FAUT-IL VRAIMENT DECOUPER L'HISTOIRE EN TRANCHES ?