UN POETE DANS LA TOURMENTE : W.B. YEATS ET LA REVOLUTION IRLANDAISE