), en passant par Les Sept Noms du peintre (prix Médicis 1997), Philippe Le Guillou rejoint le petit nombre d'auteurs contemporains accueillis dans Les cahiers de la nrf. Admirateur d'André Breton et de Julien Gracq, qu'il a longuement fréquenté ainsi que Michel Déon, proche de Patrick Grainville, fasciné par les artistes, les arcanes et les rituels du pouvoir, il est le romancier de ' l'élan et du vertige ', de l'imaginaire et de l'initiation.
    En novembre 2019, un colloque s'est tenu rue d'Ulm pour la première fois autour de Philippe Le Guillou. Organisé par Luc Vigier, il a réuni une quinzaine de chercheurs, d'écrivains, d'amis et d'artistes, parmi lesquels Daniel Oster, Claudine Glot, Yves Doaré, Jean-Loup Champion, Alexandre Postel ou Luc Fraisse, dont on retrouve ici les contributions. Ils éclairent et guident le lecteur dans une oeuvre prolifique organisée de manière cyclique : le cycle breton, celtique et arthurien, le cycle des papes, les cycles autobiographique, pictural, parisien, les cycles des essais, de l'image, de la politique, et enfin le cycle de la foi et du religieux.

  • Paris sera toujours une fête

    Collectif

    • Gallimard
    • 4 Novembre 2016

    Paris grave, Paris insouciante, Paris occupée, Paris libre, Paris village, Paris grand'ville, Paris meurtrie, Paris reconquise, Paris monumentale, Paris secrète... Vingt-cinq grandes plumes de la littérature mondiale, classique et contemporaine, de Montaigne à Dany Laferrière, portent aux nues, en ses mille visages, la Ville Lumière.

    Un hommage littéraire à Paris.

  • Lettres choisies de la famille Brontë

    Collectif

    • Gallimard
    • 28 Mai 2020

    Voici une famille hors norme, qui a produit quatre écrivains, tous fauchés en plein vol (morts avant quarante ans), soudés autour du père, vivant et créant ensemble, entre mélancolie et humour noir. Face aux drames des jours sombres, le clan fait bloc. Face à la difficulté d'être une femme qui écrit, les soeurs Brontë publient d'abord sous pseudonyme masculin (Charlotte, Jane Eyre ; Emily, Les Hauts de Hurlevent), souhaitant que leurs livres les consolent du destin, rendent possible l'amour et soient assez puissants pour enlever au lecteur tout désir d'en connaître l'auteur. Leur succès en a décidé autrement. Leur voeu d'invisibilité est aujourd'hui rompu, leur idée de l'intime nous est devenue étrangère. Il est temps de reconnaître qu'une oeuvre embrasse aussi tout ce qui lui a permis de surgir. Cette correspondance passionnante en est la preuve. Sur les mille lettres échangées par le père et les quatre enfants, entre 1821 (mort de la mère) et 1855 (mort de Charlotte), cette édition en retient trois cent dix. On entre dans ce recueil sur la pointe des pieds, comme si quelqu'un, en ouvrant une porte dérobée, nous faisait signe de nous approcher et nous rendait témoins de l'extraordinaire force de vie qui anime ces cinq êtres : le désir de prendre son envol, d'aimer, d'écrire - de vivre malgré tout.

  • Les noix, la mouche, le citron

    Collectif

    • Editions philippe picquier
    • 20 Août 2020

    Les nouvelles de ce recueil furent rédigées pendant l'ère Taishô, soit au début du XXe siècle, lorsque le Japon, après avoir vécu plus de deux siècles et demi replié sur lui-même, s'ouvrait au reste du monde. Soudain la réalité se trouva ébranlée de courants antagonistes, d'ambitions et d'agitation sociale, de nostalgie et de rêves. C'est un moment clé où les écrivains voient s'ouvrir à eux de nouvelles possibilités de création. La confession domine, la vie devient art et se raconte avec franchise, et bientôt, dans cette période pleine d'effervescence, s'inventent les maîtres précurseurs de la littérature japonaise moderne.

    Les écrivains de cette anthologie ont inventé la littérature moderne japonaise : Izumi Kyôka Nagai Kafû Edogawa Ranpo Tokuda Shûsei Yokomitsu Riichi Hayama Yoshiki Akutagawa Ryûnosuke Mori Ôga Tayama Katai Kajii Motojirô Tanizaki Jun.ichirô

  • Lexique des règles typographiques en usage à l'Imprimerie nationale

    Collectif

    • Éditions actes sud
    • 7 Octobre 2020

    Pour ne pas perdre le nord (minuscule en général, majuscule quand il s'agit de la région d'un pays) ; pour ne pas donner du mister (Mr) à monsieur (M.) ni de trait d'union à saint Jacques, sauf quand c'est le nom d'une église ( Saint-Jacques-de-Compostelle); pour distinguer le Premier ministre du président de la République, même si l'un rêve toujours d'être l'autre; pour laisser leur minuscule au roi et à l'empereur sauf en cas de mégalomanie (Napoléon); pour ne pas écrire 1ère mais 1re; pour conserver l'accent sur les capitales, donc la lisibilité d'un texte en dépit de toutes les paresses et de toutes les pressions numériques... bref,pour ne pas se perdre, un seul fil d'Ariane, le Lexique des règles typographiques. C'est la bible de tous les académiciens quand ils rédigent le Dictionnaire, la règle du jeu de la langue française. Le jeu en vaut la chandelle.

