Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

LITTÉRATURE (Choix)

— CASTAGNOU (Didier), « Propos sur la poésie tchèque », dans Existence, [Saint-Hilaire-du-Touvet], n° 36, décembre 1945, épuisé.

— FIŠERA (Vladimír Claude), « Esprit d’opposition et trace de Léon Trotsky : la poésie tchécoslovaque (1947-1988) », dans Cahiers Léon Trotsky n° 36, décembre 1988 — « Trop loin de Paris, trop près de Moscou : les surréalistes de Tchécoslovaquie et de Yougoslavie », dans Mélusine, [Paris], Centre de recherche sur le surréalisme, Université de Paris III / [Lausanne], Éditions l’Âge d’homme, n° XIV, « L’Europe surréaliste », 1993, 24.39 €.

— FLOCHOVÁ (Maria), « La littérature slovaque », dans Histoire littéraire de l’Europe médiane des origines à nos jours, (p. 293-299), édition de Maria Delaperrière, [Paris], Éditions L’Harmattan, « Aujourd’hui l’Europe », 1998, 454 p., 33.54 €.

— GAUBERT (Ernest), La Poésie tchèque contemporaine, [Paris], Bibliothèque internatinale d’édition, 1903, 32 p., épuisé.

— JELÍNEK (Hanuš), Études tchécoslovaques, [Paris], Éditions Bossard, 1927, 362 p., épuisé — Histoire de la littérature tchèque, [Paris], Éditions du Sagittaire : Tome I.Des origines à 1850, 1930, 410 p., épuisé ; Tome II. De 1850 à 1890, 1933, 326 p., épuisé ; Tome III. De 1890 à nos jours, 1935, 472 p., épuisé.

— KRÁL (Petr) et ŠMEJKAL (František), « Surréalistes tchèques et slovaques », (article général et notices sur les auteurs), dans Dictionnaire général du surréalisme et de ses environs, publié sous la direction de Adam Biro et René Passeron, [Fribourg], Office du livre / [Paris], Presses Universitaires de France, « Grands dictionnaires », 1982, 468 p., 56.10 €.

— LIEHM (Antonín), Trois générations. Entretiens sur le phénomène culturel tchécoslovaque, traduit du tchèque par Marcel Aymonin, préface de Jean-Paul Sartre, illustrations d’Adolf Hoffmeister, [Paris], Éditions Gallimard, « Témoins », 1970, XXXII-336 p., épuisé.

— NOGE (Július), Aperçu de la littérature slovaque, [Bratislava], 1968, épuisé.

— PATOCKA (Jan), L’Écrivain et son objet (extrait de Umeni a filosofie [L'art et la philosophie] (s. 1977, 3 vol.), essais traduits du tchèque par Erika Abrams, [Paris], Éditions P.O.L, 1991, 340 p., 20.58 € — réédition : [Paris], « Presses Pocket. Agora » n° 100, 1992, 290 p., 5.95 €.

— PERRÉAL (Renée) et MIKUŠ (Joseph A.), La Slovaquie : une nation au cœur de l’Europe, préface de Joseph M. Rydlo, [Lausanne], Éditions L’Âge d’homme, « Slavica. Histoire / Travaux du Centre des études slaves “William Ritter”, 1993, 272 p., 22.87 €.
Contient (p. 90-185) un chapitre consacré à l’histoire de la littérature slovaque].

— PESKA (Vladimír), « Littérature tchèque et slovaque », (articles généraux et notices sur les auteurs), dans Dictionnaire des littératures, publié sous la direction de Philippe Van Tieghem, avec la collaboration de Pierre Josserand, [Paris], Presses Universitaires de France, 1968, 3 vol. — « Littérature tchèque et slovaque », (articles généraux et notices sur les auteurs), dans Dictionnaire des Littératures, publié sous la direction de Jacques Demougin, [Paris], Éditions Larousse, 1985, 2 vol. — « Littérature tchèque », (article général et notices sur des auteurs), dansEncyclopédie Universalis — « La littérature tchèque », dans Histoire littéraire de l’Europe médiane des origines à nos jours, (p. 327-387), édition de Maria Delaperrière, [Paris], Éditions L’Harmattan, « Aujourd’hui l’Europe », 1998, 454 p., 33.54 €.

