Xavier Dubois

  • Réputé dans toute la France, le Morbihan recèle une grande diversité de spots de pêche : côtes rocheuses, longues plages, ports, rias et estuaires, abritent de très nombreuses espèces. Fruit de l'expérience de nombreux pêcheurs locaux, cet ouvrage de référence vous livrera les meilleurs coins, toutes les techniques et toutes les astuces pour y réaliser les plus belles prises... Egalement disponible pour de nombreux autres départements français.

  • Littoral le plus sauvage de France, le Finistère recèle une grande diversité de spots de pêche : côtes rocheuses, longues plages, rade de Brest, ports et estuaires, abritent de très nombreuses espèces. Fruit de l'expérience de nombreux pêcheurs locaux, cet ouvrage de référence vous livrera les meilleurs coins, toutes les techniques et toutes les astuces pour y réaliser les plus belles prises... Egalement disponible pour de nombreux autres départements français.

  • Bien qu'incroyablement riche et passionnante, l'histoire de Plouharnel n'avait jamais été relatée dans son intégralité. C'est désormais chose faite, et bien des Bretons seront surpris par la richesse de ce passé. De la préhistoire au moyen-âge, de l'époque des pirates à la Révolution, du 19ème siècle à la Seconde Guerre Mondiale, Plouharnel a en effet toujours été au rendez-vous de la grande Histoire. Un ouvrage rédigé par un spécialiste, riche en faits et anecdotes, et qui se lit comme un roman.

  • Rares sont les lieux dans lesquels l'histoire locale interfère à ce point avec la "Grande Histoire". La presqu'île de Quiberon est de ceux-là. De la préhistoire aux ducs de Bretagne, des pirates aux envahisseurs anglais, de l'émergence de la pêche sardinière à l'essor du tourisme, de la Révolution Française à la Seconde Guerre Mondiale, l'auteur explore toutes les périodes de ce passé en se basant sur les découvertes les plus récentes. Un ouvrage surprenant et passionnant, rédigé par un historien professionnel, et qui se lit comme un roman. Avec de nombreuses illustrations inédites.

  • Bien qu'incroyablement riche et passionnante, l'histoire de la Première Guerre Mondiale à Belle-Ile n'avait jamais été relatée.
    Site stratégique majeur sur les voies d'approvisionnement maritime, Belle-Ile est pourtant le théâtre d'affrontements meurtriers entre les navires alliés et les terribles sous-marins allemands qui grouillent dans les parages. Chaque mois, ce sont des centaines d'appels de détresse que reçoit le sémaphore de Taillefer. Et malgré les ripostes de la Marine, la formation de convois ou l'armement de certains chalutiers, les naufrages continueront à s'enchaîner.
    Dans cet environnement hostile, l'île fait figure de bastion. Un bastion dont les militaires ont pris le contrôle, et dont la présence conditionne tous les aspects de la vie quotidienne des insulaires.
    Au drame de la disparition de leurs parents au front s'ajoute la dégradation des conditions de vie des Bellilois : manque d'approvisionnement, baisse de l'activité économique, escroqueries, crainte des espions...
    A cette situation déjà tendue s'ajoute la présence constante de l'ennemi : Belle-Ile est devenue une gigantesque ""île-prison"" qui abrite des milliers de prisonniers allemands, dont certains hôtes de marque traités avec une déférence qui choque les habitants. Ce qui ne les empêche pas de tenter de s'évader, souvent de manière rocambolesque.

  • Le premier ouvrage consacré à l'histoire de la paroisse, puis commune de Cléguer, l'une des plus étendue de France, des origines à nos jours. Le territoire de la paroisse était en effet divisé entre une douzaine de seigneuries, et comportait plus d'une quarantaine de hameaux. Un livre rédigé par un spécialiste, mais qui se lit comme un roman.

  • Au lendemain de la Révolution Française, la pêche sardinière ne constitue en Bretagne Sud qu'une part restreinte de l'activité halieutique. Mais l'invention de la boîte de conserve va se situer au point de départ d'une formidable expansion économique. Dès les années 1850, les ports sardiniers se muent en autant de petits pôles industriels, autour desquels va s'articuler une grande partie de la vie économique et sociale de toute une région.
    La Bretagne s'affirme comme la première région sardinière du monde, et exporte ses produits sur l'ensemble du globe. Cette industrialisation engendre une modernisation sociale, encourage la naissance de nouvelles identités locales, et favorise une réorganisation des territoires. Mais elle contribue également .à creuser de manière durable un fossé entre les communes maritimes de la bande littorale et celles des arrière-pays ruraux, confrontées à une crise du secteur agricole.
    A la fin du XIXe siècle, une crise va brutalement remettre en cause cet essor, et va plonger de nombreux acteurs locaux dans un profond marasme. Mais l'image de la société bretonne a évolué : l'industrialisation sardinière a joué le rôle d'un facteur d'intégration de la Bretagne dans la nation française. A travers une étude très complète et pluridisciplinaire, l'auteur s'attache ici à saisir tous les aspects de cette véritable "Révolution sardinière" qui s'avère également être une passionnante aventure humaine.
    Ce travail démontre que l'économie sardinière constitue un moteur essentiel de transformation de l'économie et de la société bretonne. Il constitue un exemple abouti de modélisation d'un système socio-économique à l'échelle d'une région, qui s'avère incontournable pour quiconque s'intéresse à l'histoire sardinière ou à l'histoire de là Bretagne au XIXe siècle.

