Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

 

[IRLANDE] (Limerick, 1897 – Canterbury, Kent, 1974). Après ses études (Laurel Hill Convent, Limerick ; University College, Dublin), elle effectue un long séjour en Espagne où elle travaille comme préceptrice à Bilbao. Par la suite, elle devient journaliste en Angleterre au Manchester Guardian. Elle débute par une pièce de théâtre, A Distinguished Villa (1926), suivie d’une seconde, The Brigde (1927), puis, en 1931, elle publie son premier roman, Without my Cloak, reconstitution sentimentale du monde victorien de la province irlandaise que plusieurs autres romans psychologiques à succès devaient suivre (The Ante-Room, 1934 ; Mary Lavelle, 1936 ; Pray for the Wanderer, 1938 ; A Land of Spices, 1941 ; The Last of Summer, 1943 ; For one Sweet Grape, 1946 ; The Flower of May, 1953 ; As Music and Splendour, 1958). Situé à la cour de Philippe II d’Espagne, La Princesse à l’œil de soie (1946), a été adapté par ses soins au théâtre (1949), puis au cinéma (1955). Elle a également publié deux livres de voyage (Farewell Spain, 1937 ; My Ireland, 1962), une étude sur Thérèse d’Avila (1951) et des souvenirs d’enfance (Présentation Parlour, 1963).

 

LIVRE (Traduction)

[FICHE LIVRE]La Princesse à l’œil de soie (That Lady, 1946), roman, traduit de l’anglais par Martine Leroy-Battistelli. [Paris], Éditions Payot, « Les romans de l’histoire », 1987, 378 pages, épuisé.

 

FILMOGRAPHIE : That Lady : La Princesse d’Eboli (Grande-Bretagne/États-Unis, 1955), d’après le roman homonyme [1946], réal. Terence Young, avec Olivia De Havilland, Gilbert Rolland, Françoise Rosay – Talk of Angel (États-Unis, 1998), d’après le roman Mary Lavelle [1936], réal. Nick Hamm, avec Polly Walker, Vincent Perez, Franco Nero. 




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Visages d'Albert Camus

    Le 4 Janvier 1960, Albert Camus disparaissait dans un accident de voiture. L’auteur de “L’étranger” (Folio) ou encore des “Justes” (Folio) laissait derrière lui une importante oeuvre littéraire et philosophique traversée par des questionnements moraux et politiques dont l’actualité ne cesse de trouver des échos aujourd’hui et parfois les plus inattendus comme en témoigne le succès récent de “La peste” (Folio). Alors soixante après sa disparition, quel est l’héritage philosophique et littéraire d’Albert Camus ? Et en quoi la publication de récentes correspondances nous éclairent-elles sur le soubassement intime de l’oeuvre ?

    10 mars 2020

    >> Lire la suite

Facebook