LE HOBO, SOCIOLOGIE DU SANS ABRI