— Le Roman tchèque dans le contexte international. Mémoire et tradition dans la prose contemporaine, actes du colloque international, Paris, 18-20 janvier 1990, textes réunis par Hana Voisine-Jechova, [Paris], Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, « Langues et cultures slaves », 150 p., illus., 13.72 €.
[Sommaire : Antonín Meštan, « Le roman historique chez les Tchèques et les Polonais après la Seconde Guerre mondiale » — Hana Voisine-Jechova, « La surface fragile du présent » — Peter Drews, « L’œuvre romanesque de Jirí Šotola » — Xavier Galmiche, « Le comte Spork dans la littérature tchèque » — Marie-Odile Thirouin-Deverchère, « Le passé tchéco-allemand dans “L’Arc de Dieu” de Jaroslav Durich » — Claudia Ancelot, « Le “odsun” dans la trilogie autobiographique de Bohumil Hrabal » — James Naughton, « L’histoire dans l’œuvre de Ján Johanides : le roman “Marek koniar a uhorský pápe” (1983) » — Daniela Hodrová, « Le topos de la bataille perdue » — Maria Delaperrière, « La mémoire comme raison d’être (Quelques remarques sur la prose polonaise) » — Nathalie Zanello, « Sylvie Richterová et le motif du retour » — Eva Le Grand, « Mémoire, rire et histoire » — « Bohumil Hrabal sur la scène française », entretien avec Guy Cambreleng réalisé par Danièle Monmartre].

— SERVANT (Catherine), Critique et nation. La naissance de la critique dans les lettres tchèques (années 1860-1890), [Montpellier], Bibliothèque d’Études germaniques et centre-européenne, 2000, 342 p., 15.24 €.

— VOISINE-JECHOVA (Hana), Histoire de la littérature tchèque, [Paris], Éditions Fayard, 2001, 794 p., 47 €.

 

MUSIQUE (Choix)

— BERTON (Jean-Claude), La Musique tchèque, [Paris], Presses Universitaires de France, « Que sais-je », 1982, 128 p., épuisé.

— ERISMANN (Guy), La Musique dans les pays tchèques, [Paris], Éditions Fayard, « Les Chemins de la musique », 2001, 606 p., 27.50 €.

 

PRAGUE (Choix)

— BURIAN (Jirí) et HARTMANN (Antonín), Le Château de Prague, [Paris], Éditions du Cercle d’Art, 1975, illus., épuisé.

— CLAVERIE (Jana) et KUBOVÁ (Alena), Prague, [Paris], Éditions Telleri, 2002, 208 p., illus., 32 €.

— DE COSTER (Léon et Xavier), 14 Promenades d’architecture dans Prague, [Paris], Éditions Universitaires, 1988, épuisé — réédition augmentée : 15 Promenades d’architecture dans Prague, [Bruxelles], Éditions La Renaissance du livre, « Le guide. Culture et nature », 1992, 400 p., illus., 29.73 €.

— FERNANDEZ (Dominique), Le Banquet des anges, [Paris], Éditions Plon, 1984, épuisé — Prague et la Bohême, photos de Ferrante Ferranti, [Paris], Éditions Stock, 150 p., 1994, 44.21 €.

— GALMICHE (Xavier), Prague, Bohême, Moravie, guide littéraire, artistique, touristique, [Paris], Éditions Jacques Damase, 1989, 144 p., illus., 27.44 € — Prague. Passages et galeries, [Paris], Éditions Norma, 1993, épuisé.

— GRENIER (Roger), Prague. Un guide intime, [Paris], Éditions Autrement, «L’Europe des villes rêvées » n° 24, 1988, 64 p., illus., 7.47 €.

