MARIANO FORTUNY : UN ESPAGNOL A VENISE