"Comme on le sait, le destin littéraire de Kafka fut en grande partie posthume, et le volume des écrits divulgués après sa disparition excéda vite celui des œuvres parues de son vivant. Sans parler de leur diffusion : près d’un siècle après sa mort, Kafka est l’un des écrivains les plus lus au monde, et l’auteur d’une œuvre sans laquelle il est impossible de penser la modernité. "

 

A l'occasion de la Quinzaine de La Pléiade, retour donc sur l'oeuvre de l'écrivain qui a cette année les honneurs de l'Album de La Pléiade (offert par votre libraire pour l'achat de trois volumes dans la collection)

Alors que vient de paraître Le Jeune homme qui s'inscrit dans la continuité de ses récits précédents, et dans lequel, une fois encore, elle se dévoile avec la réelle nécessité de dire juste et vrai :  Retour sur l'oeuvre essentielle d'Annie Ernaux

empty