— GUÉRIN (Dominique), La Politique de l’imaginaire, récit de voyage, [La Haye-Paris], Éditions Mouton / De Gruyter, 1974, épuisé.

— GUYON (Patrick), Les Noms de Prague, photographies de Didier Sorbé, [Périgueux], Éditions Pierre Fanlac, 1986, 78 p., 18.29 €.

— HODROVÁ (Daniela), Prague. Visite privée, photographies d’Anne Garde, [Paris], Éditions du Chêne, « Visite privée », 1991, 160 p., 22.56 €.

— HRABAL (Bohuslav), Praha, photographies de Magdi Sénadji, [Paris], Éditions Marval, 2000, 96 p., 29.73 €.

— KOUDELKA (Josef), PRAGUE 1968, texte de Petr Kral, [Paris], Éditions du Centre national de la photographie, « Photo notes » n° 3, 1990, 7.32 €.

— KRÁL (Petr), Prague [Seyssel], Éditions Champ Vallon, « Des villes », 1987, 2000, 128 p., 10.67 €.

— MICHEL (Bernard), La Mémoire de Prague, [Paris], Éditions Perrin, 1986, épuisé —Histoire de Prague, [Paris], Éditions Fayard, 1998.

— MRaZ (Bohumír), Prague cœur de l'Europe, traduit du tchèque par J. et R. Karel, illustrations de Pavel Stecha et Pavel Vacha, [Paris], Éditions Gründ, 1987, épuisé.

— Les Passants de Prague, édition de Jan Rubes, préfaces de Frédéric Mitterand et Olga Poivre D'Arvor-Kubelkova, [La Tour-d'Aigues], Éditions de L'Aube, avec le soutien de l'AFAA et du Centre des monuments historiques, 2002, 112 p., illus., 15 €.
[Contient des extraits de textes de Guillaume Apollinaire, André Breton, Albert Camus, Karel Capek, R. F. de Chateaubriand, Jaroslav Hasek, Vaclav Havel, Danelia Hodrova, Vladimír Holan, Vaclav Jamek, Franz Kafka, Milan Kundera, Gustav Meyrink, Jan Neruda, Vitezslav Nezval, Jaroslav Seifert, Ludvik Vaculik ; photographies de Karel Plicka, Josef Sudek, Jan Reich, Ladislav Sitensky, etc.].

— PEETERS (Benoît) et PLISSART (Marie-Françoise), Prague, un mariage en blanc, [Paris], Éditions Autrement, « Albums », 1987, 90 p., illus., 14.94 €.

— QUATTROCCHI (Luca), La Sécession à Prague, traduit de l'italien par Anne Guglielmetti, [Paris], Éditions Gallimard, « Livres d'Art », 1992, 296 p., 721 illus., 30.94 €.

— RIPELLINO (Angelo Maria), Praga magica. Voyage initiatique à Prague (Praga magica, 1973), traduit de l'italien par Jacques Michaut-Paternò, [Paris], Éditions Plon, « Terre humaine », 1993, illus., 24.39 € — réédition : [Paris], Éditions Pocket, « Terre humaine » n° 10019, 1998, 398 p. 7.O1 € — Chroniques pragoises, traduit de l'italien par Marc Fontana, [La Tour d'Aigues], Éditions de L'Aube, « Regards Croisés. Document », 1992, 128 p., 11.43 €.

— RUNFOLA (Patrizia), Prague au temps de Kafka, préface de Gérard-Georges Lemaire, [Paris], Éditions de La Différence, « Les Essais », 2002, 350 p., 25 €.

— THEINHARDT (Marketa) et VAREJKA (Pascal), Prague imprévu, photographies de Pavel Stecha, [Paris], Éditions Flammarion, 1994, 1997, 128 p., 22.87 €.

— VILEMKOVA (M.), Le Ghetto de Prague, [Paris], Éditions Le Cercle d'Art, 1990, épuisé.

— VLASIN (Stepan), « La poésie tchèque prolétarienne des années vingt », dansEurope, [Paris], n° 575-576, 1977, épuisé.