  • Le désir au féminin

    Collectif

    • Ramsay editions
    • 22 Mars 2022

    Entendre les femmes, toutes les femmes ! La règle était simple, « Parlez-nous du Désir, vous êtes libre sur la forme et le fond ». Avec ce courage qui caractérise si bien les femmes, elles se sont prêtées au jeu et le rendu fut une surprise... Désir de vie, désir charnel, mémoire traumatique, vécu des femmes, vie en entreprise, le désir comme source de joie et de plénitude... c'est une histoire de combats, de résilience, de force de vie et de jouissance, qui se dessine.
    Le plus important réside dans la question posée par chacune. Quelle liberté d'expression au présent ? Et pour le futur ? À l'ère des nouvelles technologies, de l'omniprésence du monde virtuel, des réseaux sociaux, de l'intelligence artificielle, des relations déshumanisées, l'intériorité humaine reste une citadelle.
    Ce collectif est un espace libre, sans frontières. Il y a ici des nouvelles, des poèmes, des essais, des réflexions à la longueur variable, des différences stylistiques, une multiplicité vibrante de mots, de pensées, d'idées, une pluralité de tons, d'images, de vécus, de mondes, de milieux... quand les femmes ont la parole le rendu est beau, singulier, poétique.

  • Les plus belles scenes de seduction de la litterature

    Collectif

    • J'ai lu
    • 3 Février 2021

    Dom Juan, la marquise de Merteuil, Carmen, Georges Duroy...
    La littérature regorge de séductrices et de séducteurs, souvent prêts à tout pour charmer l'être convoité. Mais parviennent-ils toujours à leurs fins ?
    Séduire pour conquérir, séduire pour aimer... Chaque personnage nous présente une facette de cet art délicat. De Ronsard à Proust, en passant par Gautier, Balzac, Hugo et Maupassant, cette anthologie rassemble les scènes de séduction les plus savoureuses, tous genres littéraires confondus.

  • Amours persanes ; anthologie de nouvelles iraniennes contemporaines

    Collectif

    • Gallimard
    • 11 Février 2021

    Cette ambitieuse anthologie, réunissant dix-sept autrices et auteurs contemporains d'origine persane à travers le monde, propose un éventail de nouvelles unies par un thème commun : l'amour, sous toutes ses formes. L'amour filial, l'amour divin, l'amour tyrannique, l'amour déçu, l'amour de jeunesse, l'amour de l'art, du sport, de son métier, l'amour hétéro et homosexuel, mais aussi, et surtout, l'amour comme résistance. Autant de possibilités qui donnent à découvrir les nuances de l'âme iranienne.
    Les profils, les âges et les rapports à l'Iran de ces dix-sept nouvellistes sont variés : écrivains vivant en Iran ou exilés, celui qui n'est jamais retourné au pays ou celle qui y revient égulièrement, auteur en herbe ou déjà traduit en plusieurs langues, celui dont les ouvrages ont subi la censure ou celle qui a toujours écrit en toute liberté, écrivain bilingue, informaticien, journaliste, ingénieur, docteur ès lettres, traducteur, libraire ou mollah, toutes et tous représentent la littérature iranienne contemporaine, par-delà les frontières géographiques et linguistiques.
    Cette anthologie se veut une invitation à un voyage littéraire, au cours duquel ces huit femmes et ces neuf hommes racontent leur vision de l'amour, dans toute sa diversité.

  • Petit musée des traditions et de l'humour populaires français depuis 136 ans. L'Almanach Vermot est de retour, avec ses illustrateurs au regard aiguisé sur l'actualité de notre société.En 2022, retrouvez 70 rubriques inédites les plus diverses pour se divertir et se cultiver : jeux de lettres et de chiffres, blagues et charades, gaffes de l'histoire, mots oubliés, curiosités scientifiques, chansons, émissions radio mythiques, vélo, foot, institutions françaises méconnues, randonnées, lettres d'écrivain, et bien d'autres...Il y en a pour tous les jours de l'année et pour tous les goûts. Qui n'a pas encore son Vermot ?

empty