Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

Vous êtes ici : Accueil > Vitrines thématiques > Histoire de France

Histoire de France

Tous les volumes

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Les Evénements

Découvrir tous les événements >>

Les Rencontres/Dédicaces

  • Vendredi 12 février à 18h30

    Rencontre avec Giancarlo De CATALDO pour "Suburra" aux Editions Anne-Marie METAILIE. Rencontre animée par Damien Aubel

    SUBURRA
    DE CATALDO GIANCARLO / BONINI CARLO : SUBURRA (METAILIE - )

    Prix : 23.00 €

    >> Commander un exemplaire dédicacé

  • Jeudi 18 février à 18h30

    Rencontre et lecture croisée avec Nathalie AZOULAI pour "Titus n'aimait pas Bérénice" et Patrick LAPEYRE pour "La splendeur dans l'herbe" aux Editions P.O.L.

    TITUS N'AIMAIT PAS BERENICE
    AZOULAI NATHALIE : TITUS N'AIMAIT PAS BERENICE (POL - )

    Prix : 17.90 €

    >> Commander un exemplaire dédicacé
    LA SPLENDEUR DANS L'HERBE
    LAPEYRE PATRICK : LA SPLENDEUR DANS L'HERBE (POL - )

    Prix : 19.80 €

    >> Commander un exemplaire dédicacé

  • Mardi 8 mars à 18h30

    Rencontre avec Jean-Paul KAUFFMANN pour "Outre-terre" aux Edtions Des Equateurs (parution le 18/02/16)

  • Jeudi 10 mars à 18h30

    Rencontre avec Alain SUPIOT autour de son ouvrage "La gouvernance par les nombres" et de sa collection "Poids et mesures du monde" aux Editions Fayard

    LA GOUVERNANCE PAR LES NOMBRES
    SUPIOT ALAIN : LA GOUVERNANCE PAR LES NOMBRES (FAYARD - )

    Prix : 22.00 €

    >> Commander un exemplaire dédicacé

  • Mardi 15 mars à 18h30

    Rencontre avec Raphaël JESUSALMY pour son roman "Les obus jouaient à pigeon-vole" aux Editions Bruno Doucey (parution le 19/02)

Découvrir toutes les rencontres >>

Le billet de la librairie

  • Le Pays de la peur

    Dans son ouvrage “La peur en occident”, Jean Delumeau écrit : “Qu’il y ait ou non en notre temps sensibilité plus grande à la peur, celle-ci est une composante majeure de l’expérience humaine, en dépit des efforts tentés pour la dépasser.” De ces travaux précurseurs, peinture sans précédent de l’évolution des émotions dans nos sociétés occidentales, à la peur comme idée politique, cette notion d’effroi ne cesse de nous définir, et finit par submerger sentiments et réflexion. On ne peut raisonnablement plus considérer la peur comme quelque chose d’irrationnel. Historiens, philosophes et politologues nous montrent à quel point celle-ci est devenue consciente et combien nous sommes capables d’en analyser les ressorts.

    18 janvier 2016

    >> Lire la suite

Facebook