— WAGENBACH (Klaus), « Prague au tournant du siècle », dans Franz Kafka, « Années de jeunesse (1883-1912) », traduit de l'allemand par Élisabeth Gaspard, [Paris], Éditions du Mercure de France, 1967, 280 p., 10.98 €.

— WITTLICH (Petr), Prague, fin de siècle, traduit du tchèque par Sabina Skarbova, [Paris], Éditions Flammarion, 1992, épuisé.

 

REVUES (Choix)

— Autrement, [Paris], Éditions Autrement, Série monde - H. S. n° 46, mai 1990, 232 p., illus., 14.48 € : « Prague. Secrets et métamorphoses », édition de Xavier Galmiche et Peter Kral, traductions de Marianne Canavaggio, Étienne Cornevin, Xavier Galmiche, Petr Kral, Klara Notaro.
[Sommaire : Xavier Galmiche et Petr Kral, « Introduction » — Daniela Hodrova, « Cité dolente » — Danièle Sallenave, « Les veilleurs de nuit » — Bohumil Hrabal, « La flûte enchantée » — Antonín Liehm, « Prague en Europe », entretien — Chronique des révolutions. 1. L'HISTOIRE DANS LA VILLE — Vladimír Holan « Il n'y a pas où fuir » — Petr Pithart, « Heurts et malheurs des statues » — Tomaš Pékny, « Em Be-Israël » — Jan Vít, « Le roman des maisons » — Prague et les siècles. 2. PRAGUE ET LES PRAGOIS — Vaclav Havel, « Lettre de prison » — Marianne Canavaggio, « Archéologie de la liberté » — Marie-Françoise Allain, « Les suiveurs » — Paola Juvénal, « Populations des marges » — « Une lettre de Prague » — Prokop Voskovec, « Surtout, ne pas se mouiller » — Lubomír Martínek, « Déambulations » — Pavel Šrut, « Petit guide de l'hospitalité » — Prague et ses photographes (Karel Plicka, Josef Sudek, Jan Lauschmann, Josef Ehm, Vaclav Jíru, Miroslav Hak). 3. LA VILLE SECRÈTE — Marcel Cohen, « La 4711 » — Martin Stejskal, « La Prague des alchimistes » — Josef K., « Passages, galeries, corridors et autres chemins de traverse » — Petr Kral, « Le piano de Prague » — Yves Hélias, Jean-Yves Laillier, « Quelques repères pour une banalyse de Prague » — Petr Kral, « Ville en vers » — Patrice Ouredník, « Langue populaire contre langue de bois » — Xavier Galmiche, « Babel : dédale bohémien » — Petr Kral, Xavier Galmiche, Josef K., Étienne Cornevin, « De quelques lieux secrets » — Photos d'Emila Medkova. 4. PRAGUE ET SA BOHÈME — Josef Škvorecký, « L'âge plaqué or » — « Censures », entretien avec Jan Vladislav (suivi d'un Lexique des auteurs cités) — Jindrich Chalupecký, « Aux frontières de l'art » — Étienne Cornevin, « Pour mémoire » — Xavier Galmiche, « Les musées » — Jirí Kolar, « Trois poèmes sur la ville » — Petr Kral, « De quelques passants artistes-peintres » — Josef Vlcek, « Le rock en clandestinité » — Valérie Löwit, « La pensée à huit clos » — Bibliographie].

— City, [Paris], n° 16, 1988, épuisé : « Prague ».