  • Hervé Bellec est parti à la rencontre de 30 personnalités en Bretagne et a relié un portrait à un paysage breton. Ensemble, ils ont parcouru des "petits bouts de chemins". Chemin faisant, les personnalités, qu'elles soient artiste, chanteur, agriculteur ou médecin, se sont confiées sur leur "paysage de c?ur, leur territoire secret [?] avec lequel ils entretiennent une relation intime presque charnelle".
    Ce sont ces 30 marches à travers les 5 départements bretons qu'Hervé Bellec raconte dans ce livre. Chacune est illustrée par un reportage photographique élégant complété d'un zoom sur la flore, le patrimoine ou un fait historique et d'une carte.

  • Une balade gourmande à travers 40 recettes, reportages et portraits de chef, qui vous fera découvrir l'incroyable richesse gastronomique bretonne. Plus qu'un simple livre de cuisine, c'est un véritable voyage culinaire auquel nous invite Lucien Gourong, écrivain, conteur et fin gourmet, accompagné du photographe Xavier Dubois.

  • Kouign-Amann, fars, caramel au beurre salé... Il suffit d'évoquer ces emblématiques desserts de Bretagne pour éveiller nos papilles et faire remonter quelques souvenirs d'enfance.
    C'est un voyage gourmand à travers 55 recettes, portraits et reportages auquel nous invite l'écrivain Lucien Gourong, accompagné du photographe Xavier Dubois. Une balade en lichouserie qui vous fera découvrir la vraie recette du kouign-amann de Douarnenez, celle du far breton créée en 1923 à Dol de Bretagne, ou encore celle du gâteau breton 100% sarrasin imaginée du côté de Lorient. Vous y apprendrez aussi comment sublimer les fraises de Plougastel, confire un melon petit gris de Rennes, réinventer l'incontournable Paris-Brest et le petit beurre nantais, redécouvrir enfin la simplicité d'une crêpe de froment accompagnée de figues confites au miel.

  • IL(e)S est une revue de photo journalisme entièrement consacrée à la vie sur les îles du Ponant, de l'archipel de Chausey, au large de Granville, à l'île d'Aix, au sud de la Rochelle.
    Revue de très haute qualité à laquelle participent 6 à 7 photographes indépendants par numéro, IL(e)S cherche à apporter un autre regard sur ces territoires isolés et la vie de leurs habitants. Très éloignée des images cartes postales que l'on véhicule parfois, notre revue veut prendre le temps de raconter les îles de l'intérieur, et à toutes les saisons.

  • IL(e)S est une revue de photo journalisme entièrement consacrée à la vie sur les îles du Ponant, de l'archipel de Chausey, au large de Granville, à l'île d'Aix, au sud de la Rochelle.
    Revue de très haute qualité à laquelle participent 6 à 7 photographes indépendants par numéro, IL(e)S cherche à apporter un autre regard sur ces territoires isolés et la vie de leurs habitants. Très éloignée des images cartes postales que l'on véhicule parfois, notre revue veut prendre le temps de raconter les îles de l'intérieur, et à toutes les saisons.

  • IL(e)S est une revue de photo journalisme entièrement consacrée à la vie sur les îles du Ponant, de l'archipel de Chausey, au large de Granville, à l'île d'Aix, au sud de la Rochelle.
    Revue de très haute qualité à laquelle participent 6 à 7 photographes indépendants par numéro, IL(e)S cherche à apporter un autre regard sur ces territoires isolés et la vie de leurs habitants. Très éloignée des images cartes postales que l'on véhicule parfois, notre revue veut prendre le temps de raconter les îles de l'intérieur, et à toutes les saisons.

  • IL(e)S est une revue de photo journalisme entièrement consacrée à la vie sur les îles du Ponant, de l'archipel de Chausey, au large de Granville, à l'île d'Aix, au sud de la Rochelle.
    Revue de très haute qualité à laquelle participent 6 à 7 photographes indépendants par numéro, IL(e)S cherche à apporter un autre regard sur ces territoires isolés et la vie de leurs habitants. Très éloignée des images cartes postales que l'on véhicule parfois, notre revue veut prendre le temps de raconter les îles de l'intérieur, et à toutes les saisons.

  • Le hors série Terres Insulaires est une invitation à la découverte de la revue îL(e)s et des univers si particuliers que sont les îles du Ponant.

  • IL(e)S est une revue de photo journalisme entièrement consacrée à la vie sur les îles du Ponant, de l'archipel de Chausey, au large de Granville, à l'île d'Aix, au sud de la Rochelle.
    Revue de très haute qualité à laquelle participent 6 à 7 photographes indépendants par numéro, IL(e)S cherche à apporter un autre regard sur ces territoires isolés et la vie de leurs habitants. Très éloignée des images cartes postales que l'on véhicule parfois, notre revue veut prendre le temps de raconter les îles de l'intérieur, et à toutes les saisons.

