Ce qui nous relie ; jusqu'où internet changera nos vies ?

À propos

Jusqu'où Internet changera nos vies ? En une génération, le numérique a changé nos vies professionnelles, amicales, amoureuses. Mais voyons-nous clairement où cette révolution nous mène ? C'est à cette prise de conscience nécessaire que le directeur de la rédaction de Philosophie Magazine nous invite, dans un essai lumineux qui se lit comme un voyage initiatique."Dans nos conversations, dans les médias, il est souvent question d'Internet : des réseaux sociaux, des géants de la Silicon Valley, des nouveaux usages liés au numérique. Mais voyons-nous clairement où cela nous mène ? Mon métier est de poser un regard philosophique sur notre
monde. Je suis pourtant resté longtemps aveugle aux effets existentiels du Web. Il m'a fallu trois rencontres décisives et un tour du monde pour ouvrir les yeux.
En Angleterre, Julian Assange m'a démontré qu'il n'est plus possible de penser l'État ou la liberté des citoyens comme hier. En Amérique du Sud, un certain Philippe m'a fait entrer dans la communauté des "truthers', ces complotistes qui brouillent les frontières entre le vrai et le
faux et rendront quasi impossible l'écriture de l'histoire contemporaine. En Californie, le milliardaire Peter Thiel m'a montré comment Internet s'emparait de la médecine et s'apprêtait à repousser les limites de la mort. Nos valeurs, nos repères ne sont plus effectifs.
Ce qui nous relie - l'Internet - ouvre une nouvelle ère pour nous tous. Ce livre raconte cette prise de conscience." Alexandre Lacroix



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie

  • EAN

    9782370730671

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    200 Pages

  • Poids

    969 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Alexandre Lacroix

  • Naissance : 1-1-1975
  • Age : 47 ans

Né en 1975, Alexandre Lacroix est rédacteur en chef de Philosophie magazine depuis
2005 et Professeur de littérature à l'Institut d'Études Politiques de Paris. Essayiste et
romancier, L'Orfelin (Flammarion, 2012), vient clore une trilogie
commencée avec De la supériorité des femmes (Flammarion, 2008) et Quand j'étais
nietzschéen (Flammarion, 2009).

empty