— Critique, [Paris], Éditions de Minuit, n° 483-484, août-septembre 1987, 9.91 € : « Prague, cité magique », traductions de l'italien par Xavier Pasticier et du tchèque par Erika Abrams, Françoise Aysac, Claude Clément, Barbora Faure et Marie Lynxova.
[Sommaire : Jean Piel, « Un carrefour, un pont » — Petr Kral, « Prague garde son secret » — Claudio Magris, « Prague au carré »— Arnaud Villani, « Kafka et Prague » — Petr Kral, « Chvéïk, ange de l'absurde » — František Šmeskal, « “Devetsil” : l'avant-garde tchèque et ses rapports avec la France des années vingt » — Jindrich Chalupcký, « Richard Weiner et “Le Grand jeu” » — Louis Arénilla, « L'ascèse démiurgique de Ladislav Klíma » — Henri Deluy, « Seifert : un seul “Nobel” pour neuf... » — Susanna Roth, « Un poète, son temps et sa ville : Bohumil Hrabal » — Eric Darragon, « Fenêtre sur Prague. Le maniérisme à la cour de Rodolphe II » — Alain Poirier, « La musique tchèque ou la perpétuation des racines » — Jindrich Chalupcký, « Les jeunes artistes tchèques aujourd'hui : un art inconnu » — Barbara Day, « Les traditions d'avant-garde du théâtre tchèque » — Antonín J. Liehm, « Miloš Forman : le style c'est l'homme » (1979) — Petr Kral, « La “jeune vague” du cinéma tchèque vingt ans plus tard » — Gérard Gassiot-Talabot, « La gaieté sérieuse de Jirí Kolar » — Kvetoslar Chvatík, « Jan Mukarovský, Roman Jakobson et le cercle linguistique de Prague » — Jan Patocka, « L'idéologie et la vie dans l'idée » (1946)].

— Cultures d'Europe centrale, [Paris], UFR d'Études germaniques et UFR d'Études slaves de l'Université Paris-IV Sorbonne, n° 1, 2OO1 : « Figures du marginal dans les littératures centre-européennes ».
[Sommaire : Xavier Galmiche et Delphine Bechtel, « Figures du marginal dans les littératures centre-européennes » — Delphine Bechtel, « Le marginal de Prague à Lódz : individu et communauté chez Franz Kafka et Ysroel Rabon » — Stéphane Pesnel, « De Mendel Singer (“Le Poids de la grâce”) à Nissen Piczeník (“Le Marchand de corail”) : la radicalisation de la figure du marginal dans l'œuvre de Joseph Roth » — Xavier Galmiche, « Altérité et aliénation chez Bohumil Hrabal : le personnage du jeune homme (jinoch), être un (jeden) et être autre (jiný), du romantisme à la fin du XXe siècle » — Malgorzata Smorag-Golgberg, « Langue perdue, langue retrouvée ou le détour trans-atlantique de Gombrowicz » — Bernard Banoun, « Entre souffrance et provocation : la mise en scène de la marginalité dans “Cimetière des oranges amères” de Josef Winkler — Notes sur les études centre-européennes].

— Cultures d'Europe centrale, [Paris], UFR d'Études germaniques et UFR d'Études slaves de l'Université Paris-IV Sorbonne, n° hors-série, 2OO2 : « Poésie latine en Bohême. Renaissance et maniérisme », textes choisis, préfacés et commentés par Hana Jechova-Voisin et Jacques Voisine, traduits en vers non rimés par Jacques Voisine.

— Études tchèques et slovaques, [Paris], CNRS - Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris III), n° 1-3, 1980-1982. 

— Études tchèques et slovaques, [Paris], Presses de l'Université de Paris-Sorbonne, n° 4, 1983-1984, textes réunis par Hana Jechova.
[Sommaire : Pascal Varejka, « Les artistes tchèques en France à la fin du XIXe et au début du XXe siècle » — Jan Vladislav, « Jirí Kolar ou la poésie - province de la vie et de la mort » — Karel Teige, « Essai de réexamen terminologique et conceptuel de la notion de réalisme », présentation et traduction du tchèque par Marie Tilkovska-Aymonin — Jirí Kolar, « Points de repère », extraits traduits du tchèque par Erika Abrams — Karel Capek, « La vie et l'œuvre du compositeur Foltýn », présentation par Hana Jechova, extrait traduit par Marcel Aymonin — Susanna Roth, « Les avant-gardes tchèques et slovaques ou le sens du comparatisme dans le domaine slave » — Hana Jechova « Jirí Kolar, “Oc. itý svedek” [Témoin oculaire] » ; « Kvetoslav Chvatík, “Tschechoslowakischer Strukturalismus” » — Antonín Meštan, « Martin Bucco, “René Wellek” » — Chronique].

