"l'art, c'est bien fini" : essai sur l'hyper-esthétique et les atmosphères

À propos

On doit à Yves Michaud une analyse fondamentale de l'évolution contemporaine de l'Art.
Dans le domaine des arts visuels qu'on appelle Art, nous sommes passés d'oeuvres (traditionnellement tableaux et sculptures) à des installations, des environnements, des dispositifs multimédias qui enveloppent le spectateur dans des expériences multi-sensorielles. Telle est la "vaporisation de l'art", son passage à l'état gazeux.
La seconde évolution, que décrit cet ouvrage, "le triomphe de l'esthétique", c'est le mouvement d'esthétisation générale de nos milieux de vie.
Il faut que tout soit "luxe, calme et volupté", plaisant, charmant, lisse, agréable, ou encore excitant, intéressant dans le registre couramment appelé "esthétique".
L'apparition au cours du XVIIIe siècle du concept d'esthétique fut indissociable du changement des expériences que donnaient les arts et de nouvelles formes de la sensibilité.
Il en va de même aujourd'hui.
L'expérience esthétique a changé : de frontale elle est devenue atmosphérique et se fait sous le signe du plaisir, du sensible et de l'éprouvé.
Nous sommes en présence d'une révolution sensible qui rend indispensable une révolution dans "la théorie esthétique", mais la révolution de la sensibilité hyper-esthétique est encore plus importante que celle de la théorie.
Le monde des atmosphères n'est plus celui de la perception esthétique.
Le monde du Grand Art est mort et bien mort.



  • EAN

    9782072204098

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    336 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    706 Ko

  • Distributeur

    Gallimard

  • Diffuseur

    Gallimard

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Yves Michaud

Yves Michaud, 68 ans, est philosophe. Il a enseigné dans plusieurs universités étrangères (Berkeley, São Paulo, Edimbourg) et en France à l'université de Rouen et à la Sorbonne. Il est par ailleurs l'inventeur et le directeur de l'Université de tous les savoirs. Reconnu pour ses travaux sur la philosophie politique (il est spécialiste de Hume et de Locke) et sur l'art (il a signé de nombreux ouvrages d'esthétique et a dirigé l'École des beaux-arts), il donne des conférences dans le monde entier... Quand il n'est pas à Ibiza. Depuis trente ans, il passe en effet plusieurs mois par an sur cette île où il a écrit la totalité de ses livres.

empty