Newsletter







Identifiez-vous




La librairie

    • La librairie Compagnie
    • 58, rue des Ecoles
      75005 Paris
    • Téléphone
    • 01 43 26 45 36
    • Fax
    • 01 46 34 63 37
    • Horaires
    • du lundi au samedi de 10h30 à 20h15

OWENS, Damien

 

[IRLANDE] (Monaghan, 1971). Après avoir étudié la littérature et l’informatique à l’université de Belfast, il a séjourné un an en Australie, exercé divers métiers et collaboré à plusieurs magazines. Il a publié plusieurs romans sous son nom et sous celui de Alex Coleman (The Bright Side, 2008 ; Little Black Everything, 2009) et écrit pour la télévision (Trivia, diffusion RTE, courant 2011).

 

LIVRES (Traductions)

[FICHE LIVRE]Les Trottoirs de Dublin (Dead Cat Bounce, 2001), roman, traduit de l’anglais par Philippe Loubat-Delranc. [Paris], Éditions Belfond, « Romans étrangers », 2002, 360 pages.

* Réédition :

[FICHE LIVRE]Les Trottoirs de Dublin. [Paris], Éditions « 10-18. Domaine étranger », n°3641, 2004, 352 pages.

Rien ne va plus dans la morne vie de Joe Flood : il loue un studio minable à Dublin, s’ennuie à mourir dans un cabinet de relations publiques, et sa mère s’obstine à lui faire endosser le rôle de chef de famille, surtout lorsqu’il s’agit de venger l’honneur bafoué de sa sueur, enceinte à dix-neuf ans ! Pour oublier, Joe rêve d’Hollywood, écrit un scénario qui est censé le propulser au faîte de la gloire et traîne dans les bars avec ses amis. Mais, pour l’heure, en fait de succès, Joe collectionne plutôt les déboires professionnels et les déceptions sentimentales... Sous l’apparente légèreté d’une comédie aux dialogues percutants se cache la critique sociale d’une Irlande engoncée dans les traditions. Une satire hilarante qui révèle un jeune auteur de talent salué par la critique anglaise comme un nouveau Nick Hornby. (Présentation de léditeur)

 

[FICHE LIVRE]Cruautés conjugales (Peter and Mary have a Row, 2002), roman, traduit de l’anglais par Julie Sibony. [Paris], Éditions Belfond, « Mille comédies », 2004, 412 pages.

* Réédition :

[FICHE LIVRE]Cruautés conjugales. [Paris], Éditions « 10-18. Domaine étranger », n°4023, 2007, 416 pages.

Cachotteries, complots, malentendus et – autres quiproquos, un vaudeville moderne sur la crise du couple et ses dommages collatéraux. Peter et Mary forment un couple charmant : ils sont jeunes, ils sont beaux et vont bientôt fêter le premier anniversaire de ce jour béni où ils se sont dit oui, pour le meilleur et pour le pire. Ces derniers temps, c’est surtout pour le pire car Mary a un problème : Peter, l’homme à qui elle a juré un amour éternel, Peter l’agace. Elle n’y peut rien ; tout ce qui la faisait sourire, l’attendrissait même, tout désormais l’énerve prodigieusement. Comme cette manie d’imiter Margaret Thatcher. Ou son éternelle propension à finir les phrases des autres. Il est temps de faire le point. Mais, dans leur délicieuse petite ville de Drumshanagh, les nouvelles vont vite, et rapidement, parents, voisins et amis se précipitent pour les aider bien malgré eux. Peter et Mary vont apprendre à leurs dépens que l’enfer est pavé de bonnes intentions... (Présentation de léditeur)




Haut de page >

Dictionnaire des auteurs

Dictionnaire

Haut de page >

L'actualité de la librairie RSS FEED TWITTER FEED FACEBOOK FEED

Le billet de la librairie

  • Proust, toujours vivant

    On n’en finit jamais avec Proust. “A la recherche du temps perdu” continue de susciter de nombreux commentaires et interprétations comme si cette oeuvre majeure de la littérature était inépuisable et d’une inlassable modernité. A l’occasion du centenaire du prix Goncourt attribué à “A l’ombre des jeunes filles en fleurs” en Décembre 1919, plusieurs publications témoignent de cette passion sans cesse renouvelée pour la cathédrale proustienne.

    13 juin 2019

    >> Lire la suite

Facebook