— Études tchèques et slovaques, [Paris], Presses de l'Université de Paris-Sorbonne, n° 5, 1985, 8.38 € : « Colloque Jan Neruda », textes réunis par Hana Jechova.
[Sommaire : Robert Pynsent, « La femme dans l'œuvre de Jan Neruda » — Hana Jechova, « Trois images d'une “Maison tranquille” » — Antonín Meštan, « La religion et l'Église chez Jan Neruda » — Peter Drews, « Neruda critique littéraire et théâtral de langue allemande » — Michel Aubin, « Jan Neruda et les littératures serbe et croate » — Antoine Mares, « “Les Tableaux parisiens” de Jan Neruda » — Travail collectif de traduction sur un poème de František Halas — Chronique sir Cecil Parrott].

— Études tchèques et slovaques, [Paris], Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, n° 6, 1986-1987, textes réunis par Hana Jechova, 9.16 €.

[Sommaire : E. M. van Dam-Havelkova, « Narration indirecte. Une innovation de Neruda prosateur » — Hana Jechova, « Vision tchèque et polonaise du Paris fin de siècle » — Nathalie Zanello, « La critique française face à la prose tchèque contemporaine » — Kvetoslav Chvatík, « Contibution à la caractéristique typologique de l’œuvre du théoricien de l’art Otakar Zich » — « Poèmes sur Prague », traduits du tchèque par Jérome Vachey — Milena Srpová, « Locutions comparatives : lexique dans la grammaire ou “grammaire” du lexique — Danièle Monmartre, « Un aperçu du théâtre dans les pays tchèques du Xe au XVIIIe siecles » — Antoine Mares, « De quelques ouvrages récents sur la Bohême et la Tchécoslovaquie » — Jean-Pierre Danes, « Josef Haubelt, “Ceské osvícenství” [Les lumières en Bohême] — Milena Srpová, « Cercle linguistique de Prague, son activité, ses prolongements »].

 

— Études tchèques et slovaques, [Paris], Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, n° 7, 1989, textes réunis par Hana Jechova, 10.67 €.
[Sommaire : Mojmír Grygar, « Le “sens obtus” et la non-intentionalité. Notes sur la sémiotique de Barthes et de Mukarovský » — « Communications au colloque international “Traduction du tchèque en français” — Antonín Meštan, « Les Tchèques et la littérature tchèque dans les lettres françaises à l’époque du Printemps de Prague » — Peter Drews, « Les traductions de Vítezslav Nezval par François Kérel » — Susanna Roth, « “La traduction est belle seulement si elle est fidèle”. À propos de “La Plaisanterie” de Milan Kundera » — Milena Srpová, « Problème de la traduction, enjeu d’une œuvre littéraire ? (Quelques remarques sur l’œuvre de Milan Kundera) » — Jan Werich, « La reine trotinette première », traduit du tchèque par Thierry Neufville — Karel Capek, « Apocryphes », traduits du tchèque par Xavier Galmiche — Jacques Voisine, Centres et périphéries. Bruxelles-Prague et l’espace européen » ; « Deux colloques » ; « In mémoriam : Jean-Pierre Danes (1938-1988) » — Lise Body, « Petr Král, “Prague” »].