  • IL(e)S est une revue de photo journalisme entièrement consacrée à la vie sur les îles du Ponant, de l'archipel de Chausey, au large de Granville, à l'île d'Aix, au sud de la Rochelle.
    Revue de très haute qualité à laquelle participent 6 à 7 photographes indépendants par numéro, IL(e)S cherche à apporter un autre regard sur ces territoires isolés et la vie de leurs habitants. Très éloignée des images cartes postales que l'on véhicule parfois, notre revue veut prendre le temps de raconter les îles de l'intérieur, et à toutes les saisons.

  • Si vous voulez savoir pourquoi le coquelicot, malgré sa belle robe rouge, a le coeur noir, que ses pétales fanent si vite et qu'au lieu de parfum, il exhale une odeur de fumée... Si vous voulez savoir quelles sont les sept herbes magiques de la Saint-Jean et à quel moment les cueillir ou pourquoi l'épi de blé est si court... Si vous voulez connaître la vraie origine des étoiles filantes, de la marmotte ou du bouquetin...
    Si vous voulez planter correctement les petits pois et éviter qu'ils ne soient pillés par les diables, les lutins ou les sorcières... Si enfin vous voulez tout savoir des mystères de la nature, de la flore, de la faune et des petits êtres, bienveillants ou cruels, des mois d'été comme personne ne vous les a jamais contés, plongez-vous dans cet ouvrage. Et laissez-vous séduire par les interprétations de Pierre Dubois, qu'il a lui-même glanées dans les légendes, contes, dictons et croyances populaires qu'il est le seul à connaître.
    Pierre Dubois clôt avec ces mois d'été son Elféméride, ou grand légendaire des saisons, après l'automne et l'hiver, et le printemps, déjà parus. Un travail aussi bien de conteur que d'érudit, transcrit dans une langue unique, qui a fait de celui qui se définit comme "elficologue" un spécialiste internationalement reconnu d'un monde qu'il réussit à la perfection à faire renaître. Xavier Hussön donne à ce livre des images tout en finesse et délicatesse.

  • Le diabolique Sir Charles Warren est mort, mais Spring Heeled Jack, le démon réveillé par son club des Damnés, court toujours les rues de Londres, qu'il envahit de sa noirceur sanguinaire.
    Cela ne peut signifier qu'une chose : la frontière séparant les deux mondes devient poreuse et Scrubby, l'enfant échangé par les fées, va devoir assumer son rôle d'ambassadeur, et débarrasser les humains du démon. Pour cela, il lui faudra comprendre pleinement ses origines, là-bas, dans les limbes entre fiction et réalité...

  • À peine débarqués de leur Dartmoore natal, les Johnson réalisent que Londres ne sera pas la terre promise. Les indigents dans leur genre sont là pour nourrir la bête et toute tentative de rébellion est étouffée dans le sang. Pourtant, leur fils Scrubby n'a pas oublié sa forêt et les fées qui la peuplent. Même au coeur de la grande machine, il devra retrouver un peu de nature, ressusciter le sens du merveilleux...
    Avec des créateurs comme Pierre Dubois et Xavier Fourquemin, le fantastique ne devrait guère tarder à refaire surface !

  • La mine s'est effondrée, ne laissant la vie qu'à de rares survivants protégés par le petit peuple. Après celle du feu, Scrubby a maintenant passé l'épreuve de la terre. La suivante sera-t-elle celle de l'eau ? Tout porte à le penser. En effet, Laura, une amie de Scrubby, vient d'être assassinée près d'une étrange taverne située au bord de la Tamise... Pierre Dubois nous invite une nouvelle fois dans le Londres de Jack l'Éventreur et de Peter Pan. Ce Londres du 19e siècle dont Xavier Fourquemin nous exhale les mystères et misères de son trait à nul autre pareil.

  • La presse londonienne fait ses choux gras de la menace que représente « Springheeled Jack », le tueur de l'East End. Mais, Scrubby sait que cette vague de terreur n'a rien d'un phénomène et que les hommes, massés dans la grande cité industrielle, ont réveillé un Mal bien plus ancien. Il sait surtout qu'il n'a que trop croisé Sir Charles Warren sur son chemin. Puisse le petit peuple l'aider à vaincre définitivement cette âme plus noire que le charbon !

  • Dartmoore, 19e siècle. De riches industriels londoniens rachètent cette lande millénaire, forçant les paysans à l'exil, à l'instar du jeune Scrubby et sa famille. Mais le petit garçon est un héritier du « petit peuple » et le merveilleux le suivra des noirs faubourgs de Londres au fond de la mine...
    (Re)découvrez les deux premiers tomes de cette aventure de fantasy authentique dans une édition grand format à tirage limité à 500 ex., numérotés et signés, qui rend toute justice au formidable dessin de Xavier Fourquemin.
    Cerise sur le gâteau, cette édition comprend le début inédit du tome 3 !

empty