 

— L’Ennemi, [Paris], Éditions Christian Bourgois, n° 2, nouvelle série, 1992-1993, 176 p. illus. : « Prague d’or », édition de Patrizia Runfola, traductions de l'italien par Gérard-Georges Lemaire et du tchèque par Gustave Aucouturier, Hanus Jelínek, Zuzana Tomanová, Jindrich Veselý et Jirí Voskovec.
[Sommaire : Patrizia Runfola et Gérard-Georges Lemaire, « Avant-propos ». I. AU CAFÉ SLAVIA : Angelo Maria Ripellino, « “Toutes les beautés du monde” » — Patrizia Runfola, « Le kaléidoscope de Devetsil » — Olivier Poivre d’Arvor, « De Vinci à Lénine » — Karel Srp, « Le Devetsil et le livre » — Gérard-Georges Lemaire, « Un art primitif ou un art artificiel ». II. PORTEFOLIO : Hélène Delprat, « Disk ». III. QUELQUES RÈGLES DU JEU : Karel Teige, « Le poétisme » — Josef Capek, « Le douanier Rousseau et le dimanche » — Vítezslav Nezval, « Le perroquet sur une motocyclette » — Jindrich Štýrsky et Toyen, « L’artificialisme ». IV. MICRO-ANTHOLOGIE DU POÉTISME ET DE SES FAUBOURGS : Konstantin Biel, « Javanaises » ; « Antipodes » — Karel Capek, « Les rues de Londres » František Halas, « Sagesse » — Vítezslav Nezval, « L’œuf/Le sucre/Le parapluie/Le sifflet » ; « Poème pour Philippe Soupault » ; « Edison » — Stanislav Kostka Neumann, « Le coteau des pauvres amours » — Jaroslav Seifert, « Tableau humide » ; « Poème de printemps » — Vilém Závada, « Pastel ». V. LA BIBLIOTHÈQUE DE L’ENNEMI : Vítezval Nezval, « Le passant de Prague », illustrations originales de Roberto Barni].

— Magazine littéraire, [Paris], n° 255, juin 1988, 106 p., illus., 5.35 € : « Prague et ses écrivains, de Jean Hus à Kundera », édition de Lionel Richard.
[Sommaire : Lionel Richard, « Prague au printemps » — Angelo Maria Ripellino, « Une ville fantômatique » (extrait de “Praga Magica”, 1973), traduit de l’italien par Diane Secci, avec la collaboration de Patrick Ouredrik — Petr Kral, « La ville et ses poètes » — Jean-Jacques Pollet, « Territoire du Golem » — Lionel Richard, « Dédales allemands. Werfel, Rilke, Brod, Kisch, Kafka, la minorité allemande de Prague et ses grands écrivains » — Claire Paulhan, « Une biographie de Kafka » — Erwin Kisch, « Un roman pragois » (1913), traduit de l’allemand par Miguel Couffon — Ernest Weiss, « Prague 1933 » (1933), traduit de l’allemand par Miguel Couffon — Catherine Sauvat, « Milena de Prague » — Anne-Marie de Vilaine, « Milena racontée par sa fille » — Claudio Magris, « La ville dorée » (Corriere della Sera, 26 août 1973), traduit de l’italien par Diane Secci — Jean-Luc Pinard-Legris, « Bohumil Hrabal, piéton de Prague » — Philippe Chardin, « Le “chez soi” de Milan Kundera » — Erika Abrams, « Petit précis de démythification » — Lionel Richard, « 24 romanciers de Prague » — Jean-Michel Palmier, « Capitale de l’émigration antinazie » — Henri Meschonnic, « Le cercle linguistique » — Frédéric de Towarnicki, « La cité parallèle. Sur Jan Patocka » — Erika Tunner, « Invitation au voyage » — Martine Cadieu, « Mélancolie de Janacek » — Jean-Luc Delpeuch, « L’esprit des lieux » — Lionel Richard, « Lectures pragoise » — Anne Sala, « Traduit du tchèque »].

— Revue d’études slaves, [Paris], à paraître novembre 2002 : « Littérature et beaux-arts dans les pays tchèques, de la fin du siècle aux avant-gardes ».

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Une rentrée en Sciences Humaines

    De la pensée philosophique à l’Histoire, et jusqu’aux préoccupations sociales, économiques et politiques les plus contemporaines, la rentrée des sciences humaines nous offre un automne particulièrement riche dans le domaine des essais, avec nombre d’ouvrages, classiques ou résolument novateurs, et toujours ambitieux.

    27 septembre 2019

    >> Lire la suite

Facebook